Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bourse : qu'est-ce qu'un SPAC ?
information fournie par Boursorama avec Pratique.fr08/01/2021 à 09:00

L'introduction de 2MX Organic à la Bourse de Paris ouvre un peu plus la voie à ce type de société d'investissement d'un nouveau genre.  Le SPAC 2MX Organic, nouveau projet du tandem Niel/Pigasse a été introduit à la bourse de Paris fin 2020. Le point sur ce type de société d'investissement encore peu répandu en France.

Qu'est-ce qu'un SPAC ?

Un SPAC (acronyme de «Special Purpose Acquisition Company») ou une «société d'acquisition à vocation spécifique» est une entreprise créée dans le seul but de lever des capitaux en Bourse. La société en question est donc qualifiée de «coquille vide», dans la mesure où elle dépourvue d'actifs et d'activités.

Le seul objectif affiché du SPAC est de réaliser des acquisitions avec les fonds levés grâce à son introduction en Bourse. Le SPAC doit afficher clairement le secteur d'activité ciblé par les acquisitions (médias, transports, etc.). Les investisseurs intéressés fournissent les fonds aux fondateurs du SPAC et la société acquiert ensuite une entreprise non cotée en Bourse. Le SPAC se rebaptise alors du nom de l'entreprise qui perçoit ainsi les fonds levés. Les investisseurs sont généralement attirés par la réputation des fondateurs de la société.

Le SPAC 2MX Organic a été créé par les hommes d'affaires Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari. Les deux premiers sont à l'origine de Mediawan, le premier SPAC lancé en France en 2016 pour acquérir des entreprises dans le secteur des médias.

Les SPAC présentent plusieurs avantages pour les entreprises et les investisseurs. Ils permettent aux entreprises non cotées d'entrer en Bourse sans avoir à passer par le fastidieux processus d'introduction. En injectant des fonds dans un SPAC, les investisseurs réalisent des opérations de «private equity» en passant par la Bourse et disposent des garanties offertes par les sociétés cotées. Enfin, les fonds en cash collectés par les SPAC leur permettent une grande rapidité d'action quant aux opportunités d'acquisition.

L'exemple de 2MX Organic

Après Mediawan en 2016, l'entrepreneur des télécoms Xavier Niel et le banquier Matthieu Pigasse ont lancé leur deuxième SPAC en novembre dernier. 2MX Organic est destiné à mener des acquisitions dans la production et la distribution de biens de consommation durable.

Les deux entrepreneurs, associés à Moez-Alexandre Zouari, fondateur du groupe Zouari et actionnaire de référence du groupe Picard Surgelés, avaient pour ambition de lever 250 millions d'euros. Début décembre, les trois hommes d'affaires ont annoncé une collecte de 300 millions d'euros. Ils disposent désormais de 24 mois pour effectuer une première acquisition d'entreprise œuvrant dans la production et la distribution de biens de consommation durables.

Si aucun projet d'acquisition n'est présenté dans les 24 mois, les investisseurs sont remboursés et les fondateurs perdent leur mise. Les investisseurs qui votent contre une première acquisition approuvée en assemblée générale peuvent également obtenir un remboursement.

Un investissement réservé aux professionnels

2MX Organic a émis 30 millions d'Unités à 10 euros, un prix qui correspond à une convention. Chacune de ces Unités comprend une action de préférence stipulée rachetable ainsi qu'un bon de souscription d'actions ordinaires rachetable (BSAR).

Hors des réglementations des offres au public définie par l'Autorité des marchés financiers (AMF), le SPAC 2MX Organic est coté sur le compartiment professionnel Euronext et donc réservé aux investisseurs qualifiés. Encore rares en Europe, les SPAC sont légion outre-Atlantique. Aux États-Unis, ces sociétés d'investissement ont permis de lever 58 milliards de dollars de fonds en Bourse en 2020.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.81%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.