Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BK O.COMMUNICATIONS H YC1

0.64EUR
+0.47% 

CNE100000205 C4C

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.64

  • clôture veille

    0.64

  • + haut

    0.64

  • + bas

    0.64

  • volume

    0

  • valorisation

    53 270 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    26.04.18 / 08:09:22

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BK O.COMMUNICATIONS H YC1 à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BK O.COMMUNICATIONS H YC1 à mes listes

    Fermer

Année blanche possible pour les banques chinoises

Reuters28/03/2016 à 12:51
    par Shu Zhang et Matthew Miller 
    PEKIN, 28 mars (Reuters) - Les quatre grandes banques 
publiques chinoises doivent publier cette semaine leurs comptes 
annuels, dont la croissance risque d'être nulle en raison d'une 
montée en flèche des créances douteuses dans un contexte 
économique peu porteur. 
    Les estimations des analystes pour 2015 varient d'une 
croissance de 1% à une contraction équivalente, suivant les 
calculs de Reuters à partir des données de Starmine 
SmartEstimate. 
    Bank of Communications  601328.SS   3328.HK , cinquième 
banque de Chine, publie ses comptes mardi, suivie mercredi par   
Industrial and Commercial Bank of China (ICBC)  601398.SS  
 1398.HK  et Bank of China (BOC)  601988.SS   3988.HK . 
    China Construction Bank  601939.SS   0939.HK  et 
Agricultural Bank of China  601288.SS   1288.HK  enchaîneront 
jeudi. 
    Six baisses de taux directeurs ces 17 derniers mois ont 
rogné les marges des banques et les analystes voient encore la 
Banque populaire de Chine (BPC) assouplir le crédit dans un 
contexte de ralentissement de la croissance. 
    Les créances douteuses ont atteint un pic de 10 ans de 1.270 
milliards de yuans (175 milliards d'euros) en 2015, soit 1,67% 
de l'encours global de prêts à fin décembre, suivant les données 
de la Commission bancaire réglementaire chinoise. 
    Mais des banques semblent tarder à reconnaître que certains 
de leurs prêts sont mal engagés et le rapport pourrait être en 
fait de 8% à 9%, estime Li Nan, analyste de Beijing Gao Hua 
Securities. 
    Conscient apparemment du problème, le régulateur a émis 
plusieurs avis ces dernières semaines, soulignant le risque 
qu'il y a à prêter à des secteurs qui souffrent de surcapacités. 
    La BPC se prépare par ailleurs à accepter une titrisation 
des créances pour abaisser l'endettement des entreprises. 
    Les banques chinoises doivent provisionner les créances 
douteuses à hauteur de 150% au moins pour couvrir des pertes 
éventuelles. Fin 2015, cette provision était pour l'ensemble du 
secteur bancaire de 181%. Elle était tombée toutefois, fin 
septembre, à 153,7% pour BOC et à 157,6% pour ICBC. 
    Les banques réclament un abaissement du ratio de provision 
minimal pour dégager de la trésorerie. Il se peut que sept 
d'entre elles aient eu gain de cause, rapportait le magazine 
financier Caixin la semaine passée, citant des sources anonymes. 
      
     
      
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.