1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Oréal sous les attentes au 2e trimestre, l'Amérique du Nord faiblit
Reuters30/07/2019 à 19:31

L'ORÉAL SOUS LES ATTENTES AU 2E TRIMESTRE, L'AMÉRIQUE DU NORD FAIBLIT

PARIS (Reuters) - L'Oréal a fait état mardi d'une croissance moins forte que prévu de ses revenus au deuxième trimestre, en raison notamment d'une contraction de ses ventes en Amérique du Nord où la demande pour les produits de maquillage a ralenti.

A l'instar de ses concurrents comme Estee Lauder, le numéro un mondial des cosmétiques est toutefois parvenu à bénéficier sur le trimestre d'une demande soutenue en Asie, zone géographique qui est désormais devenue son premier marché, avec un appétit pour les marques haut de gamme particulièrement marqué en Chine.

Les autres régions se révèlent quant à elles plus problématiques. La performance du groupe français en Amérique du Nord s'est détériorée au cours du trimestre, après un début d'année difficile avec des ventes en données comparables en baisse de 1,1% entre avril et juin.

"L'Amérique du Nord reste pénalisée par le ralentissement du maquillage", souligne Jean-Paul Agon, le PDG de L'Oréal, dans un communiqué. "L'activité en Europe de l'Ouest progresse sur un marché qui reste difficile."

Globalement, le groupe français a enregistré une hausse de 9,8% de son chiffre d'affaires entre avril et juin à 7,26 milliards d'euros. Il ressort en progression de 6,8% en données comparables là où les analystes anticipaient une hausse de 7,4% environ.

L'Oréal a également indiqué qu'il procéderait à des rachats d'actions au cours du second semestre pour un montant maximal de 750 millions d'euros, ajoutant qu'il envisageait d'annuler les actions acquises.

Sur le premier semestre, son résultat d'exploitation a progressé de 12,1% à 2,88 milliards d'euros. A fin juin, sa marge d'exploitation a atteint un record de 19,5%.

(Sarah White, Matthieu Protard pour le serive français, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.69%
NYSE -0.54%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer