Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Actualités

AUD/EUR SPOT

0.6203 EUR
-0.08% 
Six - Forex 2 données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    0.6203

  • clôture veille

    0.6208

  • + haut

    0.6203

  • + bas

    0.6203

  • cotation spécifique

    EUR/AUD

    1.6117  -0.01%
  • + Portefeuille

  • + Liste

  • information fournie par Reuters17.09.202122:32

    par Stephen Culp NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en net repli vendredi, les actions souffrant de la hausse des rendements obligataires, d'inquiétudes sur la fiscalité des entreprises et d'un contexte de prudence dans l'attente des décisions de la Réserve fédérale. L'indice Dow Jones a cédé -0,48%, ou 166,44 points, à 34 584,88 points

  • information fournie par Reuters17.09.202122:26

    * Le Dow Jones cède -0,48%, le S&P-500 -0,91% et le Nasdaq -0,91% par Stephen Culp NEW YORK, 17 septembre (Reuters) - La Bourse de New York a fini en net repli vendredi, les actions souffrant de la hausse des rendements obligataires, d'inquiétudes sur la fiscalité des entreprises et d'un contexte de prudence dans l'attente des décisions de la Réserve fédérale. L'indice Dow Jones

  • information fournie par AFP17.09.202121:23

    Le dollar s'appréciait encore nettement vendredi, au plus haut depuis plus de trois semaines face à l'euro, après plusieurs indicateurs américains favorables et avant une réunion monétaire de la Fed la semaine prochaine. Vers 18H45 GMT, le dollar grimpait de 0,33% à 1,1728 dollar, un niveau plus vu depuis le 23 août

  • information fournie par Cercle Finance17.09.202119:39

    (CercleFinance.com) - Le Dollar poursuit sa remontée (+0,4% en moyenne) et s'apprécie de 0,35% face à l'Euro OAT vers 1,1725

  • information fournie par Reuters17.09.202118:09

    par Marc Angrand PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont vécu vendredi une séance contrastée, terminant sur une baisse marquée après avoir passé la première partie de la journée dans le vert, tandis que Wall Street amplifiait son repli à mi-séance, tous secteurs confondus. À Paris, le CAC 40 perd en clôture 0,79% (52,4 points) à 6

  • information fournie par Reuters17.09.202117:58

    * L'indice Stoxx 600 a perdu 0,88%, le CAC 40 à Paris 0,79% * Wall Street dans le rouge à mi-séance * Prudence avant le week-end à l'approche des décisions de la Fed * La remontée des rendements obligataires se poursuit * Le dollar au plus haut depuis trois semaines par Marc Angrand PARIS, 17 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes ont vécu vendredi une séance contrastée, terminant sur une baisse marquée après avoir passé la première partie de la journée dans le vert, tandis que Wall Street amplifiait son repli à mi-séance, tous secteurs confondus. À Paris, le CAC 40

  • information fournie par AOF17.09.202117:25

    (AOF) - Cette semaine, la couronne norvégienne a inscrit en séance un plus haut depuis fin juin à environ 0,0989 euro. La devise a profité de la progression des cours du pétrole (environ +3% pour le baril de Brent sur 5 jours) dont la Norvège est un important exportateur

  • information fournie par Reuters17.09.202116:07
    1

    par Francesco Canepa FRANCFORT (Reuters) - Un député européen a appelé vendredi la Banque centrale européenne à mettre fin aux réunions en petit comité avec des économistes et analystes du secteur privé, après un article du Financial Times rapportant des propos tenus lors de l'une d'elles par l'économiste en chef de l'institution, Philip Lane, sur le sujet ultra-sensible des prévisions d'inflation. Selon le FT, Philip Lane a révélé lors d'une réunion avec des économistes allemands que la BCE s'attendait à voir l'inflation dans la zone euro atteindre 2%, son objectif, d'ici 2025, une information qui n'avait jamais été rendue publique et qui pourrait influencer les anticipations d'évolution des taux d'intérêt

  • information fournie par Reuters17.09.202116:01

    par Francesco Canepa FRANCFORT, 17 septembre (Reuters) - Un député européen a appelé vendredi la Banque centrale européenne à mettre fin aux réunions en petit comité avec des économistes et analystes du secteur privé, après un article du Financial Times rapportant des propos tenus lors de l'une d'elles par l'économiste en chef de l'institution, Philip Lane, sur le sujet ultra-sensible des prévisions d'inflation. Selon le FT, Philip Lane a révélé lors d'une réunion avec des économistes allemands que la BCE s'attendait à voir l'inflation dans la zone euro atteindre 2%, son objectif, d'ici 2025, une information qui n'avait jamais été rendue publique et qui pourrait influencer les anticipations d'évolution des taux d'intérêt

  • information fournie par Reuters17.09.202113:21

    par Marc Angrand PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en légère baisse vendredi et les principales Bourses européennes sont passées dans le rouge à mi-séance après avoir effacé leurs gains initiaux, sur fond de repli des cours du pétrole. Les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais signalent une ouverture en repli de 0,22% pour le Dow Jones, de 0,19% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,18% pour le Nasdaq