1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

EDF
6.8580 (c) EUR
-4.56% 
indice de référenceSBF 120

FR0010242511 EDF

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    7.0100

  • clôture veille

    7.1860

  • + haut

    7.0600

  • + bas

    6.7580

  • volume

    3 181 734

  • valorisation

    21 285 MEUR

  • capital échangé

    0.10%

  • dernier échange

    01.04.20 / 17:38:26

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    6.5160

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    7.2000

  • rendement estimé 2020

    5.56%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    8.99

  • dernier dividende

    0.16 EUR

  • date dernier dividende

    22.05.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet EDF

EDF : EPR Taishan 1 est opérationnel

Jack_
14 déc. 201809:54

Le premier des deux EPR de la centrale nucléaire de Taishan en Chine entre en exploitation commerciale.

Le vendredi 14 décembre 2018 CGN et EDF ont annoncé, lors d'une conférence de presse commune à Beijing, que l'unité numéro 1 de la centrale nucléaire de Taishan était devenue le premier EPR au monde à entrer en exploitation commerciale. Ce jalon final a été atteint le jeudi 13 décembre 2018 à l'issue de l'ultime test réglementaire de fonctionnement en continu et à pleine puissance durant 168 heures. Le succès de cette étape marque l'atteinte de l'ensemble des conditions nécessaires à l'exploitation du réacteur en toute sûreté.

La centrale nucléaire de Taishan, composée de deux réacteurs EPR de 1750 MW chacun, est le plus important projet de coopération sino-française dans le secteur énergétique. La centrale de Taishan avec ces deux réacteurs pourra fournir au réseau électrique chinois jusqu'à 24 TWh d'électricité sans CO2 par an, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 5 millions de Chinois, tout en évitant l'émission d'environ 21 millions de tonnes de CO2 par an.

Le projet de centrale nucléaire de Taishan est porté par TNPJVC, une joint-venture fondée par CGN (51%), EDF (30%) et l'électricien chinois provincial Yuedian (19%). Le groupe EDF avec sa filiale Framatome est intervenu en tant que fournisseur de la technologie EPR de troisième génération, qui répond aux meilleurs standards de sûreté internationaux. EDF a également apporté le retour d'expérience de l'EPR de Flamanville 3, dont la prise en compte a été un facteur clé du succès de Taishan 1 dans les premières phases du chantier. CGN a assuré le pilotage du chantier en capitalisant sur son expérience de plus de 30 ans dans la construction de centrales nucléaires.

Taishan 1 a bénéficié de 35 années de coopération stratégique entre EDF et CGN, engagée au moment de la construction de la première centrale nucléaire chinoise à Daya Bay. Les deux entreprises se sont également appuyées sur la complémentarité des filières nucléaires française et chinoise, favorisant ainsi leur montée en compétence et leur offrant de nouveaux débouchés.
Taishan 1 apporte aux réacteurs EPR dans le monde son expérience en matière de gestion de projet et de maîtrise technologique. Les premiers à en bénéficier sont les deux réacteurs de Hinkley Point C actuellement en construction au Royaume-Uni. Les deux entreprises sont aussi partenaires dans deux autres projets britanniques : le projet de 2 EPR de Sizewell C et celui de Bradwell B qui repose sur la technologie Hualong.

He Yu, Président de China General Nuclear Power Group, a déclaré : « L'entrée en fonctionnement de Taishan 1 marque l'aboutissement d'un projet stratégique soutenu par les chefs d'Etat français et chinois. En tant que premier EPR au monde, Taishan 1 apportera une pierre importante à la construction des réacteurs du même type dans le monde et servira de modèle pour le projet commun de Hinkley Point C en Grande Bretagne porté par CGN et EDF. »

Jean-Bernard Lévy, Président-Directeur Général d'EDF, a déclaré : « La mise en service commerciale de Taishan 1, le premier EPR au monde, est un succès de toute la filière nucléaire française. Il démontre la capacité de la filière à concevoir un réacteur de troisième génération dans le respect des meilleurs standards de sûreté et de qualité. L'EPR est un atout important face au défi que de nombreux pays doivent relever : répondre à la croissance de la demande en électricité tout en réduisant leurs émissions de CO2. Le projet Taishan illustre également notre approche du développement de projets nucléaires dans le monde, reposant sur des partenariats avec des acteurs de confiance tels que CGN. »

Construction de l'EPR de Taishan 1 : dernières étapes franchies

10 avril 2018 : autorisation de chargement du combustible
6 juin 2018 : première réaction en chaîne
29 juin 2018 : première connexion au réseau
13 décembre 2018 : entrée en exploitation commerciale
La centrale nucléaire de Taishan en chiffres :

2 réacteurs EPR de 1750 MW chacun, les plus puissants du monde
La centrale pourra produire jusqu'à 24TWh d'électricité par an, soit la consommation annuelle de 5 millions de Chinois
La centrale évitera le rejet de 21 millions de tonnes de CO2 par an
Plus de 200 ingénieurs français y sont intervenus tout au long du projet
Plus de 15 000 ouvriers présents au plus fort du chantier
Près de 800 personnes seront nécessaires pour l'exploitation des deux réacteurs
Environ 40 entreprises françaises ont contribué à la construction du réacteur
Le site couvre une superficie de 400 hectares

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

39 réponses

  • lumatix
    14 décembre 201810:19

    et tellement bien que nos gosses y sont restés ....en Chine .

