Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Soudan: L'Onu plaide pour une aide accrue alors que les combats perdurent
information fournie par Reuters 17/05/2023 à 13:26

Photo d'archives de les degats apres un bombardement aérien à Khartoum, au Soudan

Photo d'archives de les degats apres un bombardement aérien à Khartoum, au Soudan

KHARTOUM/GENEVE (Reuters) - Plus de la moitié de la population soudanaise a besoin d'aide et de protection, a affirmé mercredi l'Onu, alors que les attaques aériennes et les affrontements se poursuivent à Khartoum entre les deux camps rivaux.

Les habitants de la capitale du Soudan rapportent des coupures d'électricité, des pénuries alimentaires et une raréfaction de l'eau potable à l'heure où la lutte de pouvoir entre l'armée régulière et les paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR) est entrée dans son deuxième mois, malgré les efforts de la communauté internationale pour trouver une solution au conflit.

Le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires a estimé que 25 millions de Soudanais - contre 15 millions avant le conflit - avaient besoin d'aide, qu'il a chiffrée à 2,6 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros).

Par ailleurs, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a affirmé vouloir réunir 472 millions de dollars (435 millions de dollars) pour venir en aide à plus d'un million de personnes dans les six prochains mois.

L'armée, menée par le général Abdel Fattah el-Burhan a multiplié les attaques aériennes et les bombardements pour déloger les membres des FSR du général Mohamed Hamdan Dagalo, dit Hemedti, réfugiés dans des quartiers résidentiels de Khartoum.

Le conflit a poussé environ 220.000 personnes à fuir vers les pays voisins et près d'un million de Soudanais à se déplacer à travers le pays, provoquant une crise humanitaire qui menace de déstabiliser la région.

Des pourparlers sont en cours à Djeddah en Arabie Saoudite, sous l'égide de Washington et Riyad, pour parvenir à un cessez-le-feu.

Le conflit risque d'être au menu des discussions lors du sommet de la Ligue arabe qui commence vendredi en Arabie Saoudite.

(Reportage par Khalid Abdelaziz, Maggie Michael, NafisaEltahir, Aidan Lewis et Gabrielle Tétrault-Farber; version française Zhifan Liu, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

82,30 USD Ice Europ -0,31%
78,24 USD Ice Europ -2,36%
2,13 USD NYMEX +0,19%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.