Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bruno le Maire  - page 3

Bruno Le Maire est un homme politique Français. Avant de devenir Ministre de l'Economie et des Finances en mai 2017 dans le gouvernement d'Edouard Philippe, il a été Directeur du cabinet de Dominique de Villepin, alors Premier Ministre entre 2008 et 2009. Il a également été Secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes et Ministre de l'Agriculture dans le gouvernement de François Fillon. Dans le cadre de ses fonctions de Ministre de l'Economie et des Finances il a supervisé la mise en place de la loi Pacte.

  • information fournie par Boursorama avec Media Services21.04.202212:57
    31

    Marine Le Pen a reproché à Emmanuel Macron l'importance des chiffres de la dette, le ministre de l’Économie a précisé qu'elle s'élevait à 540 milliards d'euros, dont 145 pour la dette Covid-19. Une sortie de plus en faveur d'Emmanuel Macron

  • information fournie par Boursorama avec Media Services19.04.202214:54
    35

    "Quelle est la première source de devises depuis plusieurs années pour le pouvoir de Vladimir Poutine ? Ca n'est pas le gaz, c'est le pétrole", a estimé Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, sur l'antenne d'Europe 1 ce mardi 19 avril. Moscou ouvre une nouvelle phase de son invasion en Ukraine, après avoir échoué à prendre la capitale Kiev : la Russie a lancé une offensive majeure dans l'est du pays , selon le président Volodymir Zelensky

  • information fournie par Boursorama avec Media Services19.04.202211:17
    13

    "J'entends les soutiens de Marine Le Pen s'embourber dans un embrouillamini inextricable sur ce qu'ils veulent faire sur les retraites ! Une chatte n'y retrouverait pas ses petits tellement c'est compliqué", a fustigé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire ce mardi 19 avril sur Europe 1. A cinq jours du second tour de la présidentielle, invité d' Europe 1 ce mardi 19 avril, le ministre de l'Economie a clarifié la proposition d'Emmanuel Macron sur la réforme des retraites

  • information fournie par Reuters13.04.202219:59
    4

    PARIS, 13 avril (Reuters) - Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a jugé mercredi "excessive" la rémunération du directeur général du groupe automobile Stellantis STLA.PA STLA

  • information fournie par Boursorama avec Media Services12.04.202212:06
    32

    "Une réforme des retraites, ça ne peut pas être à prendre ou à laisser", a-t-il estimé. Pour le ministre de l'économie, la réforme est "indispensable pour sauver notre régime à répartition"

  • information fournie par Boursorama avec Media Services07.04.202211:33
    26

    Le ministre de l'Economie a défendu la proposition du candidat Macron, qui souhaite revaloriser les pensions dès juillet face à l'augmentation des prix. Invité de "10 minutes pour convaincre" sur TF1 , Emmanuel Macron a promis mercredi 6 avril, s'il est réélu, " d'indexer les retraites sur l'inflation dès cet été" au lieu d'attendre le 1er janvier, et souhaite commencer la réforme des retraites "dès l'automne"

  • information fournie par Boursorama avec Media Services07.04.202210:19
    41

    Dès les premiers jours de la guerre en Ukraine, le ministre de l'Economie et des Finances avait dit sa volonté de mener la "guerre" à l'économie russe. Un mois et demi après le début de l'invasion russe en Ukraine, les Européens doivent adopter un nouveau train de sanctions contre la Russie, le cinquième, à la suite de discussions menées depuis mercredi 6 avril entre ambassadeurs des Vingt-Sept

  • information fournie par Boursorama avec Media Services18.03.202212:25
    21

    Ce serait la deuxième fois en moins de huit mois que le Smic serait revalorisé automatiquement au titre de la préservation du pouvoir d'achat. Alors que les prix de l'énergie -notamment- flambent, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire a annoncé jeudi 17 mars que le Smic allait être revalorisé "avant l'été

  • information fournie par Boursorama avec Media Services14.03.202211:53
    8

    Face à la montée des prix à la pompe, l'exécutif avait d'abord dit préférer des mesures ciblées avant de se rabattre finalement sur un dispositif général de remise à la pompe, qui concernera l'ensemble des Français à partir de 1er avril. "C'est la mesure la plus efficace dans les délais les plus rapides"

  • information fournie par Boursorama avec Media Services09.03.202211:37
    35

    Le ministre plaide pour une "aide appropriée" aux populations les plus touchées par la flambée des prix, sans basculer dans un plan d'aides massives qui aggraverait le "choc inflationiste". Pendant que le gouvernement planche sur le "plan de résilience" pour les entreprises touchées par le conflit en Ukraine, Bruno Le Maire a une nouvelle fois écarté la piste d'un nouveau "quoi qu'il en coûte", deux ans après le début de la crise sanitaire du Covid-19

