Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

France: Les rivaux d'EDF ont demandé 130,41 TWh de nucléaire pour 2024
information fournie par Reuters01/12/2023 à 20:42

Le logo d'Électricité de France (EDF)

Le logo d'Électricité de France (EDF)

Les concurrents d'EDF ont demandé 130,41 térawatts-heure (TWh) d'électricité d'origine nucléaire au groupe public pour 2024 à l'occasion d'un guichet de souscription relatif à l'Accès régulé à l'électricité nucléaire historique (Arenh), a annoncé vendredi la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Le système de l'Arenh, qui doit être remplacé début 2026 par une nouvelle régulation afin de protéger les consommateurs des chocs de prix, permet aux rivaux d'EDF de lui racheter jusqu'à 100 TWh par an de volumes d'électricité nucléaire à un prix avantageux de 42 euros par mégawatt-heure (MWh) pour fournir leurs propres clients.

La demande ayant dépassé le plafond de 100 TWh, les électriciens alternatifs - tels que Engie ou TotalEnergies - devront compléter leurs achats en s'approvisionnant sur le marché de gros à des prix supérieurs, ce qui doit être ensuite répercuté dans le calcul des tarifs réglementés.

Le gouvernement, qui a déjà limité les augmentations de factures des consommateurs français dues à la crise énergétique européenne, sur fond de guerre en Ukraine, a cependant indiqué à plusieurs reprises que la hausse des tarifs de l'électricité prévue début 2024 ne dépasserait pas 10%.

(Reportage Benjamin Mallet ; édité par Nicolas Delame)

Valeurs associées

ENI
MIL +0.18%
Euronext Paris +0.58%
Euronext Paris +0.90%

7 commentaires

  • 02 décembre09:10

    Vis-à vis du changement climatique, Hollande et les verts se sont plantés profond sur le nucléaire
    Quelle manque de compétences et de courage !


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.