Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Or : toujours une valeur refuge ?
information fournie par H24 Finance pour Boursorama 13/12/2017 à 09:20

L'once d'or évolue actuellement autour de 1240 dollars. (crédits : Pexels)

L'once d'or évolue actuellement autour de 1240 dollars. (crédits : Pexels)

L’or oscille depuis le début de l’année entre 1200 et 1350 $ l’once sans réelle tendance. Il est bien loin de son pic de 2011 au-dessus de1800 $. Dans le même temps, les actions de mines d’or sont en baisse de presque 5% (hors risque de change) depuis le début de l’année.

Qu’en est-il des perspectives sur ces deux actifs que sont le métal jaune et les mines aurifères ? Par principe, l’or n’aime pas les hausses de taux. En effet, c’est un actif sans rendement, il est donc en concurrence avec les actifs dont le rendement augmente.

Toutefois, il faut voir le rythme de la hausse et dans quelle mesure elle est accompagnée d’inflation. Ce qui compte ce sont les taux réels (c'est à dire les taux nominaux – inflation). Aujourd’hui, les taux réels sont encore très bas. C’est vraiment lorsque l’on est vers 2% et au-delà que l’or est sous pression souligne Emmanuel Painchault, gérant de EdR Goldsphère, fonds d’actions de mines d’or d’Edmond de Rothschild Asset Management.

Tout va dépendre de l'inflation

Nous sommes actuellement dans une fourchette 1200/1300 $ sur l’or. Le gérant se garde de faire des prévisions mais donne les scénarios qui, selon lui, pourraient enclencher une rupture de ce canal :

- Si Jerome Powell (nouveau gouverneur de la Fed) accélère la hausse des taux sans forte hausse de l’inflation, on peut aller vers 1100 $ car les taux d’intérêt réels seraient en augmentation.

- Si l’inflation accélère et que la Fed n’appuie pas fort sur les hausses de taux, on pourrait aller au-delà de 1300 $.

Tout va ainsi dépendre de l’inflation et de la réaction des banques centrales. Pour Emmanuel Painchault, l’environnement devrait plaider pour un peu plus d’inflation mais cela reste difficile à anticiper.

Même son de cloche chez BlackRock, gérant d’un des fonds phares de la classe d’actifs, BGF World Gold. Le gérant prévoit une once d’or qui resterait sans grande tendance pour les 12 à 18 prochains mois mais avec un risque de rupture du canal vers le haut.

Des mines d'or mieux gérées

Au-delà du métal jaune, il faut s’intéresser aux mines d’or qui sont, ne l’oublions pas, des entreprises avec un bilan et un compte de résultat. L’environnement est actuellement bon pour la génération de flux de trésorerie.

La baisse de l’or date de 2013, elles ont donc dû s’adapter. La base de coût a été abaissée. Elle est aujourd’hui entre 600 et 1000 $ l’once d’or. Ainsi avec un cours actuel entre 1200 et 1300 $, les mines d’or sont largement rentables selon le gérant d’Edmond de Rothschild Asset Management. On retrouve une politique de payer plus de dividendes, ce qu’on avait plus vu depuis longtemps. Le gérant n’a pas de vue précise sur la direction de l’or mais les mines sont mieux gérées, ce qui contribue à son optimisme.

BlackRock souligne également que dans un environnement incertain (Brexit, Trump, marchés actions au plus haut…) il est important d’avoir cette valeur refuge par excellence dans son allocation.

Valeurs associées

Or
Six - Forex 1 +1.36%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.