Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Forum

VALNEVA
16.630 (c) EUR
+1.65% 
indice de référenceSBF 120

FR0004056851 VLA

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    15.950

  • clôture veille

    16.360

  • + haut

    16.810

  • + bas

    15.760

  • volume

    879 548

  • capital échangé

    0.84%

  • valorisation

    1 747 MEUR

  • dernier échange

    17.01.22 / 17:37:18

  • limite à la baisse

    14.970

  • limite à la hausse

    18.290

  • rendement estimé 2022

    -

  • PER estimé 2022

    13.75

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    25.05.21

  • Éligibilité

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VALNEVA

VALNEVA : molnupiravir - AMM provisoire au UK

04 nov. 202112:26

La pilule a été homologuée pour les adultes de 18 ans et plus qui ont été testés positifs à la COVID-19 et qui présentent au moins un facteur de risque de développer une maladie grave, comme l'obésité ou une maladie cardiaque.

Le molnupiravir est également en attente d'examen par les organismes de réglementation aux États-Unis, dans l'Union européenne et ailleurs. La Food and Drug Administration des États-Unis a annoncé le mois dernier qu'elle convoquerait un groupe d'experts indépendants pour examiner l'innocuité et l'efficacité de la pilule à la fin du mois de novembre.

Les approvisionnements initiaux seront limités. Merck a déclaré qu'elle pouvait produire 10 millions de traitements jusqu'à la fin de l'année, mais une grande partie de cet approvisionnement a déjà été achetée par les gouvernements du monde entier.

Novavax perd 8% en préouverture. 

28 réponses

  • 04 novembre 202112:27

    En octobre, les autorités britanniques ont annoncé qu'elles avaient obtenu 480 000 traitements de molnupiravir et s'attendaient à ce que des milliers de Britanniques vulnérables aient accès au traitement cet hiver via une étude nationale.

    « Aujourd'hui est un jour historique pour notre pays, car le Royaume-Uni est maintenant le premier pays au monde à approuver un antiviral qui peut être emporté chez lui pour covid-19 », a déclaré le secrétaire britannique à la Santé, Sajid Javid.

    « Nous travaillons à un rythme soutenu dans l'ensemble du gouvernement et avec le NHS pour établir des plans visant à déployer le molnupiravir chez les patients par le biais d'une étude nationale dès que possible », a-t-il déclaré dans un communiqué, faisant référence au National Health Service du Royaume-Uni. Les médecins ont déclaré que le traitement serait particulièrement important pour les personnes qui ne répondent pas bien à la vaccination.


  • 04 novembre 202112:58

    Messieurs les Anglais, mutez les premiers ! 


  • 04 novembre 202113:10

    Merck avait publié ses résultats de phase 3 le 1er octobre, on peut être espérer un retour de la MRHA sur VLA2001 pour la mi-novembre.


  • 04 novembre 202113:11

    ce traitement serait t il une mauvaise nouvelle pour Valneva ? Ce vaccin aura t il une place si les médicaments arrivent ??


  • 04 novembre 202113:17

    Aucune chance vu le prix .


  • 04 novembre 202113:20

    m9921447, un médicament soigne une maladie dont on est atteint, en l'espèce il agit comme anti-inflammatoire efficace contre l'aggravation de la maladie. Le vaccin prévient la maladie. je ne vois pas où se situe la concurrence entre médicament et vaccin, c'est comme dire que depuis la découverte des antibiotiques pour lutter contre la tuberculose, le vaccin bcg ne sert plus à rien.


  • 04 novembre 202113:28

    M1930592
    Je pensais juste que Valneva pouvait intéresser les opposants à l ARN entre autre... Tant qu il n existe pas de traitement, on nous a assez vendu que la seule façon de s en sortir c'était le vaccin. Combien pourront se dire que si par malchance ils tombent malades, il leur reste le médicament miracle ?? Donc ??? 


  • 04 novembre 202113:29

    Pendri, merci de ces infos.


    Il se peut qu'il y ait une relation de cause à effet entre l'approbation et l'utilisation d'un médicament efficace contre le covid et le revirement anglais sur le vaccin VLA.


  • 04 novembre 202113:30

    Je cherche sans doute à me rassurer puisque je n ai rien vendu 😉


  • 04 novembre 202113:55

    Attention à cette pilule les effets secondaires sont catastrophiques.


  • 04 novembre 202113:56

    BoJo est à l'affut de la moindre chance de remonter dans les sondages. Cette AMM provisoire avant les tests d'un mutagéne est une honte de plus à porter au passif de BoJo.


  • 04 novembre 202113:56

    Le molnupavir est-il sans risque ?
    Est-il sûr ? A priori, le molnupiravir est un médicament sûr. Toutefois, des inquiétudes existent : ainsi, au mois d'avril 2020, le Dr. Rick Arthur Bright, un immunologiste et chercheur en vaccins américain, a sous-entendu que ce médicament anti-viral pourrait provoquer des mutations génétiques indésirables et favoriser les pathologies congénitales chez les enfants nés de mères traitées au molnupiravir : une reprotoxicité aurait été constatée chez l'animal puisque certains bébés d'animaux-tests sont nés sans dents et avec des anomalies crâniennes.
    Interrogé dans le Journal du Dimanche (5 septembre 2021), Bruno Canard, directeur de recherche au CNRS et spécialiste des coronavirus, appelait à la prudence : "C'est un mutagène si puissant qu'il est soupçonné d'être toxique non seulement pour le virus mais pour la cellule hôte, avec un risque cancérigène."
    Dans le communiqué publié le 1er octobre par le laboratoire Merck pour donner les résultats intermédiaires de l'étude de phase 3, des effets secondaires ont été signalés, mais le laboratoire n'en a pas précisé la nature.


  • 04 novembre 202115:57

    molnupavir n'est pas un concurrent de Valneva ni des autres vaccins
    c'est juste un protocole de soins


  • 04 novembre 202116:15

    a priori, on s'en tape . un mutagène est un mutagène. Le Remdesivir était a priori un médicament sur sauf qu'il détruisait les reins. celui la détruira quoi, ou provoquera des cancers où?  Il est temps que l'on arrête avec les a priori débiles sur les médicaments. Le taux de réussite des molécules est extrêmement faible et des AMM provisoires sont d'une colossale bêtise, comme des commandes anticipés. Il n'y a aucune excuse acceptable.


  • 04 novembre 202118:08

    Heureusement qu'on a ce forum quand même.
    On y apprend que

    1) TOUS les vaccins sont p.o.u.r.r.i.s (Pfizer, Moderna, AZN, J&J, les chinois, Spoutnik, Novavax, Sanofi, ...) sauf VLA-2001
    2) TOUS les traitements sont p.o.u.r.r.i.s

    et toutes les autorités sanitaires sont c.o.r.r.o.m.p.u.e.s par les Big Pharmas.

    Ce qui est quand même gênant, parce que VLA-2001 n'arrivera pas sur le marché sans l'approbation de celles-ci.

    Alors pourquoi investir dans VLA ? 😂




  • 04 novembre 202120:26

    Par contre on y apprend pas que le directeur de la Barda (agence du médicament US) à été viré par Trump parce qu'il avait eu le tord de s'opposer à l'acceptation du Molnupireàvenir car il craignait qu'il soit mutagène et de ce fait cancérigène. 


  • 04 novembre 202120:29

    On ne l'apprend pas parce qu'IL nous parle en long et en large du Molnupireàvenir mais jamais de cette info. Et je ne comprends pas pourquoi. 


  • 04 novembre 202120:40

    Bon vent à tous ces gens qui prennent ces petites pilules !
    Mais moi je m'en méfierais au plus haut degré à leur place.

    Rien de tel qu'un vaccin traditionnel bien plus sécurisant !


  • 04 novembre 202120:42

    Et booster son  système immunitaire, mener une vie plus saine, faire du sport ou de l'exercice, s'oxygéner, manger sainement.
    Y a-t-on pensé une seule minute !
    Cela fait bien l'affaire des bigpharmas que les gens s'empiffrent de médocs de toutes sortes.
    Car plus ils sont malades, plus leur CA augmente.


  • 04 novembre 202120:44

    les produits naturels, les vitamines et autres...


