Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

France/Carburants-Borne évoque des réquisitions lundi en cas de tensions
information fournie par Reuters 16/10/2022 à 21:48

 (Actualisé avec précisions)
       PARIS, 16 octobre (Reuters) - Elisabeth Borne a annoncé
dimanche que le gouvernement français procéderait à de nouvelles
réquisitions lundi si la situation demeurait "très tendue" dans
les stations-service du pays.
    Invitée du journal télévisé de 20 heures de TF1, la Première
ministre française a indiqué que près de 30% des
stations-service en métropole connaissaient des difficultés
d'approvisionnement pour au moins un type de carburant en raison
d'une grève dans les raffineries de TotalEnergies  TTEF.PA  et
d'Esso  ESSF.PA , filiale d'ExxonMobil  XOM.N .
    "Nous avons pris nos responsabilités avec des réquisitions
en Normandie, dans les Hauts de France (...) et s'il y a des
situations très tendues demain (lundi) nous procéderons à des
réquisitions", a-t-elle déclaré.
    D'après les données communiquées dimanche soir par le
ministère de la Transition énergétique, 30,1% des
stations-service sont en difficulté au niveau national, avec une
rupture d'au moins un type de carburant contre 27,3% samedi. 
        En Ile-de-France, la situation ne s'est pas améliorée
puisque 41,6% des stations-service sont désormais concernées par
des pénuries de carburant contre 39,9% samedi, toujours selon
les chiffres du ministère.
  
        Dans les Hauts-de-France, 23,4% des stations-service
sont concernées contre 22% samedi, tandis que dans le Centre Val
de Loire, on est passé de 36,4% samedi à 42,8% dimanche. 
    La situation est également tendue en Bourgogne Franche-Comté
avec 39,4% de stations-service en difficulté et en
Auvergne-Rhône-Alpes où on rencontre des problèmes à la pompe
dans 37,9% d'entre elles.  
    Selon le ministère, cette dégradation de la situation était
attendue, les livraisons de carburants étant moins nombreuses
durant le week-end.
        LA REMISE CARBURANT PROLONGÉE
  
        Elisabeth Borne a par ailleurs annoncé que la remise de
30 centimes d'euro par litre de carburant, qui devait
initialement être ramenée à 10 centimes au 1er novembre, serait
prolongée jusqu'à la mi-novembre.
  
        Elle a ajouté que TotalEnergies avait également accepté
de prolonger de prolonger sa remise de 20 centimes par litre de
carburant. 
  
    L'organisation syndicale CGT a annoncé samedi vouloir
poursuivre la grève dans les raffineries de TotalEnergies, après
s'être retirée des négociations à la suite de la signature par
le groupe pétrolier d'un accord majoritaire sur les salaires
avec la CFDT et la CFE-CGC.
    Chez Esso, un accord salarial a été signé en début de
semaine par la CFDT et la CFE-CGC, majoritaires selon la
direction, et il n'y a plus aucun salarié gréviste sur les
sites. 
 (Rédigé par Claude Chendjou, avec Elizabeth Pineau)
 

Valeurs associées

171,40 EUR Euronext Paris -3,92%
62,73 EUR Euronext Paris -1,68%
82,60 USD Ice Europ -2,66%
80,13 USD Ice Europ -2,87%
2,13 USD NYMEX +0,19%
116,10 USD NYSE -2,25%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.