Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Forum

VALNEVA
5.6120 EUR
-1.58% 
indice de référenceSBF 120

FR0004056851 VLA

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    5.7900

  • clôture veille

    5.7020

  • + haut

    5.7900

  • + bas

    5.5160

  • volume

    102 235

  • capital échangé

    0.09%

  • valorisation

    658 MEUR

  • dernier échange

    28.09.22 / 12:08:26

  • limite à la baisse

    5.3320

  • limite à la hausse

    5.8920

  • rendement estimé 2022

    -

  • PER estimé 2022

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    23.06.22

  • Éligibilité

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VALNEVA

VALNEVA : Hier soir sur france info..interview

16 août 202210:45

En soirée :Interview sur le classement des universités au niveau mondial ,et sur la chutes des écoles françaises  dans le classement ..
Le journaliste dit à un moment :
< vous vous rendez compte que la france a du attendre 2022 pour sortir un vaccin contre la covid ,et c'est Valneva ,un labo nantais qui l'a fait .
Nos autres grands labos ,pourtant réputés , n'ont même pas été capables de sortir quoi que ce soit
avant 2022 >
Quand est ce que nos instances vont investir sur la recherche ?
Enfin quelqu'un qui parle de Valneva en bien à la radio ..

27 réponses

  • 16 août 202211:22

    Et oui mael29 j'ai entendu cet entretien hier soir 
    Dommage que ce monsieur qui s'insurge contre le fait que la France n'ait
    eu un vaccin que depuis juin 2022, ne dise même pas correctement le nom
    de la Société
    Il dit : "c'est la Société, la PME,  VALNUEVA" .....

    Décidément elle est vraiment une grande inconnue dans l'univers des médias 

    Un peu plus c'était Manureva 😂


  • 16 août 202212:01

    La remarque de ce journaliste est stupide et presque méchante : ok, le vaccin Moderna a été développé par une chercheuse de Harvard, le vaccin pfizer biontech par un couple de chercheurs de l'Université de Mayence qui est quand même une petite université et pas si bien classée! Katalin Kariko, qui est à la base de tous ces travaux de développement de vaccins , n'a pas eu les financements qu'elle a souhaité pour ces projets, elle n'a jamais obtenu un poste de professeur!


  • 16 août 202212:16

    Pourquoi méchante ?
    Elle fait juste une remarque un peu ironique sur la place de notre recherche à travers le monde ..si la france régresse pour de nombreuses raisons ,mais aussi par manque d'investissement de notre économie vers ce secteur depuis de nombreuses années ,il faut bien aborder le sujet au lieu  de se replier sans  sur notre histoire ....
    Il faut voir à travers cette remarque un constat plus général .
    Il n'y a rien de stupide à celà..même si cela déplait à certains .


  • 16 août 202212:23

    Dans de nombreux domaines ,ceux qui ont sortis des produits merveilleux n'ont pas reçu les récompenses qu'ils devaient recevoir ..
    Lego n'a pas inventé la brique (c'est harry fischer de la société Kiddikraft )
    La créatrice de Hello kitty n'a jamais gagné un sous pour ce produit qui a généré plus de 15 milliards de dollars de ciffre d'affaire 
    Etc et. 


  • 16 août 202212:32

    Moi en dehors de qu'écrit Febroni à qui je fais entièrement confiance 
    c'est que ce monsieur aurait dû préparer beaucoup mieux son
    intervention, il met en avant le manque de vaccin français et quand
    il en cite un il n'est même pas capable de prononcer son nom
    correctement 😱


  • 16 août 202212:41

    Quand on peut , on se barre en Suisse ou aux USA, vue les salaires en France. D'autres quittent l'Université pour prendre un poste de directeur scientifique, là aussi, si possible hors de France!


  • 16 août 202212:54

    Le constat que vous faites ,et qui est la réalité depuis de nombreuses années ,montre bien que le modèle économique français n'est pas adapté à nos ambitions que l'on met sans cesse en avant ..
    Et c'est triste que voir que nos meilleurs ,ou futurs  meilleurs chercheurs partent les un après les autres vers de horizons ou ils sont mieux considérés ..


  • 16 août 202213:10

    C'est la france :moderne et tellement ancienne à la fois ,avec ses règles ,parfois étranges .
    Un exemple :la rue non loin de chez moi.
    Ligne droite 
    Passage piétons .
    Dans un sens ,peint au sol en grandes lettres blanches 30km/h
    Au même endroit ,de l'autre coté de la route :même peinture ,mais  50km/h
    Soit deux vitesses de voitures à affronter pour les pietons ..
    Remarques et réclamations faites ,rien n'a été changé ...depuis des années ..
    C'est ça la france d'aujourd'hui !!!!


  • 16 août 202213:25

    Oui mael29, notre modèle économique coûte cher et nous fait faire un certain nombre de choix.

    Pour ceux qui veulent comparer les salaires, par honnêteté ils ne devraient ni comparer les salaires nets, ni les salaires bruts dans différents pays mais seulement les salaires bruts employeurs. Les charges qui pèsent ne sont pas les mêmes suivants les pays mais c'est bien au bout du compte l'employeur qui sort l'argent, le salarié ne percevant que ce qui reste après différentes taxes et cotisations.

    Au niveau des salaires bruts employeurs la france n'est probablement pas aussi mal que les salaires nets le laissent penser.


  • 16 août 202213:28

    Ben moi tout les expat(scientifiques) que je connais on fini par rentrer, pas vraiment plus riche, pas vraiment plus fort, et ont trouvé en France a la fois du boulot et préfèrent de loin être prophète dans leur pays.
    Tout existe.


