Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marchés : « La prudence s'impose, le retour à la réalité pourrait être violent » (Aurel BGC)

Boursorama14/10/2015 à 14:42

Aux Etats-Unis, les attentes concernant les bénéfices par action se dégradent mais les opérateurs n'en ont pas encore tenu compte, affirme Aurel BGC.

Le courtier Aurel BGC avertit sur la fragilité du rebond des dernières séances à Wall Street, relevant un certain nombre d’éléments économiques mitigés face auxquels les opérateurs ont peu réagi.

« La hausse récente des marchés actions et le retour d’un plus grand appétit des investisseurs pour le risque sont surprenants », affirme Aurel BGC dans une note mensuelle diffusée mercredi 14 octobre.

Le courtier se concentre sur le rebond qui s’est observé sur les marchés américains fin septembre – début octobre, en prenant comme indice de référence le S&P 500. Ce dernier est passé en quelques séances de 1880 points à 2020 points, soit une hausse d’environ 7,5% du 29 septembre au 12 octobre.

Rebond sur hypothèses optimistes

Le rebond peine à se justifier à partir de raisons fondamentales, affirme Aurel BCG. « La première explication serait liée aux anticipations autour de la politique monétaire américaine », rappelle le courtier. La question d’un report à l’année 2016 de la première hausse des taux de la Fed depuis 9 ans est en effet de plus en plus fréquemment évoquée, et cette perspective semble désormais rassurer les opérateurs, après les avoir inquiétés en septembre.

« Certes, il est possible de mettre en avant que, le Fed laissant ses taux directeurs inchangés, le risque de crise financière dans les émergents diminue, que le dollar n’a pas de raison de monter et que les "liquidités" vont rester abondantes et pas chères », évoque Aurel BGC, mais ce scénario n’est clairement pas celui retenu par le courtier.

« Le retour à la réalité pourrait être violent »

En effet, « il est étonnant d’observer une telle progression des marchés alors que les perspectives de croissance économique sont plus modestes aux Etats-Unis et que les premières publications d’entreprises sont très négatives sur la Chine », poursuit la même source, qui note une dégradation significative des anticipations de bénéfices par actions aux Etats-Unis.

« De plus, les investisseurs semblent rester sourds aux déclarations de plusieurs membres du FOMC, qui ont confirmé leur volonté de remonter les taux directeurs avant la fin de l’année », ajoute le courtier, avant d’ajouter : « Au-delà de ces éléments purement financiers, les investisseurs ont complètement mis de côté le risque économique et les discours mitigés de chefs d’entreprises lors des premières publications de résultats du troisième trimestre ».

En somme, « la prudence s’impose, le retour à la réalité pourrait être violent », affirme Aurel BGC. « Les investisseurs sur le S&P 500 ne semblent pas vouloir entendre les mauvaises nouvelles, une situation qui n’est jamais très positive pour l’avenir ».

Plusieurs sociétés de gestion se sont étonnées dernièrement de la force du rebond sur les marchés européens et américains ces derniers jours, et affichent leur prudence. Parmi elles : Carmignac ou encore Amundi. À l’inverse, Pierre Bismuth de Myria AM affirmait hier à Boursorama : « une chute dramatique nous semble très peu probable », malgré une certaine prudence.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.