1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Opel (PSA) va transférer 2.000 emplois de R&D à Segula Technologies
Reuters05/09/2018 à 12:09

 (Actualisé avec détails)
    FRANCFORT, 5 septembre (Reuters) - Opel (groupe PSA Peugeot
Citroën  PEUP.PA ) a annoncé mercredi son intention de
transférer 2.000 emplois de son site allemand de Rüsselsheim,
dans la Hesse, au groupe français d'ingénierie Segula
Technologies dans le cadre d'une alliance destinée à préserver
les emplois dans la recherche & développement en Allemagne.
    "La proposition de Segula Technologies vise à créer un
campus d'ingénierie européen et un centre d'excellence à
Rüsselsheim avec un rayon d'action dépassant l'industrie
automobile pour inclure des domaines tels que le ferroviaire et
l'énergie", précise Opel dans un communiqué.
    Ce transfert d'actifs et de personnel, qui est sujet à
l'approbation du comité d'entreprise d'Opel, est la conséquence
de la "décroissance de la charge du travail" incombant à
Rüsselsheim depuis la cession, intervenue en 2017, d'Opel par
General Motors  GM.N  à PSA pour 2,6 milliards de dollars (2,2
milliards d'euros).
    Le site de Rüsselsheim fut autrefois un centre mondial
d'ingénierie pour les voitures de moyenne et petite taille du
géant américain, travaillant pour plusieurs de ses marques, dont
Opel, Vauxhall et Buick.
    Les véhicules Opel sont aujourd'hui fabriqués sur des
plate-formes fournies par PSA, ce qui rend moins nécessaire une
recherche & développement basée en Allemagne.
    En plus des 2.000 employés du centre de recherche et
développement de Rüsselsheim, l'accord entre Opel et Segula
porte également sur la reprise des installations d'ingénierie de
propulsion.
    Quand des rumeurs de cession de la R&D de Rüsselsheim
avaient fait surface en juillet, les représentants des
travailleurs d'Opel avaient aussitôt fait part de leur
désaccord.
    La direction d'Opel devrait faire face à une vive résistance
de la part des salariés à une éventuelle vente de la branche
recherche et développement (R&D) du constructeur automobile,
avait alors dit le président du conseil d'entreprise Wolfgang
Schäfer-Klug, ajoutant qu'une telle cession constituerait une
"mission suicide".  ,  
    Opel note que Segula propose de conserver les emplois
actuels jusqu'en juillet 2023.    

 (Edward Taylor, Benoit Van Overstraeten pour le service
français, édité par Véronique Tison)
 

Valeurs associées

Euronext Paris +0.50%
NYSE +0.12%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer