Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Valeurs moyennes : le "high five" de Portzamparc pour bien démarrer l'année
information fournie par Boursorama06/01/2022 à 09:05

Au niveau des arbitrages effectués en ce début 2022, Manitou Group et Derichebourg font leur entrée alors que Exel et SII sortent du High Five. Restent Bastide, Ekinops et Fountaine Pagot. (Crédits photo : Adobe Stock -  )

Au niveau des arbitrages effectués en ce début 2022, Manitou Group et Derichebourg font leur entrée alors que Exel et SII sortent du High Five. Restent Bastide, Ekinops et Fountaine Pagot. (Crédits photo : Adobe Stock - )

Nouvelle année, nouveaux défis pour les petites et moyennes valeurs. La société d'analyses Portzamparc publie donc sa première liste High Five (connu auparavant sous le nom de short list). Elle affiche un historique de performance assez impressionnant avec un gain de près de 140% sur un an glissant, contre +17,8% pour l'indice CAC Mid & Small. De quoi inspirer les investisseurs individuels qui manqueraient d'idées sur la thématique des small et mid cap

Comme son nom l'indique, cette sélection de Portzamparc comprend cinq valeurs. Elle est équipondérée et passée en revue tous les mois. Les titres sont choisis selon une double approche : d'excellents fondamentaux et un potentiel boursier de court terme. Le flottant doit être supérieur à 10 millions d'euros.

Au niveau des arbitrages effectués en ce début 2022, Manitou Group et Derichebourg font leur entrée alors que Exel et SII sortent du High Five. Restent Bastide, Ekinops et Fountaine Pagot. Le bureau d'analyses a passé en revu les 5 valeurs.

Bastide : acheter avec un objectif de cours de 58 euros

Pas vraiment de changement par rapport au dernier High Five, l'objectif de cours reste le même et Portzamparc continue à considérer que le cours actuel est "un bon point d'entrée"  pour le spécialiste dans la vente et la location matériel médical pour les soins à domicile. On attend la présentation imminente du nouveau plan stratégique avec un objectif de 500 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici deux ans

Prochain événement : publication du chiffre d'affaires du deuxième trimestre le 28 février

Derichebourg : acheter avec un objectif de cours de 12,70 euros

"Encore du potentiel", nous dit Nicolas Montel, l'analyste qui suit l'opérateur de services aux entreprises et à l'environnement. Il salue des résultats toujours solides et la finalisation de l'acquisition d'Ecore qui devrait se traduire par des synergies commerciales et de coûts. La valorisation reste, elle attrayante à 4,5 fois l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) 2021/2022 estimé contre une moyenne historique sur cinq ans de 5,1 fois.

Prochain événement : Assemblée générale le 27 janvier

Ekinops : acheter avec un objectif de cours de 9,20 euros

Ecarté en novembre, Ekinops avait fait son retour dans la sélection High Five de décembre de Portzamparc. Pas d'évolution sur l'objectif de cours qui reste fixé à 9,20 euros. Augustin Socié mise toujours sur la croissance de long terme à deux chiffres et le potantiel d'amélioration des marges du  fournisseur de solutions dédiées aux opérateurs de télécommunications et aux entreprises. D'autant que le titre présente toujours une décote de 47% par rapport à ses pairs en termes de VE/Ebit 2022, 2023 estimés.

Prochain événement : chiffre d'affaires du 4e trimestre le 12 janvier

Fountaine Pajot : acheter avec un objectif de cours de 168 euros

La reprise du constructeur de catamarans de croisières est "toujours peu valorisée", écrit l'analyste de Portzamparc qui suit la valeur. Le titre a tout de même progressé de plus de 15% en un mois ce qui conduit à un relèvement d'objectif de cours de 144 à 168 euros. La reprise de la demande se confirme chez les loueurs et le carnet de commandes affiche une croissance à deux chiffres "avec un mix produits & clients favorables aux marges".

Prochain événement : réunion SFAF le 13 janvier

Manitou : acheter avec un objectif de cours de 35 euros

Portzamparc s'attend à un chiffre d'affaires de 428 millions au 4e trimestre, en baisse contenue de 1,1%, pénalisé par les pénuries. D'ailleurs l'analyste précise que pour le spécialiste des engins de manutention, le problème est plus du côté de l'offre que de la demande avec un carnet de commandes fourni, à hauteur de 2,3 milliards d'euros et donc une très belle visibilité pour 2022. Pour le bureau d'analyses, le groupe fait la preuve de son "pricing power" avec "l'impact des relèvements de prix dans les facturations". Ajoutez à cela un bilan "extrêmement sain, quasiment sans dette"  et toutes les conditions sont réunies pour que le groupe fasse son entrée dans le High Five.

Prochain événement : publication du chiffre d'affaires du 4e trimestre le 27 janvier

LG (redaction@boursorama.fr)

Valeurs associées

Euronext Paris +2.95%
Euronext Paris -0.57%
Euronext Paris +0.18%
Euronext Paris +1.29%
Euronext Paris +0.68%

1 commentaire

  • 08 janvier14:59

    M46,je l espere egalement


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.