1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: Le « premier drone autonome » s'apprête à prendre son envol
Reuters14/01/2020 à 12:44

GUERANDE, Loire-Atlantique (Reuters) - Le "premier drone autonome en énergie et en décision" au monde a signé ses premiers contrats et vise à présent à se développer en Europe.

Le SolarXOne - qui se recharge en vol grâce à l'énergie solaire - va notamment assurer la surveillance de lignes électriques pour le compte d'Enedis, le gestionnaire du réseau électrique français.

Ce drone de 4,60 mètres d'envergure et de moins de 25 kg va aussi proposer « des traitements écologiques dans le cadre d'une agriculture raisonnée », selon XSun, start-up qui emploie treize personnes à Guérande (Loire-Atlantique), près de Saint-Nazaire.

"Ce qui est vraiment exceptionnel par rapport à d'autres drones solaires, c'est son autonomie de douze heures », souligne mardi Benjamin David, 42 ans, fondateur de cette société créée en 2016. « Nous avons toujours dans l'idée de traverser la nuit ou de voler plusieurs jours d'affilée : cela nous ouvrira de nouveaux marchés dans la sécurité maritime ou la surveillance des pipelines. »

Xsun a reçu le soutien de groupes industriels comme Airbus, Total et Dassault Systèmes.

"On se rapproche un peu du monde des satellites, qui permettent une surveillance permanente", observe Benjamin David. « Le SolarXOne permet en tout état de cause de voler deux fois plus longtemps qu'un avion ou un hélicoptère, à des coûts très inférieurs. »

Reconnu comme « programme à très fort potentiel » par la Commission européenne, le programme SolarXOne va en outre bénéficier de 5 millions d'euros d'aides publiques, qui vont lui permettre de fabriquer des modèles de série à Guérande à partir de la fin 2021.

(Guillaume Frouin, édité par Sophie Louet)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.71%
Euronext Paris -0.71%
EDF
Euronext Paris +1.08%
Euronext Paris -1.02%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6029.72 -0.54%
1.08545 +0.07%
1.29 +84.55%
31.685 -2.99%
44.295 -1.02%

Les Risques en Bourse

Fermer