Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BOURSES-Plongeon en Europe, les pétrolières et les banques souffrent
Reuters09/03/2020 à 10:12

PARIS, 9 mars (Reuters) - Les Bourses européennes plongent lundi dans les premiers échanges, la plupart ayant eu du mal à ouvrir face à la chute des cours entraînés par l'aggravation de la crise sanitaire liée au coronavirus et par le choc pétrolier.

A 10h08, le CAC 40 .FCHI chute de 6,86% après avoir tardé à ouvrir. Il s'agit de sa plus forte baisse en séance depuis le 24 juin 2016, au lendemain du référendum sur le Brexit.

Face à l'effondrement des cours du brut (voir ), les valeurs pétrolières sont en chute libre : TechnipFMC

FTI.PA plonge de 22,23% et Total TOTF.PA perd 12,44%, son plus fort repli journalier enregistré depuis au moins 20 ans.

CGG GEPH.PA et Vallourec VLLP.PA chutent respectivement de 36,77% et 27,63%.

L'indice paneuropéen Stoxx du secteur pétrolier .SXEP plonge de 14,33%.

Les banques françaises, comme leurs homologues européennes, figurent aussi parmi les plus forts replis, pénalisées par la chute spectaculaire des rendements obligataires.

Société générale SOGN.PA perd 13,18%, BNP Paribas chute de 9,39% et Credit Agricole lâche 9,93%.

L'indice paneuropéen Stoxx des banques .SX7P recule de 8,21% avec des replis de plus de 15% pour les banques italiennes.

L'indice FTSE MIB .FTMIB à Milan, qui a peiné à coter, chute de 10,45%.

La Bourse de Londres abandonne 7,14% et celle de Francfort

.GDAXI lâche 6,16%.

(Blandine Hénault, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.67%
Euronext Paris -0.24%
Euronext Paris +0.45%
CGG
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -0.23%
Euronext Paris +0.33%
Euronext Paris -0.06%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -1.93%
DJ STOXX +0.24%
DJ STOXX +0.86%
DAX
XETRA +1.34%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • titi18
    09 mars14:20

    Bonne nouvelle, cela fait plus d'un an que j'attends ce moment mai je patiente de me positionner. Je pense que nous n'avons rien vu car le monde et l'économie ne fonctionne que sur des dettes depuis plusieurs années. Par ailleurs le niveau des cours sont trop élevés et sont totalement décorrélés par rapport à la réalité de l'économie. Le coronavirus n'est juste une étincelle.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer