1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

KRW/PLN SPOT

0.0032 PLN
0.00% 
valeur indicative 0.0008 EUR
Six - Forex 2 données temps réel
  • ouverture

    0.0032

  • clôture veille

    0.0032

  • + haut

    0.0032

  • + bas

    0.0032

  • cotation spécifique

    PLN/KRW

    308.9966  +0.17%
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

  • Reuters19.06.201914:38

    par Marc Angrand PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue pratiquement inchangée et les Bourses européennes sont en léger repli en début d'après-midi mercredi au lendemain d'une forte hausse, les marchés financiers évitant de prendre de nouvelles prises de position à quelques heures des décisions très attendues de la Réserve fédérale américaine. Les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street très proche de la clôture de la veille

  • Reuters19.06.201914:19

    * Quasi-stabilité en vue à Wall Street * Les indices européens hésitants après la forte hausse de mardi * Le communiqué de la Fed attendu à 18h00 GMT par Marc Angrand PARIS, 19 juin (Reuters) - Wall Street est attendue pratiquement inchangée et les Bourses européennes sont en léger repli en début d'après-midi mercredi au lendemain d'une forte hausse, les marchés financiers évitant de prendre de nouvelles prises de position à quelques heures des décisions très attendues de la Réserve fédérale américaine. Les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street très proche de la clôture de la veille

  • Reuters19.06.201912:37

    BERLIN, 19 juin (Reuters) - Les risques sont orientés à la baisse et s'ils commencent à se concrétiser, la Banque centrale européenne (BCE) agira, a déclaré Luis de Guindos, le vice-président de la BCE, tout en précisant que la banque centrale pourrait opter pour une combinaison de mesures dans le but de relancer l'inflation. Le président de la BCE, Mario Draghi, a déclaré mardi que la banque centrale était prête à utiliser toute la flexibilité permise par son mandat si l'inflation ne convergeait pas vers son objectif

  • Cercle Finance19.06.201912:21

    (CercleFinance.com) - Mercredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne tentait de reprendre la barre des 1,12 dollar au lendemain d'une journée marquée notamment par les déclarations 'colombes' de Mario Draghi, alors que la réunion de la Fed se terminera ce soir

  • AFP19.06.201911:12

    L'euro se stabilisait face au dollar mercredi, au lendemain d'une baisse provoquée par des propos du président de la Banque centrale européenne et en attendant la conclusion plus tard dans la journée d'une réunion de la Réserve fédérale américaine. Vers 09H00 GMT (11H00 à Paris) l'euro s'échangeait à 1,1198 dollar contre 1,1194 mardi à 21H00 GMT

  • Reuters19.06.201910:55

    par Laetitia Volga PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes marquent une pause mercredi, au lendemain de leur nette progression favorisée par le ton accommodant adopté par Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, et par un regain d'espoir sur le commerce, avant la décision attendue dans la soirée de la Réserve fédérale sur sa politique monétaire. À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,13% à 5

  • Reuters19.06.201910:31

    * Le Stoxx 600 perd 0,27% et le CAC 40 perd 0,13% * Après la BCE, une inflexion de la politique de la Fed attendue * L'Asie finit en hausse, l'annonce d'une rencontre Trump-Xi soulage * HSBC pessismiste sur l'aérien, Air France perd plus de 3% par Laetitia Volga PARIS, 19 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes marquent une pause mercredi, au lendemain de leur nette progression favorisée par le ton accommodant adopté par Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, et par un regain d'espoir sur le commerce, avant la décision attendue dans la soirée de la Réserve fédérale sur sa politique monétaire. À Paris, l'indice CAC 40

  • Reuters19.06.201908:41

    (Actualisé avec contrats à terme, clôture de Tokyo, l'ouverture de l'obligataire en Europe, commentaires) * Les Bourses européennes devraient ouvrir à l'équilibre * Une inflexion de la politique de la Fed attendue au lendemain de la BCE * L'Asie en hausse, l'annonce d'une rencontre Trump-Xi soulage par Laetitia Volga PARIS, 19 juin (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues sans grand changement à l'ouverture mercredi, autour de leurs pics de six semaines atteints la veille, l'approche des annonces de la Réserve fédérale suscitant la prudence des investisseurs. D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien

  • AFP19.06.201908:12

    L'euro se stabilisait face au dollar mercredi, les deux devises étant pénalisées par les possibilités de baisses de taux d'intérêt envisagées tant du côté de la Banque centrale européenne que de la Réserve fédérale américaine. Vers 05H45 GMT (07H45 à Paris) l'euro s'échangeait à 1,1192 dollar contre 1,1194 mardi à 21H00 GMT

  • Reuters19.06.201906:00

    * Baisse de taux, changement de discours, reprise du QE évoqués * Les responsables de la BCE divisés sur la prochaine étape * Le discours de Draghi en a surpris certains (Actualisé avec précisions et contexte) par Francesco Canepa et Balazs Koranyi SINTRA, Portugal, 19 juin (Reuters) - Les dirigeants de la Banque centrale européenne (BCE) se sont montrés divisés mardi après le discours du président de l'institution, Mario Draghi, suggérant de nouvelles mesures de soutien qui n'ont pas encore été débattues par le Conseil des gouverneurs. Lors d'une conférence organisée par la BCE à Sintra, au Portugal, Mario Draghi a déclaré que la banque centrale assouplirait de nouveau sa politique si l'inflation ne remontait pas, en précisant que l'hypothèse de nouveaux achats d'obligations, celle d'une baisse de taux et celle d'une modification du discours sur l'orientation future de la politique monétaire avaient toutes été "soulevées et débattues" lors de la réunion du Conseil des gouverneurs au début du mois

Les Risques en Bourse

Fermer