Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bruno le Maire

Bruno Le Maire est un homme politique Français. Avant de devenir Ministre de l'Economie et des Finances en mai 2017 dans le gouvernement d'Edouard Philippe, il a été Directeur du cabinet de Dominique de Villepin, alors Premier Ministre entre 2008 et 2009. Il a également été Secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes et Ministre de l'Agriculture dans le gouvernement de François Fillon. Dans le cadre de ses fonctions de Ministre de l'Economie et des Finances il a supervisé la mise en place de la loi Pacte.

  • information fournie par Boursorama avec Newsgene04.08.202214:57
    5

    L'inflation devrait continuer d'augmenter jusqu'à la fin de l'année mais un reflux pourrait se profiler début 2023. C'est en tout cas ce qu'à déclaré Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances, qui a expliqué son analyse par des changements en matière d'approvisionnement énergétique

  • information fournie par Boursorama avec Media Services04.08.202211:27
    9

    Le ministre de l'Économie a précisé que cette hausse dépendait de la suite de la guerre en Ukraine et "des décisions qui seront prises sur le gaz". Invité sur RTL , jeudi 4 août, Bruno Le Maire a prévenu que l'inflation " va continuer à augmenter jusqu'à la fin 2022 "

  • information fournie par Reuters29.07.202214:55
    12

    par Myriam Rivet PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a défendu vendredi les prévisions économiques et la trajectoire budgétaire "crédibles et sérieuses" du gouvernement pour les cinq prochaines années, après les critiques du Haut Conseil des finances publiques (HCFP). Bruno Le Maire a présenté vendredi en conseil des ministres le "programme de stabilité 2022-2027", un document synthétisant les prévisions macroéconomiques et la trajectoire des finances publiques pour les années à venir, actualisé tous les ans et transmis à la Commission européenne

  • information fournie par Reuters29.07.202214:18
    14

    PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a salué vendredi le rebond plus fort que prévu de la croissance de l'économie française au deuxième trimestre annoncé quelques heures plus tôt par l'Insee. "C'est une victoire de l'économie française dans des temps difficiles", a-t-il déclaré en soulignant que "cela veut dire que nous ferons les 2,5% de croissance" attendus par le gouvernement en 2022

  • information fournie par Reuters29.07.202213:53

    PARIS, 29 juillet (Reuters) - Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a salué vendredi le rebond plus fort que prévu de la croissance de l'économie française au deuxième trimestre annoncé quelques heures plus tôt par l'Insee. "C'est une victoire de l'économie française dans des temps difficiles", a-t-il déclaré en soulignant que "cela veut dire que nous ferons les 2,5% de croissance" attendus par le gouvernement en 2022

  • information fournie par Boursorama avec Media Services27.07.202210:21
    28

    "Il n'y avait pas de raison de garder cet amendement", a assuré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, au micro de France Inter, ce mercredi 27 juillet. Adopté, puis très vite annulé

  • information fournie par Boursorama avec Media Services26.07.202212:30

    Les députés ont approuvé une aide aux départements contre l'avis de Bercy durant le week-end, "il y a eu une sorte de rappel à l'ordre, comme quoi l'Etat doit tenir ses engagements vis-à-vis des collectivités locales", selon le politologue Bruno Cautrès. C'est le nouvel avatar d'une guerre larvée entre l'exécutif et les collectivités, qui craignent des mesures d'économies

  • information fournie par Boursorama avec Media Services26.07.202209:04
    11

    Sans majorité absolue, le gouvernement a essuyé des revers à l'Assemblée nationale lundi 25 juillet, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire demandant même aux députés MoDem, Horizons, Républicains et Renaissance de la modération budgétaire. Le second volet des mesures sur le pouvoir d'achat a de nouveau provoqué de vifs débats dans la soirée du lundi 25 juillet à l'Assemblée nationale, après une première semaine épique

  • information fournie par Boursorama avec Media Services22.07.202211:56
    3

    Le ministre de l'Economie a néanmoins précisé qu'il ne dépasserait pas l'enveloppe budgétaire de 4,4 milliards d'euros. Combien coûteront les carburants à la rentrée ? La question tient en haleine les Français, qui doivent consacrer une part grandissante de leur budget à la pompe, malgré l'annonce par Total d'une baisse de 20 centimes, puis de 10 autres centimes à compter de novembre

