Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

L'Efama s'oppose à de nombreux points de MIF 2
information fournie par Newsmanagers29/05/2020 à 10:15

(NEWSManagers.com) - L' Efama (European Fund and Asset Management Association) prend à son tour position dans le cadre de la consultation sur la directive et le règlement sur les Marchés d'instruments financiers (MIF 2) de la Commission européenne. Dans un communiqué publié ce vendredi 22 mai, le lobby des professionnels de la gestion a listé ses propositions d' amélioration des directives, avec en ligne de mire davantage de flexibilité pour les professionnels de l' investissement, l' augmentation de la transparence des marchés, notamment sur l' agrégation de données post-marché des instruments financiers, et l' amélioration de la qualité et du coût des données via une application plus strictes des règles actuellement en vigueur.

Renforcer la protection des investisseurs

Selon l' Efama, les investisseurs professionnels et les contreparties éligibles doivent pouvoir se soustraire à de nombreuses exigences réglementaires en matière de publication des coûts et de la protection des investisseurs, ou, à tout le moins, ne pas être soumis à ces réglementations, à moins que ces acteurs ne le souhaitent. Dans le même temps, même si elle est d'accord avec le concept proposé de " clients semi-professionnels" , l' association ne soutient pas la création d'une nouvelle catégorie de clients relevant de cette formule.

Dans ses recommandations, l'Efama a également réclamé la suppression de l'alerte de dépréciation de 10% des portefeuilles, et la classification automatique des fonds alternatifs retails comme instruments financiers non-complexes pouvant être achetés ou vendus sans conseil.

Par ailleurs, l' association européenne s' est déclarée en désaccord avec l' interdiction totale des rétrocessions en direction des conseillers en investissements financiers, car cela pourrait oblitérer sérieusement l' accès des clients à ce type de professionnels. De même, la recherche sponsorisée devrait être considérée comme un service non-monétaire mineur (" minor nonmonetary benefit " ), ce qui exclurait cette prestation des règles de déclaration d' intérêts.

Résilience des marchés de capitaux

Selon l' Efama, MiFID II n' a pas su créer un environnement favorable à l' émergence d' un système électronique unifié d' agrégation des données de marchés, qu' elle appelle de ses vœux, et estime que la notion de " base commerciale raisonnable " en matière de coût des données a été, jusqu' à présent, ignorée.

L' association a également demandé à ce que les obligations relatives au trading en dehors des internaliseurs systématiques, comme les Share Trading Obligation (STO) et les Derivatives Trading Obligations (DTO), soient complément supprimées, ou bien, si cela n' est pas possible, que les STO se limitent aux actions de l' Union et les DTO aux obligations de compensations, tel que le dispose la directive révisée EMIR Refit. Le régime d' internaliseurs systématiques doit lui être protégé afin de préserver la liquidité et l' innovation sur les marchés financiers.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.