Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Matières premières : le prix des arbres va-t-il monter jusqu'au ciel ?
information fournie par Le Cercle des analystes indépendants23/07/2021 à 08:40

François d'Hautefeuille
François d'Hautefeuille

François d'Hautefeuille

Evariste Quant Research

Cofondateur & président

https://www.evariste-quant-research.com/

Comme les autres matières premières agricoles, le bois est une matière première dont les prix réels s'ajustent sur l'inflation long terme. (Crédits photo : Unsplash - Jeriden Villegas )

Comme les autres matières premières agricoles, le bois est une matière première dont les prix réels s'ajustent sur l'inflation long terme. (Crédits photo : Unsplash - Jeriden Villegas )

Les prix du bois de construction ont explosé aux USA. Cette hausse se diffuse sur le marché français via des achats des USA et de la Chine. Cette explosion des prix correspond avant tout à la fin d'un cycle de 40 ans de stagnation des cours dans un contexte déflationniste. Cette hausse des prix nous semble justifiée. Elle vient réajuster les prix sur leurs valeurs d'équilibre long terme.

Le prix du bois de construction a explosé aux Etats-Unis. Cette hausse contamine le marché français via des achats étrangers. Cette hausse est-elle justifiée? Si oui, quel nouveau prix d'équilibre faut-il attendre? Tel est l'objet de cet article.

Comment comparer la performance du « bois de construction USA » et de la « forêt papier »?

Le graphe suivant montre le prix des futures sur Bois de Construction USA (bois de construction aux USA) comparé à l'indice de l'ETF Blackrock Global Timber and Forestry (actions du secteur forestier WOOD US).

Prix des futures sur bois de construction USA comparé à l'indice ETF Blackrock Global Timber and Forestry. (source : Evariste Quant Research, Bloomberg LLP. Bloomberg n'est pas responsable de ces résultats. Les performances passées ne garantissent pas les performances futures.)

Prix des futures sur bois de construction USA comparé à l'indice ETF Blackrock Global Timber and Forestry. (source : Evariste Quant Research, Bloomberg LLP. Bloomberg n'est pas responsable de ces résultats. Les performances passées ne garantissent pas les performances futures.)

On voit clairement 3 différentes phases du marché
1.    Dans la période 2002 à 2011, les prix des futures Bois de Construction USA baissent d'environ 400%.  Durant cette période, le prix de l'indice de la forêt papier (ETF Blackrock) stagne. Ceci correspond à une période de déflation en particulier lors de la grande crise financière de 2008. 
2.    Dans la période 2008 à 2019, on observe une stabilisation des cours des futures Bois de Construction USA (bois de construction) qui se stabilisent en 2011 (soutien de l'activité USA par la FED) puis partent à la hausse à partir de 2018. Le cours des actions forêt papier (ETF Blackrock) partent à la hausse avec une performance autour de 200%.
3.    Les prix explosent ensuite à partir de mai 2020 avec une performance incroyable de près de 1.000% pour les futures Bois de Construction USA et une hausse d'environ 200% pour l'ETF Secteur Forestier de Blackrock. 

Comment expliquer cette explosion des prix du bois ?

On peut distinguer deux grands types de facteurs impactant les prix du bois : des facteurs micro économiques liés à la filière bois, des facteurs macro-économiques liés à la politique monétaire.
1.    Facteurs micro économiques liés à la filière bois. 
Les prix fluctuent en fonction de la demande réelle et de l'offre. La demande est très liée à l'immobilier US vu l'importance des constructions en bois en Amérique du Nord. En Europe, elle est plus liée aux charpentes, bricolage, et bien entendu tonnellerie. L'offre est liée aux tempêtes, sécheresses et maladies qui peuvent impacter le rythme de croissance et de coupes. On peut expliquer ainsi les fluctuations récentes du prix du chêne.
2.    Facteurs macro-économiques liés à la reflation monétaire. 
Mais l'explosion récente des cours n'est pas explicable par ce type de raisonnement lié à la filière. Il faut replacer l'explosion des cours mondiaux dans le cycle monétaire des prix des matières premières. De fait, c'est avant tout la politique monétaire qui crée les plus fortes fluctuations.  Comme les autres matières premières agricoles, le bois est une matière première dont les prix réels s'ajustent sur l'inflation long terme. Ces mouvements sont brutaux et rares (la dernière explosion date de 1979/1980). 
Il faut noter que la hausse des cours n'est pas limitée au bois de construction. Beaucoup d'autres matières premières (en particulier industrielles et agricoles) ont vu leurs cours fortement monter au cours des derniers mois. 

Le Bois de Construction USA n'a fait ainsi que rattraper un retard accumulé depuis 1984 (plus longues données sur Bloomberg). Sa performance de 500% sur 1 an lui fait rattraper le prix de l'or ou du cuivre, deux matières premières liquides et liées au cycle financier pour l'or et au cycle économique pour le cuivre.

Evolution comparée du cours des matières premières, dont bois, cuivre et or. (source : Evariste Quant Research, Bloomberg LLP. Bloomberg n'est pas responsable de ces résultats. Les performances passées ne garantissent pas les performances futures)

Evolution comparée du cours des matières premières, dont bois, cuivre et or. (source : Evariste Quant Research, Bloomberg LLP. Bloomberg n'est pas responsable de ces résultats. Les performances passées ne garantissent pas les performances futures)

Comment estimer un nouveau prix d'équilibre long terme pour le bois Français ?

Comme on l'a vu, les prix du bois Français ont été relativement isolés de la volatilité des prix mondiaux du Bois de Construction USA future. On a assisté à une stagnation des cours nominaux et donc une baisse des prix réels depuis 1980. On peut recalculer un prix d'équilibre en repartant du taux d'inflation moyen de 2% fixé par la BCE comme objectif depuis la création de l'Euro en 2000. Dans la période 1980/2000, le taux d'inflation moyen était supérieur.

On voit que le retard du prix nominal par rapport à une stabilisation du prix réel long terme correspond à une hausse autour de 200% si on prend une inflation moyenne 40 ans de 3% et de 380% si on prend une inflation moyenne de 4% (soit autour de 6% pour la période 1980/2000 et 2% pour la période 2000/2020). On voit donc que la hausse récente des cours semble totalement justifiée.

Source: Evariste Quant Research

Source: Evariste Quant Research

Peut-on et doit-on freiner la hausse des cours ?

Comme l'a mis en exergue John Stuart Mill dans des écrits célèbres, l'intervention de spéculateurs est favorable quand elle favorise la convergence des prix vers leur équilibre long terme. C'est en effet le prix long terme qui optimise l'allocation économique dans le secteur en assurant une juste rémunération aux producteurs tout en garantissant une utilité économique face aux offres de substitution (bois exotiques, bois de moins bonne qualité) voire aux autres filières (charpentes métalliques, plastiques, etc....)

Conclusion

La hausse rapide des cours du bois en France est certainement liée à la contamination du marché Français par la forte hausse sur le Bois de Construction aux USA. 

La hausse récente des cours français apparaît donc justifiée. Elle correspond à un rattrapage par aux prix mondiaux reflétés par le Bois de Construction USA après 40 ans de stagnation des cours par rapport à la croissance de la masse monétaire mondiale.


Cet article est adressé à titre d'information uniquement et ne constitue ni une offre de produits ou de services, ni une offre, une recommandation ou une sollicitation d'offre de fourniture de conseil ou de service d'investissement pour acheter/vendre des instruments financiers.
François d'HAUTEFEUILLE - Evariste Quant Research - Membre du Cercle des Analystes Indépendants
Pascal POUBEAU Ltd - Expert Forestier - Membre des Experts Forestiers de France.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.