Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

L'offre de fonds ISR demeure insuffisante, estime le FIR
information fournie par Newsmanagers30/09/2020 à 12:30

(NEWSManagers.com) - En prélude à la onzième Semaine de la finance responsable en France, son organisateur, le Forum pour l' Investissement Responsable (FIR), a présenté ce 23 septembre les résultats de son sondage annuel sur la perception et l' intérêt pour l'ISR chez les épargnants individuels*.

Malgré leur très fort intérêt pour les enjeux sociaux et environnementaux, force est de constater que l'investissement socialement responsable n'a toujours pas percé dans le portefeuille des Français. Le nombre d'investisseurs privés détenant des parts dans des fonds ISR demeure très marginal, puisqu'ils représentent seulement 5% des épargnants hexagonaux. Un chiffre stable depuis 2018.

Ces véhicules souffrent de deux grands maux : le manque de notoriété, et leur difficulté d'accès au sein des produits d'épargne. En effet, d'après le sondage, seul un gros tiers des épargnants connaissent cette thématique. Mais surtout, tant les investisseurs que les banques semblent peu en clin à s'intéresser à ces fonds. Le nombre d'investisseurs connaissant le concept qui sont prêts à demander ce type de produits auprès de leur banquier est en baisse, à 51% (-5 points par rapport à 2018). Et les banques elles-mêmes ne semblent pas faire d'effort pour les distribuer, puisque seulement 5% des investisseurs s'y sont vus proposer un fonds ISR. Pourtant, elles sont considérées par les épargnants comme étant de très loin le principal acteur vers qui ils se tourneraient pour obtenir de l'information sur l'investissement responsable (64% des répondants).

Pour répondre à ces deux défis, Sabine Lochmann, la présidente de Vigeo Eiris, co-commanditaire du sondage avec le FIR, a proposé trois pistes de réflexion. Tout d'abord, elle conseille de faire du livret de développement durable un vrai livret ISR. Ce véhicule, plébiscité par les Français (7 milliards d'euros de collecte depuis le début de l'année) n'investit qu'une petite partie de ses encours dans des projets d'économie sociale ou de transition écologique, rappelle-t-elle. Ensuite, elle invite les producteurs de solutions d'investissements et les distributeurs à clarifier et simplifier l'offre ISR. L'accès aux fonds ISR pour les particuliers semble encore trop complexe, et la création de produits comme des assurances-vie " climat" ou " solidaire" pourrait faciliter leur distribution. Une meilleure communication sur les performances et la résistance des fonds durables devrait également être réalisée. Enfin, elle estime qu'une politique fiscale incitative doit être étudiée afin d'améliorer le fléchage de l'épargne vers les fonds ISR.

Alexis Masse, le président du Forum, a complété ces propositions en suggérant qu'il faudrait désormais faire des fonds ISR les choix par défaut dans les produits d'épargne, ce qui permettrait de renforcer la classe d'actifs tout en laissant le choix aux investisseurs de ne pas y placer leur argent.

*Sondage réalisé en ligne fin août par l'IFOP pour le FIR et Vigeo Eiris auprès de 1.000 Français.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.