1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

VALLOUREC
2.4600 (c) EUR
-1.40% 
indice de référenceSBF 120

FR0000120354 VK

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    2.5020

  • clôture veille

    2.4950

  • + haut

    2.5080

  • + bas

    2.4300

  • volume

    5 303 414

  • valorisation

    1 127 MEUR

  • capital échangé

    1.16%

  • dernier échange

    22.01.20 / 17:35:15

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.3370

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.5830

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    10.04.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VALLOUREC

VALLOUREC : CHESAPEAKE ENERGY, UN GÉANT DU SCHISTE AMÉRICAIN DÉPOSE LE BILAN

byjfk
05 déc. 201918:07

(Suite effacement)
"Depuis le début de l'année, plusieurs dizaines de compagnies américaines ont quitté le marché du schiste : les investisseurs, qui n'ont pas réussi à amortir leurs frais, placent de moins en moins d'argent dans ce secteur.

L'annonce de la faillite imminente de l'un des pionniers de la révolution de schiste, Chesapeake Energy, a suscité des inquiétudes.

Les investisseurs ont été pétrifiés par le rapport trimestriel de Chesapeake Energy, deuxième plus grand producteur de gaz aux États-Unis. Les pertes nettes de la compagnie ont atteint 101 millions de dollars, ce qui a dépassé toutes les attentes du marché.

De plus, Chesapeake a averti la Securities and Exchange Commission (SEC) que si le cours du pétrole et du gaz n'augmentait pas, en début d'année prochaine déjà la compagnie annoncerait un défaut de paiement sur ses obligations."

Source: http://www.stopaugazdeschiste07.org/article1447.html

La production US atteint en asymptote, baisse déjà perceptible et seul les plus forts résisteront et seront contraint d'intensifier l'explo/forages...
La forte remontée inéluctable des cours du baril leur permettra de maintenir pour quelques temps encore le niveau de production actuel avant le déclin...

Probable intensification de l'explo/production aux us pour maintenir le niveau de production qui plafonne...
Le début du déclin de production us est acté par opep/opep+ qui ne craint pas de fermer temporairement les robinets pour faire remonter les cours car elle sait déjà qu'elle reprendra la main début 2020...

Cdt,

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

16 réponses

  • VivelaV
    05 décembre 201918:16

    J'espère que ce n'était pas un gros client de VK car une ardoise ferait très mal........

    Signaler un abus

  • moulfaty
    05 décembre 201918:39

    Pas bon pour les tubes ça !!!😡

    Signaler un abus

  • byjfk
    05 décembre 201918:45

    Ce que je retiens c'est qu'il se profile nettement à court terme une inversion de tendance sur l'offre (stagnation puis baisse production us) et corrélativement sur les cours du brut et que les parapé en profiteront à court terme.
    Peu importe les faillites en chaîne des opérateurs surendettés aux us, les gros poissons avaleront le menu fretin mais ce qui est sûr c'est que l'activité explo va s'intensifier pour maintenir pour un temps la production schiste, au moins jusqu'aux élections...

    Cdt,

    Signaler un abus

  • tristou
    05 décembre 201918:54

    Ok voilà pourquoi la vade augmente si rapidement
    C'est mon avis

    Signaler un abus

  • byjfk
    05 décembre 201919:13

    En clair, un essoufflement puis baisse de production se profile aux us à court terme, le marché aura tôt fait de s'en convaincre.
    La remontée des cours du brut aidera pour un temps les opérateurs schistes à maintenir coûte que coûte le niveau de production (intensification des forages/prod), vital pour les us en période électorale...
    Ce que je retiens c'est que cette probable stagnation puis baisse de production schiste us tirera les cours vers le haut et incitera les opérateurs des autres zones à investir à nouveau pour compenser satisfaire la demande...
    Cdt,

    Signaler un abus

  • byjfk
    05 décembre 201919:32

    En
    complément:

    https://www.challenges.fr/entreprise/energie/le-deficit-de-rentab ilite-du-petrole-de-schiste-inquiete-les-investisseurs_672951

    Cdt,

    Signaler un abus

  • zicetpuc
    05 décembre 201919:47

    Très bon pour les forages offshore du Brésil et des projets à tube hyper complexes et hyper rémunérateurs a quelques centaines de millions de $

    Signaler un abus

  • as7942
    05 décembre 201920:57

    Merci Byjfk pour cette info
    Post très intéressant

    Signaler un abus

  • Jermaup
    06 décembre 201908:12

    Il va y avoir un effet ciseaux, entre l'effondrement de la production du gaz de schiste US ( financée par des dettes financieres ) cumulée à la depletion des puits classique. Et la forte demande en consommation de brut mondiale qui restera elle à 100 mbj. Dans pas tres longtemps il faudra trouver rapidement 5-6 mbj ...

    Signaler un abus

  • Jermaup
    06 décembre 201908:14

    Et c'est ni les ventilateurs géant, ni les rayons du soleil qui nous fournira cette energie ...

    Signaler un abus

  • j.geffr2
    06 décembre 201909:00

    La faillite en bande organisée, c'était couru depuis un moment. Business à l'évidence intenable, on n'extrait pas quoi que ce soit à n'importe quel prix.

    Signaler un abus

  • j.geffr2
    06 décembre 201909:05

    Ainsi que le rappelle Jermaup, discours pas assez souvent entendu, pour les énergies alternatives, surtout le solaire chez nous, "ça le fera pas", comme ils disent.

    Signaler un abus

  • 28351485
    06 décembre 201909:42

    Il faut déjà trouver actuellement 3/4 Mbj ! Ce sont les propos du patron de VALLOUREC et il tablait encore sur une augmentation du schiste

    Signaler un abus

  • byjfk
    06 décembre 201909:47

    La prod schiste us stagne actuellement et diminuera début 2020, mais l'activité forage augmentera pour tenter d'enrayer la déplétion
    Cdt,

    Signaler un abus

  • Jermaup
    06 décembre 201910:29

    Le nucleaire sera la seule alternative viable à l'electrique pour le transport. Et encore si nos géniaux amateurs se sortent de Flamanville et Olkylioto ..,

    Signaler un abus

  • dutch2
    06 décembre 201910:33

    Attention il y a aussi l'huile de schiste, qui marche bien mieux. Le gas n'est pas cher aux US, ce qui explique les déboires de Cheasapeak.

    Signaler un abus

Retour au sujet VALLOUREC

16 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6010.98 -0.58%
1.10965 +0.03%
62.75 -2.70%
30.32 -0.35%
47.8 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer