Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des députés allemands dénoncent un conflit d'intérêt dans le dossier D.Bank
Reuters19/03/2019 à 08:51

D.BANK: DES DÉPUTÉS ALLEMANDS DÉNONCENT UN CONFLIT D'INTÉRÊT

D.BANK: DES DÉPUTÉS ALLEMANDS DÉNONCENT UN CONFLIT D'INTÉRÊT

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Des parlementaires allemands dénoncent un conflit d'intérêt entre le secrétaire d'Etat aux Finances Jörg Kukies et Goldman Sachs, qui conseille Commerzbank dans le dossier de son éventuelle fusion avec Deutsche Bank.

Jörg Kukies était coprésident du directoire de Goldman Sachs en Allemagne avant d'entrer au gouvernement il y a un an. Selon des sources proches du dossier, le secrétaire d'Etat a depuis préconisé une fusion entre Deutsche et Commerzbank, un rapprochement qui, selon les syndicats, pourrait entraîner jusqu'à 30.000 suppressions de postes.

Goldman Sachs conseille Commerzbank, dont l'Etat allemand détient 15% du capital, dans les discussions sur l'éventualité d'une fusion, ont déclaré des personnes au fait de la question.

"C'est un conflit d'intérêt", a critiqué le parlementaire de l'opposition Fabio De Masi. "Lorsque 30.000 emplois sont en jeu, le gouvernement doit éviter toute impression de conflit d'intérêt."

Danyal Bayaz, élu du parti des Verts et expert financier, a de même déclaré : "Lors de la crise financière, nous avons vu que le gouvernement et les finances étaient trop interconnectés. Dix ans plus tard, nous ne voulons pas nous retrouver avec la même chose. Nous voulons une stricte séparation entre la politique et l'industrie."

Goldman Sachs s'est refusé à tout commentaire.

Un porte-parole de Jörg Kukies a dit à Reuters qu'il n'y avait pas de conflit d'intérêts et que le secrétaire d'Etat, qui a travaillé 17 ans chez Goldman Sachs, s'occupait des marchés financiers (trading) au sein de la banque d'affaires, un département "strictement séparé" des conseils en fusions.

Dans son édition de mardi, le journal Bild, tabloïd le plus vendu en Allemagne, met en doute l'avenir de Jörg Kukies au sein du gouvernement.

(John O'Donnell et Arno Schuetze, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Valeurs associées

XETRA +0.15%
XETRA +0.49%
NYSE +2.56%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer