Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Macron promet de défendre la place de Strasbourg dans l'UE
Reuters09/05/2021 à 09:00

PARIS, 9 mai (Reuters) - Emmanuel Macron réitère dimanche à l'occasion de la Journée de l'Europe son engagement à défendre la place de Strasbourg dans le projet européen, alors que la ville alsacienne accueille une "conférence sur l'avenir de l'Europe".

"Si Bruxelles est la capitale des bureaux de l'Europe, Strasbourg est la capitale de son âme et de son coeur: là où on la pense, là où on défend ses valeurs", déclare le président de la République dans une interview accordée aux Dernières nouvelles d'Alsace.

Citant le Parlement européen, le Conseil de l'Europe, la Cour européenne des droits de l'Homme, mais aussi la chaîne de télévision Arte, la force militaire Eurocorps et la Pharmacopée européenne, Emmanuel Macron estime que Strasbourg a vocation à demeurer au coeur du projet européen alors qu'un regroupement des institutions est envisagé par certains par soucis de rationalisation.

"L'Europe n'est pas un projet qui tient en une seule ville. L'Europe n'est pas un projet d'hégémonie. C'est un projet d'équilibre", insiste le chef de l'Etat, qui compte demander la reprise des sessions plénières du Parlement européen à partir du mois de juin, après un an de suspension.

Emmanuel Macron prononcera à 14h00 (12h00 GMT) le discours inaugural de la "conférence sur l'avenir de l'Europe", une initiative destinée selon lui à revitaliser le débat autour de la construction européenne.

"Il s'agit d'un travail politique au sens le plus profond du terme: voir comment améliorer l'Europe du quotidien et la rendre plus proche de chacune et chacun", dit-il dans les DNA.

"Il s'agit aussi d'inciter chacun à réfléchir à l'Europe que nous voulons pour dans dix ou quinze ans", ajoute le président de la République en promettant de lancer "18 consultations citoyennes, une dans chaque région" française.

(Tangi Salaün)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer