Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CELLECTIS

24.92EUR
-3.26% 

FR0010425595 ALCLS

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    25.56

  • clôture veille

    25.76

  • + haut

    25.58

  • + bas

    24.90

  • volume

    29 899

  • valorisation

    1 049 MEUR

  • capital échangé

    0.07%

  • dernier échange

    19.06.18 / 13:23:30

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    23.68

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    26.16

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CELLECTIS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter CELLECTIS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CELLECTIS à mes listes

    Fermer

Cellectis : un changement de partenaire salutaire

Biotech Finances04/04/2018 à 09:10

Pfizer, partenaire de la biotech française depuis juin 2014, cède ses droits de licences sur 17 candidats-médicaments à une société nouvellement créée, Allogene Therapeutics. (crédit : Adobe Stock)

Pfizer quitte l'aventure Cellectis. Le groupe américain, partenaire de la biotech française depuis juin 2014, cède ses droits de licences sur 17 candidats-médicaments à une société nouvellement créée, Allogene Therapeutics, qui a levé concomitamment 300 millions de dollars auprès d'un syndicat de capitaux-risqueurs. Profitant d'une forte hausse de son cours de Bourse à l'annonce de ce changement de partenaire (+14% hier), Cellectis a, de son coté, annoncé une prochaine augmentation de capital d'au moins 175 millions de dollars sur les Bourses de New York et de Paris (sous forme de placement privé). Les conditions du partenariat reste inchangées : Cellectis est toujours éligible à des paiements d'étape pouvant atteindre 2,8 milliards de dollars pour l'ensemble de ces actifs, ainsi que des redevances sur les futures ventes éventuelles. Ce matin, le titre recule de 4% à l'ouverture.

Une équipe très crédible

Alors que Cellectis mène la course dans le développement clinique des premiers CAR-T allogéniques - une nouvelle génération d'anti-cancéreux - avec une (petite) avance sur des géants comme Gilead, Novartis ou encore Celgene, la fin du partenariat avec le leader mondial de la pharmacie, aurait pu sonner comme un signal d'alarme. Sauf que Pfizer passe la main à une équipe très crédible. En effet, Allogene a été créé pour l'occasion par l'ancienne équipe dirigeante de Kite Pharma : Arie Belldegrun, son fondateur et ancien PDG, et David Chang, l'ex-vice-président R&D et médical de Kite.

En novembre 2017, Kite fut le second laboratoire à décrocher une autorisation de mise sur le marché pour un médicament conçu à partir de cellules T porteuses d'un récepteur chimérique d'antigenes (CAR-T), sept semaines après Novartis. Son produit, Yescarta est un CAR-T autologue, fabriqué en une quinzaine de jours à partir des cellules du patient et indiqué dans plusieurs lymphomes rares. La société fut rachetée avant même l'autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis, par le géant américain Gilead, pour 11,9 milliards de dollars. Fortune faite, les deux anciens chefs d'expédition de Kite Pharma ont décidé d'attaquer l'autre versant des CAR-T, les «allogéniques», fabriqués à partir de cellules de donneurs anonymes puis génétiquement modifiés pour ne pas provoquer de réactions immunitaires, et donc immédiatement disponibles, « sur l'étagère » de la pharmacie de l'hôpital. Un champ où Cellectis est pionnier et où les premiers produits pourraient être disponibles commercialement à partir du milieu la prochaine décennie.

Retournement de situation

Les développements cliniques annoncés par Cellectis, ces derniers mois, sur ces deux principaux programmes, UCART19 et UCART123 ont laissé les investisseurs sur leur faim. Et, bien que pour l'heure seules UCART19 et UCART 123 de Cellectis ait été administrés chez l'homme, les retards de ces programmes ont fait craindre un rattrapage des concurrents. Il est possible que Pfizer ait fait partie des déçus. Mais les investisseurs n'ont retenu de cette annonce que l'intérêt porté par les anciens de Kite. Cette alliance devrait aider Cellectis à crédibiliser son approche auprès des industriels et des investisseurs. L'équipe d'Allogene apportera également son expérience dans le pilotage des essais cliniques. Un domaine délicat, comme l'ont appris, à leurs dépens, plusieurs acteurs du secteur comme Juno, Bellicum mais aussi Cellectis, l'an passé avec UCART123.
 
Biotech Finances - «Biotech Finances est un média spécialisé dans l'écosystème francophone des biotechs et des medtechs»

Valeurs associées

-3.18%

Cette analyse a été élaborée par Biotech Finances et diffusée par BOURSORAMA le 04/04/2018 à 09:10:24.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.