Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Actualités

NASDAQ Composite

12 493.93 Pts
-1.19% 

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
Chargement...
  • ouverture

    12 557.49

  • clôture veille

    12 644.46

  • + haut

    12 582.91

  • + bas

    12 438.86

  • +haut 1er janvier

    15 852.14

  • +bas 1er janvier

    10 565.14

  • volume

    0

  • dernier échange

    09.08.22 / 22:30:01

  • + Liste

  • information fournie par Reuters10.03.202016:46
    1

    10 mars (Reuters) - La Bourse de New York réduisait ses gains mardi après à peine deux heures d'échanges, le rebond observé à l'ouverture ayant tourné, un retournement qui a fait basculer dans le rouge les marchés européens. Vers 15h40 GMT, l'indice Dow Jones

  • information fournie par Reuters04.03.202006:00
    2

    (RPT de la synthèse publiée mardi, actualisée avec la clôture à Wall Street) * La Fed baisse ses taux de 50 points de base * Les risques liés au coronavirus motivent sa décision * Elle fait ses annonces entre deux réunions * Une première depuis la crise financière de 2008-2009 * Les marchés ne sont pas convaincus WASHINGTON, 4 mars (Reuters) - La Réserve fédérale américaine a annoncé mardi une baisse de ses taux d'intérêt, une mesure d'urgence destinée à protéger la première économie du monde contre les effets du coronavirus mais qui a été accueillie avec scepticisme par les marchés financiers. La Fed a baissé la fourchette de l'objectif de taux des "fed funds" de 50 points de base, à 1%-1,25%, un vote acquis à l'unanimité, précise l'institut d'émission dans un communiqué

  • information fournie par Reuters02.03.202016:43

    WASHINGTON/NEW YORK, 2 mars (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois: * LES DÉPENSES DE CONSTRUCTION À UN PIC DE PRÈS DE DEUX ANS EN JANVIER 2 mars - Les dépenses de construction aux Etats-Unis ont connu en janvier leur croissance la plus forte depuis près de deux ans mais la nouvelle risque de trouver peu d'écho sur des marchés financiers craignant que l'épidémie de coronavirus ne précipite l'économie vers la récession. Ces dépenses ont augmenté de 1,8% pour atteindre un record de 1

  • information fournie par Reuters27.02.202016:25
    3

    PARIS, 27 février (Reuters) - Une correction boursière a pris forme jeudi en Europe comme aux Etats-Unis, la propagation de l'épidémie de coronavirus hors de Chine faisant craindre une pandémie affectant la croissance de l'économie mondiale. L'indice large européen Stoxx 600 a creusé ses pertes et cède 4,21% à 15h18 GMT, ce qui signifie qu'il a perdu plus de 10% par rappport à ses récents plus hauts, en l'occurrence son record du 19 février, ce qui caractérise une correction

  • information fournie par Reuters26.02.202016:22

    WASHINGTON/NEW YORK, 26 février (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois: * LES VENTES DE MAISONS NEUVES MONTENT PLUS QUE PRÉVU 26 février - Les ventes de logements neufs ont atteint un sommet de 12 et demi en janvier, suggérant que la vigueur du marché du logement pourrait contribuer à atténuer tout impact économique du coronavirus et à maintenir l'expansion économique aux Etats-Unis. Le département du Commerce a fait état d'un bond de 7,9% des ventes à 764

  • information fournie par Reuters25.02.202015:35

    WASHINGTON/NEW YORK, 25 février (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois: * HAUSSE DE 2,9% DES PRIX IMMOBILIERS EN DÉCEMBRE/CASE-SHILLER 25 février - Les prix de l'immobilier dans les 20 principales métropoles des Etats-Unis ont augmenté de 2,9% sur un an en décembre, un chiffre légèrement supérieur aux attentes, montre mardi l'indice S&P/Case-Shiller. Les économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 2,8% sur un an, après une progression révisée à 2,5% pour novembre (+2,6% initialement)

  • information fournie par Reuters21.02.202016:07

    WASHINGTON/NEW YORK, 21 février (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois: * LES REVENTES DE LOGEMENTS ONT DIMINUÉ DE 1,3% EN JANVIER 21 février - Les reventes de logements aux Etats-Unis ont baissé de 1,3% en janvier, montrent les chiffres publiés vendredi par la National Association of Realtors (NAR) principale fédération d'agents immobiliers du pays. Elle a fait état de 5,46 millions de reventes en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières le mois

  • information fournie par Reuters19.02.202014:47

    WASHINGTON/NEW YORK, 19 février (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois: * LES MISES EN CHANTIER BAISSENT, LES PERMIS DE CONSTRUIRE AU PLUS HAUT DEPUIS 2006 19 février - Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont reculé moins que prévu en janvier et le nombre de permis de construire a atteint son plus haut niveau depuis près de 13 ans, a annoncé mercredi le département du Commerce. Les mises en chantier ont baissé de 3,6% à 1,567 million en données annualisées en janvier après trois mois consécutifs de hausse

  • information fournie par Reuters18.02.202016:22

    WASHINGTON/NEW YORK, 18 février (Reuters) - Principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le début du mois: * L'INDICE NAHB À 74 EN FÉVRIER 18 février - La confiance des professionnels de l'immobilier aux Etats-Unis s'est légèrement dégradée en février, montre mardi l'enquête mensuelle de la fédération NAHB. Son indice de confiance est revenu à 74 contre 75 en janvier et pour le consensus Reuters

  • information fournie par Reuters29.01.202021:44

    * La Fed laisse ses taux inchangés, comme prévu * Powell qualifie le coronavirus de "problème très sérieux" * Les indices de Wall Street réduisent leurs gains * Les rendements des emprunts d'Etat creusent leurs pertes (Actualisé avec réaction des marchés) par Howard Schneider et Lindsay Dunsmuir WASHINGTON, 29 janvier (Reuters) - La Réserve fédérale a laissé sa politique monétaire inchangée mercredi, sans surprise, avant que son président, Jerome Powell, ne fasse fléchir Wall Street en qualifiant l'épidémie de coronavirus apparue en Chine de "problème très sérieux". La Fed a donc opté pour le statu qui attendu sur les taux à l'issue de sa première réunion de l'année, en disant s'appuyer sur la poursuite d'une croissance modérée de l'économie américaine et sur la robustesse du marché du travail