Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Eni cède à Snam une part des gazoducs algériens pour 385 millions d'euros
information fournie par Reuters27/11/2021 à 12:52

ENI CÈDE À SNAM UNE PART DES GAZODUCS ALGÉRIENS POUR 385 MILLIONS D'EUROS

ENI CÈDE À SNAM UNE PART DES GAZODUCS ALGÉRIENS POUR 385 MILLIONS D'EUROS

MILAN (Reuters) - Eni va céder à Snam 49,9% de ses parts dans des gazoducs stratégiques algériens pour un montant de 385 millions d'euros, ont annoncé samedi les deux groupes d'énergie.

Ces gazoducs, qui acheminent du gaz de l'Algérie vers l'Italie, seront contrôlés à la fois par Eni et Snam, ont précisé les deux groupes dans un communiqué conjoint.

L'Italie importe plus de 90% de ses besoins en gaz et la part en provenance de l'Algérie représente actuellement environ 30%.

"Cette transaction nous permet de libérer de nouvelles ressources qui pourront servir à notre transition énergétique", a déclaré Claudio Descalzi, l'administrateur délégué d'Eni.

Le groupe pétrolier et gazier italien travaille sur une scission de ses activités en de nouvelles coentreprises afin de réduire sa dette et de financer sa transition vers une énergie à faible émission de carbone.

Snam, pour sa part, détenteur à 20% du gazoduc TAP qui achemine le gaz d'Azerbaïdjan vers l'Italie, tire l'essentiel de ses revenus de la gestion du réseau de transport de gaz italien.

(Reportage Stephen Jewkes; version française Claude Chendjou)

Valeurs associées

ENI
MIL -0.79%
MIL +0.79%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.