Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Analyses

ADIDAS

180.060 (c) EUR
-0.50% 

DE000A1EWWW0 ADS

XETRA données temps différé
Chargement...
  • ouverture

    179.460

  • clôture veille

    180.960

  • + haut

    181.680

  • + bas

    177.820

  • volume

    0

  • capital échangé

    0.00%

  • valorisation

    34 499 MEUR

  • dernier échange

    16.05.22 / 17:35:07

  • limite à la baisse

    157.435

  • limite à la hausse

    208.104

  • rendement estimé 2022

    2.05%

  • PER estimé 2022

    19.48

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

  • information fournie par Cercle Finance09.05.202215:24

    (CercleFinance.com) - Le titre est en repli de plus de 2% à la Bourse de Francfort

  • information fournie par Cercle Finance09.05.202212:21

    (CercleFinance.com) - L'analyste souligne qu'avec un chiffre d'affaires en baisse de -3,2% au 1er trimestre et un 2e trimestre qui s'annonce faible (Credit Suisse +1,5%) pour atteindre un chiffre d'affaires annuel de +11-13% conforme aux prévisions, il faudra une croissance de plus de 22% au 2e semestre

  • information fournie par Cercle Finance09.05.202210:12

    (CercleFinance.com) - Stifel réitère sa recommandation 'achat' sur adidas, la chute de l'action ayant été telle qu'un potentiel de hausse de 43% prévaut sur son nouvel objectif de cours de 260 euros, abaissé par rapport à 305 euros précédemment

  • information fournie par AOF06.05.202211:02

    (AOF) - Adidas chute vendredi de plus de 6%, à 176,90 euros, se classant ainsi parmi les plus mauvaises performances du Dax, après avoir annoncé des perspectives assombries par le retour du covid en Chine. En effet, les différents confinements imposés ces dernières semaines à Shanghai et Pékin ont poussé l'équipementier sportif allemand à viser une croissance annuelle dans le bas de la fourchette de 11% à 13% (hors effet de change)

  • information fournie par Cercle Finance12.04.202215:01

    (CercleFinance.com) - Le titre poursuit aujourd'hui son mouvement de repli (-1%) après une baisse de 2,5% hier alors que deux analystes ont abaissé ce matin leurs objectifs de cours

  • information fournie par Cercle Finance12.04.202214:22

    (CercleFinance.com) - Stifel réaffirme sa recommandation 'achat' sur adidas tout en abaissant son objectif de cours de 350 à 305 euros, avec une hypothèse de coût moyen pondéré du capital (WACC) rehaussée de 8 à 8,5% pour refléter des incertitudes macroéconomiques plus fortes

  • information fournie par Cercle Finance12.04.202210:30

    (CercleFinance.com) - UBS réitère sa recommandation 'achat' sur adidas avec un objectif de cours ramené de 359 à 348 euros, nouvelle cible laissant néanmoins un potentiel de progression de 72% pour le titre du fournisseur allemand d'articles de sport

  • information fournie par AOF09.03.202211:49

    (AOF) - Adidas domine le Dax mercredi, avec un bond de 9% à 201,60 euros. L'équipementier sportif allemand a publié ce matin des résultats 2021 solides et des perspectives meilleures que prévu

  • information fournie par Reuters08.03.202216:00
    2

    par Praveen Paramasivam (Reuters) - L'impact de la guerre en Ukraine sur les chaînes d'approvisionnement et la demande vont pénaliser certaines marques de prêt-à-porter américaines particulièrement exposées au marché européen, qui se remettaient à peine de l'impact de la pandémie de COVID-19 sur leur activité, estiment des analystes de Wall Street. Levi Strauss, Ralph Lauren, Nike, le groupe Capri Holdings, propriétaire de Michael Kors, ou encore PVH, maison mère des marques Calvin Klein et Tommy Hilfiger, qui réalisent au moins un quart de leurs ventes en Europe, risquent d'être particulièrement affectés

  • information fournie par Reuters08.03.202215:48

    * Nouveau choc pour un secteur à peine remis de la pandémie * Nike, Levi's et PVH (Calvin Klein, Tommy Hilfiger)particulièrement exposés au marché européen * Les chaînes d'approvisionnement affectées * par Praveen Paramasivam 8 mars (Reuters) - L'impact de la guerre en Ukraine sur les chaînes d'approvisionnement et la demande vont pénaliser certaines marques de prêt-à-porter américaines particulièrement exposées au marché européen, qui se remettaient à peine de l'impact de la pandémie de COVID-19 sur leur activité, estiment des analystes de Wall Street. Levi Strauss LEVI