    Signaler un abus

  • Jack_
    14 décembre 201810:54

    Ca fait loin pour les voir avec leurs futurs petits enfants ...
    Malheureusement ! C'est le travail qui décide de notre avenir, j'ai aussi suivi le travail, mais en France seulement.

    Signaler un abus

  • lumatix
    14 décembre 201810:59

    15 à 17 h de voyage jusqu'ici jack ....ils viennent 2 x /an et nous y allons 1 x tous les 2 ans à 3 ans

    Signaler un abus

  • lumatix
    14 décembre 201811:55

    murcie ! un peu de pudeur ,de respect et de jugeote stp

    Signaler un abus

  • Jack_
    14 décembre 201814:03

    Murcie.
    11:42
    Il manque encore 280 000 000 millions de EPR pour couvrir la population chinoise s'il y'a de l'uranium....


    Murcie !!! Pourquoi sortir autant d'inepties ?

    1 EPR de 1650MW, c'est 1 réacteur qui remplace 1125 éoliennes avec du vent.
    Calcul rapide ci-dessous pour 1 réacteur de 1100MW, combien d'éoliennes ?
    http://ethicologique.org/index.php/750-eoliennes-1-reacteur-nucleaire/

    1 gramme d'uranium = 2500 kg de charbon pour produire la même énergie.
    Les Chinois l'ont compris.

    Signaler un abus

  • masyson
    14 décembre 201816:58

    murcie devrait se calmer sur la picole...

    280 000 000 millions d'EPR, ça ferait environ 200.000 réacteurs par habitant.

    Signaler un abus

  • lumatix
    14 décembre 201817:04

    lol murcie ....alors tu penses qu'en Chine .... les centrales hydrauliques, thermiques classiques , PV , ou autres .... , ne produisent actuellement rien ou presque rien ?.....mais tu rêves mon petit murcie !

    Signaler un abus

  • masyson
    14 décembre 201817:06

    280 000 000 millions d'EPR, soit 280.000 milliards de réacteurs pour 1,4 milliards d'habitants : ce pôv'Murcie m'a toujours l'air aussi crédible.

    Signaler un abus

  • quarrymen
    14 décembre 201817:09

    elle a abusé du saké !!

    Signaler un abus

  • Jack_
    14 décembre 201817:13

    Mdr²

    Signaler un abus

  • masyson
    14 décembre 201817:14

    Murcie ferait mieux de nous expliquer combien il faudrait couvrir de Chines en panneaux solaires pour alimenter les Chinois (enfin, juste 12 heures par jour s'entend)...

    Pas sûr que la planète y suffirait.

    Signaler un abus

  • gurcun
    14 décembre 201817:33

    L'oeil De l'animal est très fort en maths !!!!

    Signaler un abus

  • masyson
    14 décembre 201817:38

    Y'a pas à dire, on en tient un bon !

    Signaler un abus

  • lumatix
    14 décembre 201817:50

    plutôt du beïjo 52 ° en Chine ...........le saké c'est Jap!

    Signaler un abus

  • masyson
    14 décembre 201817:56

    Que nenni, la fabrication du saké de riz aurait été introduite de Chine au Japon peu après la riziculture, à la période Yayoi (IIIe siècle),

    Du reste, on trouve toujours du saké chinois, alors qu'ils détestent les Nippons depuis l'invasion de la Mandchourie et les massacres qui ont suivi.

    Signaler un abus

  • yzotop
    14 décembre 201818:36

    Notre ministre serait-il si incompétent au point d'ignorer que l'EPR Chinois de Taishan, est strictement le même que celui de Flamanville puisqu'il a été construit suivant les spécifications françaises.
    Strictement identique à la différence près, qu'il n'y a pas en Chine, un groupuscule d'écologistes intégristes ne représentant même pas 1% des électeurs français, qui essaie de dicter sa loi anti-électronucléaire au pays tout entier.

    Signaler un abus

  • lumatix
    14 décembre 201818:46

    oui certes ,on trouve du saké en Chine comme on en trouve partout ailleurs .......mais c'est surtout le' beïjo'' 50 ou 52° (aussi de riz) que l'on boit souvent en Chine avec les fruits de mer ou avec la fondue de viande de yack......pour te dire ! ils te disent que c'est leur vin blanc lol!

    Signaler un abus

  • lumatix
    14 décembre 201818:48

    par contre ils apprécient beaucoup les vendanges tardives ou les sélections de grains nobles que je leurs ramène !

    Signaler un abus

  • masyson
    15 décembre 201812:41

    280.000 milliards d'EPR : LOL !