  • information fournie par Boursorama avec Media Services22.07.202210:32
    4

    Cette augmentation irait dans le sens des mesures visant à augmenter le pouvoir d'achat. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est dit "prêt" à augmenter le plafond journalier des titres-restaurant de 19 à 25 euros, comme le réclament de nombreux députés dans le cadre du débat parlementaire sur le pouvoir d'achat, a-t-il déclaré vendredi 22 juillet

  • information fournie par Le Figaro16.07.202211:12

    Des tuiles ont été retirées du toit de la maison familiale du ministre de l’Économie et des Finances pour demander le déplafonnement de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires, limitée à 60%. Ce lundi, des militants du mouvement politique basque EH Bai ont retiré des tuiles du toit de la propriété familiale du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire , à Saint-Pée-sur-Nivelle, au Pays basque, selon Sud-Ouest

  • information fournie par Boursorama avec Media Services08.07.202209:33
    7

    "Nous protégeons les Français contre l'inflation", a promis le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire sur France Info ce vendredi 8 juillet. Remise carburant, bouclier tarifaire, suppression de la redevance audiovisuelle, ou encore chèque alimentaire : jeudi 7 juillet, le gouvernement a présenté une série de nouvelles mesures en faveur du pouvoir d'achat pour soutenir les ménages frappés par l'inflation

  • information fournie par Boursorama avec Media Services08.07.202209:06
    7

    Le projet du gouvernement est de ramener dans un premier temps la remise sur le carburant de 18 à 12 centimes, puis à 6 centimes, avant de l'arrêter complètement pour la remplacer par l'indemnité carburant. Dès le 1er octobre, le gouvernement souhaite mettre en place l'indemnité carburant pour les travailleurs à revenus modestes et les gros rouleurs

  • information fournie par Boursorama avec Media Services07.07.202214:42
    13

    "La guerre en Ukraine nous a tous montrés que dépendre du gaz et du pétrole russes est la pire des idées qu'on puisse avoir", a assuré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur l'antenne d'Europe 1 ce jeudi 7 juillet. Mercredi, lors de sa déclaration de politique générale devant l'Assemblée nationale, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé l'intention du gouvernement de renationaliser à 100% l'énergéticien EDF, lourdement endetté et mis au défi de lancer un nouveau programme nucléaire

  • information fournie par AOF07.07.202208:41
    5

    (AOF) - La nationalisation d'EDF est un choix stratégique, a rappelé ce matin Bruno Le Maire sur Europe 1. "L'indépendance énergétique n'a pas de prix", a estimé le ministre de l'Economie et des Finances

  • information fournie par Boursorama avec Media Services04.07.202214:47
    4

    Le plan d'accompagnement lancé à la mi-2021 prévoit un accompagnement au niveau local des entreprises en situation de fragilité financière. Un coup de pouce pour les entreprises en difficulté durant la sortie de crise

  • information fournie par Boursorama avec Media Services04.07.202214:25
    14

    Cette aide irait plus loin que l'indemnisation dédiée aux "gros rouleurs". Une aide sous condition de revenus

  • information fournie par Reuters04.07.202207:48

    PARIS, 4 juillet (Reuters) - Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré lundi sur France Inter qu'il resterait à son poste à l'issue du remaniement gouvernemental pressenti dans la journée. (Myriam Rivet et Bertrand Boucey)

  • information fournie par Boursorama avec Media Services30.06.202215:04
    10

    Le ministre de l'Économie et des Finances estime que l'Etat ne doit pas être le seul acteur contre l'inflation. Il invite les grands groupes qui bénéficient de la hausse des prix à faire des gestes pour les consommateurs

  • information fournie par Reuters30.06.202210:29

    (actualisé avec précisions) PARIS, 30 juin (Reuters) - Les Vingt-Sept adopteront le projet de réforme visant à instaurer un taux minimal d'impôt sur les sociétés (IS) dans l'Union européenne (UE) dans les prochains mois indépendamment de la position de la Hongrie a ce sujet, a déclaré jeudi le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. "La taxation minimale sera mise en place dans les mois a venir avec ou sans le consentement de la Hongrie", a dit Bruno Le Maire lors d'une conférence de presse dressant le bilan de la présidence française du Conseil de l'UE, qui s'achève ce jeudi