Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Une année 2021 record pour les IPO sur les marchés mondiaux
information fournie par Reuters03/01/2022 à 15:40

Les entreprises des secteurs de la technologie et des soins de santé ont représenté respectivement 426 et 332 des introductions en Bourse en 2021, soit à eux deux près de 42% des fonds levés dans le monde, selon Refinitiv. (Crédits photo : Unsplash - Matthew Henry )

Les entreprises des secteurs de la technologie et des soins de santé ont représenté respectivement 426 et 332 des introductions en Bourse en 2021, soit à eux deux près de 42% des fonds levés dans le monde, selon Refinitiv. (Crédits photo : Unsplash - Matthew Henry )

Les entreprises ayant fait leurs débuts sur les Bourses mondiales en 2021 ont levé au total 594 milliards de dollars (524 milliards d'euros), selon la plate-forme Dealogic, à la faveur de la reprise des marchés boursiers, un montant record qui cache des fortunes diverses.

Des entreprises allant des start-up technologiques aux SPAC - une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis dans le but de réaliser des acquisitions - ont inondé le marché, capitalisant sur l'appétit des investisseurs pour le risque alors que les taux d'intérêt sont extrêmement bas et la reprise économique bien engagée.

Depuis le début d'année, 2.097 entreprises (hors SPAC) sont entrées en Bourse dans le monde et ont levé 402 milliards de dollars, un montant en hausse de 81%, d'après les données de Refinitiv.

Le nombre d'introductions en Bourse (IPO) a bondi de 51% sur un an au niveau global.

Les entreprises des secteurs de la technologie et des soins de santé ont représenté respectivement 426 et 332 des introductions en Bourse en 2021, soit à eux deux près de 42% des fonds levés dans le monde, selon Refinitiv.

Si certaines de ces IPO ont fonctionné comme celles d'Affirm AFRM.O et de Rivian RIVN.O nL8N2S18HO , d'autres ont déçu. Le spécialiste suédois du lait d'avoine Oatly OTLY.O , qui a levé 1,4 milliard de dollars à Wall Street en mai, voit depuis son cours baisser de 53% tandis que le livreur de repas Deliveroo ROO.L , qui a levé 1,5 milliard de livres à Londres, perd 46% depuis mars.

A Paris, OVHcloud OVH.PA affiche un gain de 27% depuis son introduction en Bourse à la mi-octobre mais Believe BLV.PA évolue 14% en-dessous de son cours d'introduction quand Icade ICAD.PA a pour sa part préféré reporter la mise sur le marché de sa filiale santé.

Bilan mitigé pour les SPAC

Les SPAC ont levé un total d'environ 160 milliards de dollars, soit 28% du produit total des IPO aux États-Unis selon Refinitiv. Mais ils ont connu une évolution irrégulière, l'enthousiasme des investisseurs en début d'année s'étant mué en déception en raison de leurs faibles rendements.

Le principal fonds indiciels cotés (ETF) de SPAC a perdu 25% de valorisation depuis le début de l'année après avoir atteint un pic en février.

"Le pic d'activité (des SPAC) ne sait jamais maintenu et maintenant le marché consolide. Mais les SPAC ne vont pas disparaître", a déclaré Eddie Molloy chez Morgan Stanley.

Le premier trimestre de 2022 s'annonce solide en matière d'IPO avec le réseau social Reddit, la start-up du transport Via, le fabricant de logiciels Cohesity et le fonds d'investissement TPG qui ont déposé des dossiers auprès des autorités réglementaires.

Cependant, des banquiers d'affaires estiment qu'avec la récente tiédeur des performances financières de plusieurs sociétés, il est peu probable que la frénésie de cette année se répète en 2022, surtout si les Bourses faiblissent à cause de l'inflation et d'autres préoccupations économiques.

Il y a aussi le risque réglementaire: le gendarme de la Bourse américaine a durci les conditions d'entrée en Bourse des sociétés chinoises à New York, exigeant davantage de transparence.

Le géant chinois des VTC Didi, sous la pression de Pékin, a annoncé début décembre qu'il allait quitter Wall Street cinq mois après son arrivée et préparer une cotation à Hong Kong. nL8N2SO0MA

(Reportage Echo Wang à New York et Abhinav Ramnarayan à Londres, version française Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Tradegate +4.53%
Tradegate +2.12%
Tradegate +4.48%
Euronext Amsterdam +8.21%
Euronext Paris +2.89%
Euronext Paris -0.26%
Euronext Paris +2.90%
LSE -100.00%
LSE -100.00%
LSE +3.53%
XETRA +5.93%
OTCBB +7.33%
OTCBB 0.00%
NASDAQ +10.02%
NYSE +7.66%
NYSE +3.78%
NASDAQ +1.79%
NASDAQ +2.74%
NASDAQ +10.62%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

1 commentaire

  • 24 janvier16:41

    TROP drole, regardez les cours des soit disantes IPO réussies, lolLES BULLES ECLATENT, bientot l IMMOBILIER


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.