  • 05 novembre 202108:03

    Pendri suffit de regarder la (non) efficacité des vaccin ARN et sans doute des vaccins Russes et Chinois alors pourquoi refuser Valneva qui a fait ses preuves et reprendre des pilules ( à 10K € le traitement ) sachant que c'est pour « guérir » mais que çà ne protège pas à MT .Valneva pense que son vaccin sera effice 1 an comme l'anti grippe alors cela vaut le coût de l'essayer et d'abandonner les ARN qui posent de graves problèmes secondaires regarde, les infos qui sortent ....


  • 05 novembre 202108:44

    Merci à Pendri. Aucune incitation à rien, juste des faits ! Un plaisir de vous suivre. Vous avez même de l'humour en prime !!


  • 05 novembre 202108:46

    Pendri passe  son temps à critiquer et démolir la valeur, en affirmant ne pas être un basher. C'est de l'entrisme pur et dur.


  • 05 novembre 202108:55

    et pour pendri tous les vaccins sont OK sauf celui de Valneva. Encore un qui est resté sur le quai depuis bien trop longtemps...


  • 05 novembre 202108:57

    Et ca ne s arrete pas ..


  • 05 novembre 202109:07

    Il y a beaucoup de messages sans intérêts sur le forum, heureusement qu'il y a quelques intervenants qui relève le niveau.
    Beaucoup croient que s'ils racontent n'importe quoi que cela soutiendra le cours ou l'inverse. Valneva n'a pas besoin de cela et cela pollue le forum.

    Merci Pendri pour ton objectivité


  • 05 novembre 202110:14

    Santos, quand tu dis:
    "valneva va garder une partie de l acompte ou tout l acompte 350 millions" tu trouves cela objectif?? 
    Tu affirmes que Valneva va garder une partie une partie de l'acompte ou les 350 millions, vu que tu utilise "ou" c'est que tu n'en sais rien, donc si tu penses que c'est cela une information objective!!! 😂
    Toujours aussi humble le gars...


  • 05 novembre 202111:58

    Voici une info dont  le très "objectif " promoteur du molnupiravir ne parle jamais; il faut croire qu'elle n'a aucune importance:              Molnupiravir -- Wikipédia (wikipedia.org)
    Une étude publiée en août 2021 par une dizaine de biologistes, généticiens et spécialistes américains de la genèse des cancers dans The Journal of Infectious Diseases) a confirmé sa grande efficacité antivirale : selon Zhou et al., la NHC (?-D-N4-hydroxycytidine, premier métabolite du molnupiravir) est plus de 100 fois plus active que la ribavirine ou le favipiravir contre le SARS-CoV-24.
    Mais cette même étude suggère aussi que l'exposition de mammifères (Humain compris) au molnupiravir peut être également mutagène pour eux. Les auteurs (et d'autres) estiment (en 2020/2021) que les effets potentiels hors cible du molnupiravir nécessitent encore « une étude plus approfondie »5,4. En effet, ce médicament fonctionnant en perturbant la mitose ou la méiose de l'hôte, il est à craindre que « des mutations dans l'ADN de l'hôte puissent contribuer au développement de cancers ou provoquer des malformations congénitales soit chez un fœtus en développement, soit par incorporation dans les cellules précurseurs du sperme »4.

    (en) Shuntai Zhou, Collin S Hill, Sanjay Sarkar et Longping V Tse, « ?- d - N 4-hydroxycytidine Inhibits SARS-CoV-2 Through Lethal Mutagenesis But Is Also Mutagenic To Mammalian Cells », The Journal of Infectious Diseases, vol. 224, no 3,? 2 août
    2021, p. 415-419 (ISSN 0022-1899et 1537-6613, PM ID 33961695, PMCID PMC8136050,DOI 10.1093/infdis/jiab247,&nb sp;lire en ligne [archive], consulté le2 octobre 2021)
    1. ? Revenir plus haut en :a b et c Brandon Malone et Elizabeth A. Campbell, « Molnupiravir: coding for catastrophe », Nature Structural & Molecular Biology, vol. 28, no 9,? septembre
    2021, p. 706-708 (ISSN 1545-9993 et 1545-9985,DO I 10.1038/s41594-021-00657-8


Retour au sujet VALNEVA

28 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.