1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SAR/HUF SPOT

82.8221 HUF
+0.24% 
valeur indicative 0.2344 EUR
Six - Forex 2 données temps réel
  • ouverture

    82.6075

  • clôture veille

    82.6235

  • + haut

    83.0198

  • + bas

    82.2817

  • cotation spécifique

    HUF/SAR

    0.0121  -0.25%
  • + Portefeuille

  • + Liste

  • Reuters16.07.202018:36

    par Patrick Vignal PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé jeudi en légère baisse une séance marquée par des signaux contradictoires avec un indicateur chinois guère rassurant mais des données sur la conjoncture aux Etats-Unis meilleures que prévu, dans un environnement toujours plombé par les tensions entre Pékin et Washington au sujet de Hong Kong et par des doutes sur la vigueur de la reprise de l'économie mondiale. La Banque centrale européenne (BCE) s'est mise au diapason de cette journée mi-figue, mi-raisin en décrétant une pause dans ses annonces tout en réaffirmant sa volonté de demeurer accommodante aussi longtemps que nécessaire

  • Reuters16.07.202018:15

    * Les Bourses européennes clôturent en baisse modérée * Le Dow Jones prend le même chemin * Du bon et du moins bon dans les indicateurs et les résultats * La BCE marque une pause mais restera accommodante par Patrick Vignal PARIS, 16 juillet (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé jeudi en légère baisse une séance marquée par des signaux contradictoires avec un indicateur chinois guère rassurant mais des données sur la conjoncture aux Etats-Unis meilleures que prévu, dans un environnement toujours plombé par les tensions entre Pékin et Washington au sujet de Hong Kong et par des doutes sur la vigueur de la reprise de l'économie mondiale. La Banque centrale européenne (BCE) s'est mise au diapason de cette journée mi-figue, mi-raisin en décrétant une pause dans ses annonces tout en réaffirmant sa volonté de demeurer accommodante aussi longtemps que nécessaire

  • AOF16.07.202017:28

    (AOF) - L'euro grappille 0,15% à 1,1429 dollar alors que le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a laissé, sans surprise, ses taux directeurs inchangés. Le taux d'intérêt des opérations principales de refinancement est ainsi maintenu à 0,00% de même que le taux de facilité de prêt marginal à 0,25% ou encore le taux de la facilité de dépôt à -0,50%

  • AFP16.07.202016:29

    L'euro progressait jeudi face au dollar, au lendemain d'un plus haut en quatre mois et après une réunion de la BCE qui n'a guère surpris les analystes avant un sommet européen clé. Vers 14H20 GMT (16H20 à Paris), l'euro prenait 0,13% face au billet vert, à 1,1427 dollar, après un début de séance particulièrement calme

  • Reuters16.07.202015:26

    (Actualisé avec précisions, réaction des marchés) FRANCFORT, 16 juillet (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a maintenu jeudi sa politique monétaire inchangée, marquant une pause après avoir pris ces quatre derniers mois une série de mesures sans précédent pour soutenir l'économie de la zone euro, confrontée à une profonde récession en raison de la pandémie liée au coronavirus. L'institution de Francfort a réaffirmé qu'elle se tenait prête à ajuster tous ses instruments si besoin et qu'elle prolongerait ses rachats mensuels d'actifs aussi longtemps que nécessaire

  • Reuters16.07.202012:26

    par Patrick Vignal PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue dans le rouge jeudi et les principales Bourses européennes reculent à mi-séance, le regain de tension entre Washington et Pékin et des statistiques chinoises contrastées incitant les investisseurs à la prudence dans l'attente des annonces de la Banque centrale européennne (BCE). Les contrats à terme sur les indices de référence de la Bourse de New York signalent une ouverture en baisse de 0,7% à 1,45%

  • Reuters16.07.202012:09

    * Wall Sreet attendue en baisse assez nette * Les Bourses européennes dans le rouge à mi-séance * La consommation en Chine refuse de redécoller * La tension entre Pékin et Washington persiste * Les marchés n'attendent pas grand-chose de la BCE par Patrick Vignal PARIS, 16 juillet (Reuters) - Walll Street est attendue dans le rouge jeudi et les principales Bourses européennes reculent à mi-séance, le regain de tension entre Washington et Pékin et des statistiques chinoises contrastées incitant les investisseurs à la prudence dans l'attente des annonces de la Banque centrale européennne (BCE). Les contrats à terme sur les indices de référence de la Bourse de New York signalent une ouverture en baisse de 0,7% à 1,45%

  • AFP16.07.202011:46

    Les grandes Bourses asiatiques ont clôturé en net recul jeudi malgré le rebond de la croissance chinoise au deuxième trimestre, les investisseurs ayant plutôt été sensibles à la consommation toujours convalescente en Chine et à la recrudescence mondiale du coronavirus. L'indice composite de Shanghai a chuté de 4,5% à 3

  • AFP16.07.202011:04

    L'euro baissait jeudi face au dollar, au lendemain d'un plus haut en quatre mois et à quelques heures de la fin d'une réunion de la BCE sans grand suspense qui n'intéresse guère les analystes. Vers 08H50 GMT (10H50 à Paris), l'euro perdait 0,20% face au billet vert, à 1,1382 dollar, après un début de séance particulièrement calme

  • Reuters16.07.202010:49

    par Laetitia Volga PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes reculent jeudi à l'ouverture, la détérioration continue des relations entre Washington et Pékin et des statistiques chinoises contrastées incitant les investisseurs à la prudence. À Paris, l'indice CAC 40 perd 1,06% à 5

Les Risques en Bourse

Fermer