Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Amende de 6,5 milliards d'euros pour Gazprom en Pologne sur Nord Stream 2
Reuters07/10/2020 à 12:31

AMENDE DE 6,5 MILLIARDS D'EUROS POUR GAZPROM EN POLOGNE SUR NORD STREAM 2

AMENDE DE 6,5 MILLIARDS D'EUROS POUR GAZPROM EN POLOGNE SUR NORD STREAM 2

VARSOVIE (Reuters) - L'autorité de la concurrence polonaise a infligé mercredi au géant russe Gazprom une amende de plus de 29 milliards de zlotys (6,46 milliards d'euros) pour avoir construit le gazoduc Nord Stream 2 sans son accord.

L'UOKiK a également sanctionné cinq autres sociétés parties prenantes du financement de ce projet de près de 10 milliards d'euros qui vise à doubler les capacités d'exportation de gaz russe via la mer Baltique.

Gazprom est le chef de file de Nord Stream 2 mais la moitié des financements est apportée par les allemands Uniper et Wintershall, l'anglo-néerlandais Shell, l'autrichien OMV et le français Engie.

Le groupe russe a annoncé son intention de faire appel de l'amende, assurant n'enfreindre aucune règle antitrust polonaise.

La Pologne considère Nord Stream 2 comme une menace pour la sécurité de l'approvisionnement énergétique européen.

"L'achèvement de ce projet d'investissement augmente la dépendance économique envers le gaz russe, pas seulement dans le cas de la Pologne mais aussi d'autres Etats européens", a déclaré Tomasz Chrostny, le président de l'UOKiK.

La construction du gazoduc, d'une longueur totale de 1.230 kilomètres, est pratiquement achevée; seul un tronçon de 120 km dans les eaux danoises reste à assembler.

Les travaux ont été interrompus en décembre dernier, le groupe helvético-néerlandais Allseas, spécialisé dans les travaux sous-marins, ayant suspendu ses activités sur le projet en raison de sanctions prises par les Etats-Unis.

(Agnieszka Barteczko, avec Oksana Kobzeva à Moscou, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

OMV
Tradegate -3.32%
Euronext Paris -1.20%
XETRA +0.67%
OMV
XETRA -5.50%
OMV
LSE Intl -3.67%
OTCBB 0.00%

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    07 octobre18:05

    Si la Russie dit à la Pologne : "allez vous faire...", la Pologne va déclarer la guerre à la Russie? Wouarff!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer