Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marchés : pourquoi un tel flop après la BCE ?

Boursorama 10/03/2016 à 19:05

Les marchés européens ont clôturé en nette baisse dans une séance folle après de nouvelles annonces de la BCE, bien reçues par les investisseurs dans un premier temps.

La tendance des marchés s’est inversée dans le courant de l’après-midi de jeudi, à la surprise générale. Les indices boursiers ont terminé dans le rouge alors qu’ils bondissaient en début d’après-midi grâce à de nouvelles annonces de relance monétaire de la part de la BCE.

Les investisseurs ont de bonnes raisons de rester bouche bée devant leurs écrans de cotations ce jeudi soir. Les opérateurs de marché semblent avoir réalisé en fin de séance une indigestion des friandises offertes aux marchés par la BCE en début d’après-midi.

Le CAC40, qui bondissait de 2,70% en milieu de journée, a terminé en baisse de 1,70% à 4.350 points. Le Dax allemand perd pour sa part 2,31% à 9.498 points après avoir touché les 10.000 points en cours de séance.

L’inversion du mouvement est exceptionnelle alors que la BCE a annoncé en cours de journée de nouvelles mesures de relance supérieures aux attentes des analystes. Ces mesures ont été applaudies par les marchés dans les minutes qui ont suivi leur publication.

Lire l'article : Les annonces de la BCE font bondir les marchés

L’euro est brutalement remonté face au dollar

Ce retournement de tendance sur les indices boursiers en cours d’après-midi s’est fait en parallèle d’une inattendue remontée de l’euro face au dollar.

En début de journée, l’euro s’échangeait à 1.10 USD pour 1 EUR. À 13h45, lors de l’annonce de nouvelles mesures de relance de la part de la BCE, l’euro a décroché en revenant à 1.08 USD pour 1 EUR. Suite à quoi, à partir de 14h30, l’euro s’est mis, contre toute attente, à rattraper le terrain perdu quelques minutes plus tôt. Poursuivant cette nouvelle tendance tout au long de l’après-midi, la parité s’approchait des 1.12 USD pour 1 EUR lors de la clôture des marchés européens.

Une telle volatilité est rare sur le marché des changes, en particulier sur la parité euro-dollar qui est une référence majeure de ce marché.

Le mouvement est surtout très contre-intuitif : l’euro s’apprécie face au dollar alors que la BCE a annoncé une série de mesures de nature à affaiblir la monnaie unique face au dollar, et non l’inverse.

Comment expliquer ce flop ?

L’effet-soufflé de la BCE a de quoi surprendre, mais quelques explications peuvent être avancées.

Il semblerait que les opérateurs de marché, qui essaient toujours d’avoir un temps d’avance par rapport à l’actualité économique, prévoient désormais l’incapacité de la BCE à en faire plus après avoir épuisé ses munitions ce jeudi en annonçant le maximum de ce qu’on pouvait attendre d’elle.

Jusqu’ici, l’espoir de voir la BCE en faire « toujours plus » pour soutenir l’inflation et la croissance européenne était en effet une raison majeure, pour les investisseurs, d’anticiper une éventuelle hausse des indices boursiers européens. Maintenant que le « QE » va passer à 80 milliards d’euros par mois et que les taux sont plus bas que jamais, la BCE semble avoir fait le maximum relancer l'économie de la zone euro. Plus aucune annonce ne semble en mesure d’affaiblir l’euro à court terme ou de rassurer les investisseurs en cas de besoin. D’où sans doute cet étonnant mouvement de rebond de la monnaie européenne face au dollar et de rechute des indices boursiers après un éphémère enthousiasme.

La remontée de l’euro face au dollar est également défavorable aux indices boursiers européens, l’euro fort étant pénalisant pour les multinationales européennes qui réalisent des affaires à l’étranger et en tirent de moindres profits une fois que ceux-ci sont reconvertis en euros dans les comptes trimestriels.

Séance historique

La séance du 10 mars 2016 restera dans les mémoires comme celle d’une défiance des marchés boursiers face à la bonne volonté de la BCE. Qui aurait imaginé cela il y a un an, alors que les marchés applaudissaient à tout rompre le lancement du « quantitative easing » de la BCE, faisant décoller les indices boursiers européens de plus de 20% en quelques mois ?

Moralité de l’histoire, à destination des banquiers centraux : ne jamais en faire trop au point de laisser penser que toutes les cartouches sont épuisées. L'optimisme des marchés tient à peu de choses, et le fait que la banque centrale garde calmement des munitions en réserve est plus rassurant pour les investisseurs que de la voir tirer sur tout ce qui bouge.

Xavier Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Mes listes

valeur

dernier

var.

5344.93 -0.08%
0.825 -0.30%
8.36 -0.24%
3.75335 -0.00%
0.4699 +0.73%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.