  • 16 août 202213:40

    mael29 nous avons une amie qui travaille à l'ICO de Nantes/st Herblain et qui sait très bien qu'en travaillant pour une société privée rien qu'en France elle triplerait a minima son salaire...et pourtant...no comment...les valeurs...


  • 16 août 202213:44

    Oui ,d'accord avec vous .
    Je ne dénigre pas notre système dans sa globalité ,car il a montré ,et montre encore son utilité  .
    J'ai moi aussi des amis qui en sont revenus de leur désir de vivre ailleurs , et d'autres qui ne reviendront pas .
    Mais ne pourrait t-on pas remettre à plat cet empilage de lois et contraintes qui datent pour certaines de napoléon pour rejeunir notre système et l'adapter à notre temps .
    Le bon sens ferait  parfois gagner un temps fou dans de nombreuses situations ...


  • 16 août 202213:56

    Pourquoi ne pas revaloriser les salaires pour la recherche sur les économies réalisées par la fermeture des lits d hôpitaux ? J espère sincèrement que ce journaliste ne sera ni mis à pied ni même renvoyé pour avoir osé le "blasphème" en direct... Prononcer Valnever...


  • 16 août 202214:06

    Dans quelques mois on dira peut-être " Sans Valneva rien ne va " . 
     


  • 16 août 202214:22

    Ou bien Valneva omerta...


  • 16 août 202214:31

    Febroni, pourquoi n'êtes-vous pas partie à l'étranger pour faire votre recherche ? Vous "ne pouviez pas" ou bien le statut de fonctionnaire en France, presque unique ds le monde, avec la sécurité et la tranquillité qu'il apporte ne vous en aurait-il pas "empêché". 


  • 16 août 202214:48

    L'amour, MacRoth , l'amour


  • 16 août 202214:53

    Les fonctionnaires peuvent partir à l'étranger avec une "mise à disposition", plusieurs fois renouvelable, sans perdre le poste et ne plus jamais revenir


  • 16 août 202215:01

    Febroni l'amie dont je parle est chercheuse sur un type de cancer...elle peut, elle pourrait mais elle ne le fait pas....no comment...et heureusement pour nous tous que certaines personnes ne résonnent pas qu'en fonction de l'argent!!!


  • 16 août 202215:04

    Comme dirait l'autre, la république c'est ELLE...


  • 16 août 202215:06

    J'ai oublié le détachement. Je ne connais personne qui a demissioné. 


  • 16 août 202216:00

    J'ai un ami étranger, excellent chercheur, directeur d'un labo de recherche et professeur d'immuno dans une grande université française qui était bien content il y a une vingtaine d'années d'obtenir un poste de chercheur en France alors qu'il était auparavant en Suisse. Et lui reconnait honnêtement que le statut de chercheur français avait justifié son choix.


  • 16 août 202216:50

    Je rejoins les dires de Febroni. L'exemple des vaccins anti Covid est un très mauvais exemple pour discuter de la problématique de la recherche française lorsqu'on connait les péripéties de l'ARNm. D'autant plus que dans le cas des startups notamment mais pas que, l'élément décisif pour la réussite d'un projet est le bon timing qui fait coïncider l'offre avec la demande. Ici, la technologie de l'ARNm, suffisamment rapide à mettre en œuvre pour faire face à l'urgence de la pandémie.

    Contrairement à ce que beaucoup croient ici, ce n'est pas le financement. Croyance habituelle en France, quand un problème survient la réponse systématique est: faut du pognon. Meilleur moyen de ne pas se remettre en question et d'échouer. Sanofi l'a bien démontré.
    Après le timing, il y a l'exécution/travail d'équipe, puis l'idée de départ, ensuite le business model et enfin le financement.
    Pour revenir sur le fond. Le classement de Shanghai est largement bidon. Il ne fait que parler les journalistes qui n'ont pas mis un pied dans un labo universitaire et qui nous ont vendu pendant des mois du Raoult pendant le Covid et des légumes cultivés sans eau pendant la canicule. C'est dire la compétence de ces gens là pour juger de quoi que ce soit, et en particulier de ce sujet.
    Quant à la recherche française. Si c'était qu'une question de niveau de salaire ça se saurait, ce n'est qu'à la marge selon moi. Une fois qu'on a connu le fonctionnement de la recherche dans d'autres pays, anglo-saxons notamment, on n'a plus aucune envie de revenir en France. Ce qu'il conviendrait de faire pour booster la recherche française ne plairait sans doute pas à une large partie de la population, ni aux différentes parties concernées, corporatismes obligent. Le débat est donc clos par déni, idéologie et défense d'intérêts particuliers. La situation perdurera comme dans d'autres domaines.


  • 16 août 202217:51

    moins de chercheurs  
    plus de hauts  fonctionnaires  qui coutent un bras  à la France ..

    .un modèle  qui nous mène  au fossé ...


  • 16 août 202219:58

    Fire00 : e qu'il conviendrait de faire pour booster la recherche française ne plairait sans doute pas à une large partie de la population, ni aux différentes parties concernées, corporatismes obligent.

    oui, le corporatisme est un grand problème. En France on n'aime pas embaucher des extérieurs brillants parce qu'ils pourraient mettre de l'ombre à d'autres, on préfère prendre quelqu'un de la maison qu'on connait. Si  je continue, ça va pas plaire ....


  • 16 août 202221:58

    Comment ne pas se souvenir de la visite du chef d État dans le bureau du professeur Raoult...Une "consultation"télévisée ?


  • 16 août 202223:39

    Il est grand temps de créer des universités privés en France ! Pour contourner l'usine à échec massif qu'est devenu le système Français !


Retour au sujet VALNEVA

27 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.