Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Actualités

EUR/UAH SPOT

35.4832 UAH
-0.70% 
valeur indicative 0.9999 EUR
Six - Forex 2 données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    35.7334

  • clôture veille

    35.7334

  • + haut

    35.8187

  • + bas

    35.3533

  • cotation spécifique

    UAH/EUR

    0.0282  +0.71%
  • + Portefeuille

  • + Liste

  • information fournie par Reuters26.09.202222:35

    par Noel Randewich et Shrivathsa Sridhar (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse lundi, alors que les craintes que les hausses de taux décidées par la Réserve fédérale américaine (Fed) ne provoquent un ralentissement de l'économie ont encore fait progresser les indices dans la zone de "bear market" ou marché baissier. L'indice Dow Jones a cédé -1,11%, ou 329,6 points, à 29 260,81 points

  • information fournie par Reuters26.09.202222:31

    * Le Dow Jones cède -1,11%, le S&P-500 -1,03% et le Nasdaq -0,60% * Les investisseurs "jettent l'éponge" après la hausse des taux * Les casinos profitent d'une décision de Macau par Noel Randewich et Shrivathsa Sridhar 26 septembre (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse lundi, alors que les craintes que les hausses de taux décidées par la Réserve fédérale américaine (Fed) ne provoquent un ralentissement de l'économie ont encore fait progresser les indices dans la zone de "bear market" ou marché baissier. L'indice Dow Jones

  • information fournie par AFP26.09.202222:16

    La livre sterling et l'euro se rapprochaient de nouveau lundi soir de leurs records abyssaux enregistrés ces dernières heures face au dollar, après un rebond technique qui n'aura été que de courte durée. Vers 19H55 GMT, la devise britannique reculait de 1,44% face au billet vert, à 1,0702 dollar pour une livre

  • information fournie par Reuters26.09.202219:15

    LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a déclaré lundi qu'elle surveillait de très près les marchés financiers et qu'elle n'hésiterait pas relever ses taux d'intérêt si nécessaire alors que la livre sterling est tombée à son plus bas niveau historique face au dollar. "La Banque surveille de très près l'évolution des marchés financiers au regard de la réévaluation importante des actifs financiers", a-t-elle déclaré

  • information fournie par Reuters26.09.202218:53

    LONDRES, 26 septembre (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a déclaré lundi qu'elle surveillait de très près les marchés financiers et qu'elle n'hésiterait pas relever ses taux d'intérêt si nécessaire alors que la livre sterling est tombée à son plus bas niveau historique face au dollar. "La Banque surveille de très près l'évolution des marchés financiers au regard de la réévaluation importante des actifs financiers", a-t-elle déclaré

  • information fournie par Reuters26.09.202218:40

    par Claude Chendjou PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge lundi, tandis que Wall Street évoluait dans le désordre à la mi-séance, la prudence ayant dominé les échanges en raison des risques liés à une remontée rapide des taux d'intérêt, à une récession économique et aux turbulences sur le marché des changes. À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 0,24% à 5

  • information fournie par Reuters26.09.202218:30

    * En Europe, le CAC 40 a perdu 0,24% et le Stoxx 600 0,42% * Wall Street dans le désordre à mi-séance * Le dollar continue de monter, la livre et l'euro souffrent * L'OCDE voit un risque de récession dans les économies développées * Le pétrole chute à un creux de neuf mois par Claude Chendjou PARIS, 26 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge lundi, tandis que Wall Street évoluait dans le désordre à la mi-séance, la prudence ayant dominé les échanges en raison des risques liés à une remontée rapide des taux d'intérêt, à une récession économique et aux turbulences sur le marché des changes. À Paris, le CAC 40

  • information fournie par AOF26.09.202216:52

    (AOF) - Déjà malmenée en fin de semaine dernière après l'annonce de baisses d'impôt massives par le gouvernement, la devise britannique s'est encore affaiblie aujourd'hui. Elle est tombée dans la nuit à 1,035 dollar

  • information fournie par Reuters26.09.202215:01
    1

    par Claude Chendjou PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en baisse lundi et les Bourses européennes évoluent dans le rouge à mi-séance dans un contexte d'aversion au risque toujours liée à la remontée rapide des taux d'intérêt et à une accélération de la dégradation de la conjoncture économique, deux facteurs auxquels s'ajoutent désormais des turbulences sur le marché des changes. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,69% pour le Dow Jones, de 0,74% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,59% pour le Nasdaq

  • information fournie par Reuters26.09.202214:39

    * Le dollar continue de s'apprécier face aux grandes devises * Une intervention de la BoE sur la livre jugée possible * Le pétrole à un creux de neuf mois * Risque de récession dans les économies développées-OCDE par Claude Chendjou PARIS, 26 septembre (Reuters) - Wall Street est attendue en baisse lundi et les Bourses européennes évoluent dans le rouge à mi-séance dans un contexte d'aversion au risque toujours liée à la remontée rapide des taux d'intérêt et à une accélération de la dégradation de la conjoncture économique, deux facteurs auxquels s'ajoutent désormais des turbulences sur le marché des changes. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,69% pour le Dow Jones