Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Fonctionnement et atouts des certificats
information fournie par Café de la Bourse01/08/2019 à 09:41

Découvrez dans cet article le fonctionnement des certificats, leurs atouts et leurs limites. (crédit photo Adobe Stock)

Découvrez dans cet article le fonctionnement des certificats, leurs atouts et leurs limites. (crédit photo Adobe Stock)

Comme de nombreux produits de Bourse, les Certificats Leverage et Short s'adressent aux investisseurs avertis qui pourront profiter sur le court terme des possibilités d'investissement permises par ces produits financiers risqués mais potentiellement rémunérateurs. Découvrez dans cet article le fonctionnement des certificats, leurs atouts et leurs limites.

Un certificat, qu'est-ce que c'est ?

Un certificat est un produit de Bourse à effet de levier, au même titre que les warrants ou les Turbos. Ils visent tous à amplifier les variations de leurs sous-jacent, à la hausse comme à la baisse, via l'utilisation de l'effet de levier.

Le sous-jacent sur lequel le certificat est basé peut être une action, un indice, une matière première, une paire de devises, etc.

La particularité du Certificat réside dans le fait que l'effet de levier est fixe et défini à l'avance.

Ces produits de Bourse impliquent donc une exposition aux variations du sous-jacent, amplifiées par l'effet de levier. Rappelons que l'effet de levier fonctionne aussi bien à la hausse qu'à la baisse et peut être favorable comme défavorable à l'investisseur. Ainsi, plus l'effet de levier est important, plus le risque est conséquent. Soulignons toutefois que les fournisseurs de Certificats fixent le plus souvent un effet de levier maximal par classe d'actifs. La Société Générale par exemple limite l'effet de levier de ces Certificats Leverage et Short à 15 pour les indices, 10 pour les matières premières, 7 pour les devises et 5 pour les actions.

Les atouts des certificats

Une facilité d'accès non négligeable

certificats, comme l'ensemble des produits de Bourse, sont émis par des banques et cotés en continu à la Bourse de Paris. Ils sont donc disponibles auprès de votre courtier ou votre banque et sont logeable dans votre compte-titres.

Une liquidité et une transparence notables

Les certificats étant cotés en continu et en temps réel, comme une action, vous savez à tout moment quel est le prix de votre produit (en consultant le site Euronext Paris ou bien la plateforme de votre courtier en ligne). Cette caractéristique confère au certificat une négociabilité optimale et un avantage certain sur des produits dérivés de gré à gré.

Une diversification de son portefeuille grâce à la multitude de sous-jacents possibles

On l'a vu, les certificats, comme tous les produits de Bourse, permettent de se positionner sur une multitude d'actifs. Ainsi, vous pourrez vous positionner sur de nombreux indices boursiers. Vous pourrez aussi choisir comme sous-jacent une action. Les certificats peuvent également avoir comme sous-jacents des matières premières (comme l'or ou le pétrole) ou bien des paires de devises (EURUSD ou EURGBP).

La possibilité de mettre en place des stratégies d'investissement distinctes

Les certificats, selon qu'il soit Leverage ou Short, permettent d'adopter deux stratégies distinctes. En effet, si vous anticipez une hausse du sous-jacent, vous investirez sur un Certificat Leverage. Par exemple, vous anticipez une hausse de l'action L'Oréal, vous investissez dans un certificat Leverage à effet de levier X3 sur cette valeur. Un mois, plus tard, le cours du titre a grimpé de 4 %. Votre certificat a pris lui 12 %.

À l'inverse, si vous anticipez une baisse du sous-jacent, vous investirez sur un Certificat Short. Il répliquera à l'inverse le sous-jacent avec une amplification due à l'effet de levier. Par exemple, vous anticipez une baisse de l'indice CAC40, vous investissez dans un certificat Short à effet de levier X5 sur cette valeur. Un mois, plus tard, l'indice a perdu 3 %. Votre certificat a pris lui 15 %. Ce type de produit financier peut également vous servir à couvrir votre portefeuille. Ainsi, si vous êtes fortement exposé au CAC 40, vous pouvez souscrire un Certificat Short sur cet indice afin de compenser le manque à gagner de vos investissements actions sans avoir à revendre vos titres. Cela vous évite de vous en débarrasser pour les racheter ensuite, en accumulant les frais de transaction.

Un effet de levier permettant d'augmenter ses profits

Les certificats sont des produits de Bourse à effet de levier et ils permettent donc à l'investisseur d'augmenter ses profits mais également de prendre position avec un montant initial relativement faible. Un effet de levier de 4 vous permettra par exemple de prendre position sur 8 000€ en ayant investi initialement seulement 2 000€.

Relativement simples, ne comportant ni barrière désactivante ni date d'échéance, les certificats sont les plus accessible des produits de Bourse à effet de levier.

Les limites des certificats

Les certificats ne sont pas pour autant des produits miracles et comportent des risques que l'investisseur doit bien appréhender avant de souscrire à ce type de produits.

Le risque de perdre l'argent investi

D'abord, les certificats, étant exposé intégralement à la baisse ou à la hausse des cours des sous-jacents, présentent un risque de perte en capital, allant jusqu'à la perte de la totalité du capital investi. Mais pas au-delà cependant car il existe un mécanisme de suspension de cotation lors de forts mouvements sur les marchés. L'objectif est d'éviter que la valeur du certificat soit négative.

Un placement court terme à surveiller comme le lait sur le feu

L'exposition aux variations quotidiennes du sous-jacent, amplifiées par l'effet de levier, parfois relativement important, font de ce type de produit de Bourse des actifs particulièrement risqués nécessitant un suivi quotidien des marchés et des allers/retours fréquents en fonction de l'évolution du sous-jacent.

Les certificats sont donc à réserver aux traders chevronnés qui sauront maîtriser les caractéristiques de ce produit, garder leur sang-froid et consacrer suffisamment de temps à leur investissement.

L'effet de levier comme multiplicateur des pertes

L'effet de levier est autant un atout qu'un inconvénient pour l'investisseur qui verra certes ses profits se multiplier en cas d'anticipation juste mais aussi ses pertes s'accumuler en cas d'anticipation erronée.

Louis Yang (Café de la Bourse)

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.