Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mali-Le chef de l'alliance rebelle touareg assassiné à Bamako
Reuters13/04/2021 à 19:27

BAMAKO, 13 avril (Reuters) - Sidi Brahim Ould Sidati, chef de l'alliance rebelle touareg du Mali, est décédé après avoir été attaqué mardi devant son domicile par des hommes armés non-identifiés, ont annoncé le gouvernement malien et un responsable de son mouvement

Président de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA), il a été abattu mardi matin à Bamako, la capitale du Mali, a déclaré Almou Ag Mohamed, porte-parole de la CMA.

Emmené à l'hôpital, il est décédé quelques heures plus tard des suites de ses blessures, a-t-il ajouté.

Le gouvernement malien a annoncé l'ouverture d'une enquête sur cette attaque, qui n'a pas été revendiquée.

Sidi Brahim Ould Sidati avait signé en 2015 au nom de la CMA un accord de paix entre le gouvernement malien et les rebelles touareg.

Le Mali est actuellement déstabilisé, comme d'autres pays de la région, par des attaques menées par des groupes liés aux branches régionales d'Al Qaïda ou du groupe Etat islamique.

(Paul Lorgerie et Tiemoko Diallo, version française Federica Mileo, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer