Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Bourse : les perspectives sont-elles K.O.vid ?
information fournie par Le Cercle des analystes indépendants01/06/2020 à 12:20

Régis Yancovici
Régis Yancovici

Régis Yancovici

LUXAVIE

dirigeant-fondateur

https://www.facebook.com/Luxavie-254728045472529/

Valeurs Internet vs. S&P 500 (bleu) - Mines d'or vs. S&P 500 (jaune) : La flèche indique la reprise des marchés(Crédits photo : Adobe Stock )

Valeurs Internet vs. S&P 500 (bleu) - Mines d'or vs. S&P 500 (jaune) : La flèche indique la reprise des marchés(Crédits photo : Adobe Stock )

Depuis la fin du mois de mars, la déconnection des marchés financiers et de l'économie a fait couler beaucoup d'encre dans ce qui a constitué à nos yeux la démonstration, bien involontaire, que les outils comme l'analyse de la macro-économie ou des valorisations étaient largement insuffisants pour anticiper les marchés à court ou moyen terme. Comme nous l'expliquions notre précédent article, il était nécessaire de rechercher au sein du marché lui-même les signes de son rétablissement 

Dès lors que la Fed s'est positionnée comme acheteur en dernier ressort, les investisseurs ne se sont plus intéressés à la mesure de la profondeur du gouffre qui s'est ouvert sous nos pieds qui faisait et fait encore la Une de la presse. Ils se sont projetés dans l'après. Ainsi, les deux thèmes gagnants depuis le début de la hausse il y a 2 mois, sont les valeurs technologiques et les métaux précieux. Le premier représente une accélération de l'utilisation du digital et le second reflète la liquidité durablement abondante.

Valeurs Internet vs. S&P 500 (bleu) - Mines d'or vs. S&P 500 (jaune) - La flèche indique la reprise des marchés. (source : Regis Yancovici)

Valeurs Internet vs. S&P 500 (bleu) - Mines d'or vs. S&P 500 (jaune) - La flèche indique la reprise des marchés. (source : Regis Yancovici)

 Cela veut-il dire que la hausse va se poursuivre ? Pas forcément. La hausse actuelle serait-elle bâtie sur du vent ? Pas du tout. Même si la situation autour du Covid-19 demeure (déconfinement progressif, 2nd vague mineure, vaccin début 2021...), le regard des investisseurs devrait rapidement se porter sur d'autres sujets. Nous ne sommes pas partisans de la théorie de l'efficience des marchés selon laquelle toutes les informations disponibles sont immédiatement intégrées par le marché. Nous rajouterions à cette assertion que chaque information intégrée doit être pondéré d'un certain facteur. Ce facteur pourrait s'appeler l'humeur des marchés. 

Dans un autre contexte, la récente aggravation de la relation entre les Etats-Unis et la Chine, qui passe aujourd'hui inaperçue, aurait déjà provoqué des remous. Nous estimons que l'attention des investisseurs pourrait prochainement se porter sur cette problématique. Ils n'auront pas la patience de vivre dans l'espoir d'un vaccin qui, semble-t-il, n'arrivera pas en 2020.

Interdiction d'achat de titres chinois, interdiction de commerce avec Huawei, tensions à Hong-Kong, vente d'armes à Taiwan..., à quelques mois des élections américaines, D. Trump fait monter la pression sur la Chine afin de séduire son électorat. Il sera difficile pour J. Biden de faire contrepoids. Il aura tendance à jouer la surenchère. La faiblesse récente du Yuan est le baromètre.

Ainsi, nous entrons dans la phase facile et dangereuse de la hausse. Facile, parce que le rebond est maintenant tellement violent (+34% pour le S&P 500 depuis les plus bas) qu'il a fait taire les croyances de fin du monde et les « perma-bear ». Il est désormais plus facile de se convaincre, ou de convaincre son client, qu'il faut se porter à l'achat. Dangereuse, parce le narratif de la hausse nous semble usé.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.