Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Vinci : renouvellement du contrat d’entretien et d’amélioration des routes de Milton Keynes
information fournie par AOF 28/05/2024 à 08:37

(AOF) - La ville de Milton Keynes, située dans le Buckinghamshire, a renouvelé le contrat d’entretien et d’amélioration de ses infrastructures routières à Ringway, filiale de Vinci Construction au Royaume-Uni. Ce nouveau contrat prendra effet en septembre 2024 pour une période initiale de huit ans, avec deux périodes de prolongation possibles de deux ans chacune. Ringway est en charge de l'entretien des 1 100 km de chaussées et 1 800 km de voies piétonnes de cette ville depuis 2014.

D'un montant annuel d'environ 29 millions d'euros (environ 25 millions de livres sterling), il comprend tous les travaux d'entretien courant et cyclique des routes, les inspections de sécurité, les interventions d'urgence ainsi que diverses améliorations routières.

Les contrats d'entretien de long terme de Ringway représentent plus de 43 000 km de voiries et 600 000 équipements de la route dans les villages, villes et agglomérations du Royaume-Uni.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur BTP / Construction

Double peine pour le secteur

La Fédération française du bâtiment (FFB) a récemment alerté sur l'effondrement du marché des logements neufs. Sur les huit premiers mois de 2022, les ventes du marché de la maison neuve en secteur diffus se sont écroulées de 26,8% sur un an. Quant aux ventes de maisons neuves en secteur groupé, les ventes aux particuliers ont chuté de 17,3 % sur un an au premier semestre, tandis que les ventes aux institutionnels ont reculé de 23 %. La tendance est la même pour les mises en vente de logements collectifs, en repli de 9,8%.

Ces mauvaises tendances s'accompagnent d'un recul des investissements publics, alors que les remboursements de PGE débutent. Du fait d'un manque de visibilité, les collectivités locales préfèrent mettre en suspens certains projets. Elles doivent également affronter une baisse de leurs ressources et une augmentation significative des coûts de l'énergie et des travaux. Or les investissements les plus importants sont généralement réalisés durant les troisième et quatrième années de mandat des collectivités, c'est-à-dire en 2023 et 2024. Cela représente donc un manque à gagner important pour le secteur.

Valeurs associées

105,55 EUR Euronext Paris -0,61%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.