    Le genre de gars qui pense qu'en multipliant les zéros, il aura l'air de savoir compter...

    Signaler un abus

  • masyson
    15 décembre 201812:54

    Est-ce que tu te rends compte au moins que chaque fois que tu t'exprimes, tu te ridicuIises en racontant n'importe quoi ?

    Signaler un abus

  • page47
    15 décembre 201812:57

    130 EPR prévu en chine horizon 2030

    Signaler un abus

  • masyson
    15 décembre 201813:04

    130 EPR prévus en Chine, soit un EPR pour 10 millions de Chinois...

    Avec Murcie, il faudrait 140 000 milliards d'EPR pour en arriver là.

    Signaler un abus

  • masyson
    15 décembre 201813:20

    Bercé trop près du mur ?

    Merci de poster tes âneries verdâtres sur le forum "énergies renouvelables" prévu à cet effet.

    Signaler un abus

  • masyson
    15 décembre 201813:35

    Au fait et pour info : 50 GW de solaire, c'est 7.5 GW réels soit moins de 6 EPR en production annuelle...

    Tes provocations infantiles franchement, on se demande ce que ça peut t'apporter.

    Signaler un abus

  • masyson
    15 décembre 201813:43

    Je me suis toujours demandé quel plaisir ils pouvaient trouver à troIIer ainsi sur des fora où tout le monde les méprise..

    Signaler un abus

  • TREOMPAN
    15 décembre 201814:19

    En tout cas la tendance s'inverse enfin,on reconstruit des centrales,la Chine bientôt l'Inde,l'Angleterre ,la France,la Russie ça part de partout....et n'oubliez pas comparez la production et non pas la puissance fictive

    Signaler un abus

  • pallach
    15 décembre 201817:37

    A ce jour l'électricité en Chine c'est surtout 70% du charbon ! Si le nuk et les ENR permettent de réduire ce pourcentage tant
    mieux...
    http://huet.blog.lemonde.fr/2018/01/08/le-nucleaire-chinois-accelere-e n-2018/

    Signaler un abus

  • jeje3876
    15 décembre 201819:50

    Je pense que l'industrie du nucléaire paut être fiere de cette réussite.
    Un EPR préparé, construit et mis en service en 9 ans : Chapeau bas.

    Signaler un abus

  • lumatix
    15 décembre 201823:05

    jeje ! sans l'ASN en 9 ans oui c'est possible

    Signaler un abus

  • jeje3876
    17 décembre 201820:11

    L'information est diffusée un peu partout.
    Les Chinois commencent enfin à limiter leurs excès en termes de production de GaES

    Signaler un abus

  • Jack_
    18 décembre 201813:13

    Bonjour à tous les EDFIENS et je rajouterais ma réflexion du jour si vous me le permettez.
    Sans compter cet effaçage automatique qui commence à taper sur les nerfs et qui n'a effectivement pas grande utilité pendant les heures d'ouverture de la bourse, mis à part énerver la plus-part des Boursicoteurs de Boursorama.

    Le Groupe EDF est-ce un Casino de jeux ? Malgré les bonnes News de décembre 2018 ...
    Alors que tout va bien pour le Groupe EDF, on se demande pourquoi cette nouvelle contraction pour retourner sur la valeur du 05/12/18 ?

    Même si ne ne va pas trop bien à Wall Street !!!
    Ce ne sont pas les USA qui produiront de l'électricité pour la France, effectivement les deux continents sont trop éloignés l'un de l'autre et même l'expédition de batteries en 400 kva par bateau ou par avion ça ne marchera pas ... Ni François de Rugy qui parfois fait son kaka nerveux et pique sa crise pour demander encore plus +++ d'éoliennes ici et là, derrière chaque église et chaque lotissement qu'aucun Français ne souhaitent voir s'implanter, il y a le nucléaire dont il profite majestueusement aujourd'hui avec son copain N.Hulot, ces Mrs semblent cracher dans la soupe des Anciens qui ont donnés naissance à ce qu'est le Groupe EDF, le véritable fleuron que possède la France aujourd'hui.

    Tous les écolos décideurs sont difficiles à suivre et quelle mouche les pique de temps en temps ? François de Rugy a t-il parfaitement participé à la COP 24 en Pologne ? Située non loin de la centrale à charbon qui continue de cracher sa pollution aux particules fines très toxique pour nos poumons. Une centrale à charbon de 1000 MW émet 500 tonnes de métaux lourds toxiques dont 5 tonnes d'uranium et 13 tonnes de thorium par an. On estime que la pollution atmosphérique des centrales au charbon serait responsables de 700 000 morts prématurés par an, dont 400 000 pour la Chine seulement. C'est un bien triste bilan !

    Signaler un abus

  • g.prigen
    18 décembre 201814:21

    700.000 ou 7.000.000?

    Signaler un abus

Retour au sujet EDF

39 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4207.24 -4.30%
35.2 -0.54%
25.6 -1.23%
66.96 -16.45%
2.07 -6.76%

Les Risques en Bourse

Fermer