  • information fournie par Boursorama avec Media Services01.03.202214:18
    3

    Depuis le déclenchement du conflit en Ukraine, la pression monte sur les grands groupes pétroliers et gaziers occidentaux présents en Russie. "Il y avait désormais un "problème de principe à travailler avec toute personnalité politique ou économique proche du pouvoir russe"

  • information fournie par France 2401.03.202211:43
    1

    "Nous allons provoquer l'effondrement de l'économie russe" à travers les sanctions économiques occidentales imposées en réponse à l'invasion russe en Ukraine, a affirmé mardi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

  • information fournie par Boursorama avec Media Services01.03.202209:44
    10

    D'autres majors pétrolières, comme les britanniques Shell et BP, ont annoncé se retirer de leurs projets en Russie et vendre les parts de sociétés russes qu'elles détenaient. Bruno Le Maire a annoncé mardi 1er mars qu'il allait évoquer avec la direction de TotalEnergies de l'implantation du géant français en Russie, après l'invasion de l'Ukraine, évoquant un "problème de principe"

  • information fournie par Boursorama avec Media Services01.03.202209:23
    14

    Les conséquences pour l'économie européenne seront minimes, a-t-il assuré. Le ministre de l'Économie français, Bruno Le Maire, a affirmé mardi 1er mars que les sanctions occidentales contre la Russie allait provoquer l'effondrement de son économie

  • information fournie par Boursorama avec Media Services25.02.202210:42
    21

    Pendant que sur la plan militaire, l'armée russe pénétrait dans Kiev, la riposte s'organise aussi sur le front économique. A l'occasion d'une réunion exceptionnelle des ministres des finances européens vendredi 25 février, Bruno Le Maire a affirmé la volonté européenne "d'isoler et assécher financièrement" la Russie après son invasion de l'Ukraine

  • information fournie par Boursorama avec Media Services23.02.202210:20
    26

    Les conséquences économiques en France de la crise en Ukraine "seront contenues", a affirmé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire mardi 22 février lors d'une audition devant la commission des Finances du Sénat. Les tensions géopolitiques en Ukraine auront-elles des conséquences fortes en France ? Selon le ministre de l'Economie Bruno Le Maire mardi 22 février, les répercutions économiques seront "contenues"

  • information fournie par Boursorama avec Media Services23.02.202209:57

    Sur BFMTV ce mercredi 23 février, le ministre de l'Economie a annoncé que le plafond de 38 euros des tickets restaurant est prolongé jusqu'à l'été 2022. La mesure, qui devait s'arrêter le 28 février, est finalement prolongée

  • information fournie par Reuters22.02.202211:31
    22

    AZÉ (Loir-et-Cher) (Reuters) - La France va mettre en oeuvre des sanctions appropriées et ciblées contre les intérêts russes avec ses partenaires européens, a déclaré mardi Bruno Le Maire, au lendemain de la reconnaissance par Vladimir Poutine des régions séparatistes de l'est de l'Ukraine où il a envoyé des soldats de "maintien de la paix". Comme demandé lundi soir par Emmanuel Macron lors d'un conseil de défense, la France va "mettre en oeuvre des sanctions appropriées et ciblées contre les intérêts russes, avec nos partenaires européens", a déclaré à la presse le ministre français de l'Economie et des Finances, en marge d'un déplacement dans le Loir-et-Cher

  • information fournie par Reuters22.02.202210:24

    (Actualisé avec déclarations du ministre de l'Economie) AZÉ (Loir-et-Cher), 22 février (Reuters) - La France va mettre en oeuvre des sanctions appropriées et ciblées contre les intérêts russes avec ses partenaires européens, a déclaré mardi Bruno Le Maire, au lendemain de la reconnaissance par Vladimir Poutine des régions séparatistes de l'est de l'Ukraine où il a envoyé des soldats de "maintien de la paix". Comme demandé lundi soir par Emmanuel Macron lors d'un conseil de défense, la France va "mettre en oeuvre des sanctions appropriées et ciblées contre les intérêts russes, avec nos partenaires européens", a déclaré à la presse le ministre français de l'Economie et des Finances, en marge d'un déplacement dans le Loir-et-Cher

  • information fournie par Reuters22.02.202210:15

    AZÉ (Loir-et-Cher), 22 février (Reuters) - La France va mettre en oeuvre des sanctions appropriées et ciblées contre les intérêts russes avec ses partenaires européens, a déclaré mardi le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. Le président russe Vladimir Poutine a reconnu lundi soir les régions séparatistes de l'est de l'Ukraine où il a envoyé des soldats de "maintien de la paix", accentuant les tensions dans la région