Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

AGROGENERATION : Amélioration sensible des résultats semestriels 2015

Actusnews 26/10/2015 à 08:00

 Pilotage optimisé des coûts de production

Baisse très significative de l'endettement et renforcement des fonds propres

Bonne visibilité sur la campagne agricole 2015/2016

 

Paris, le 26 octobre 2015

AgroGeneration, producteur de céréales et d'oléagineux en Ukraine, publie ses comptes semestriels 2015, arrêtés par le Conseil d'Administration du 22 octobre 2015. La revue limitée  des comptes consolidés intérimaires au 30 juin 2015 est achevée et le rapport des commissaires aux comptes sera publié dans les prochains jours.

Michael Bleyzer, Président d'AgroGeneration déclare :

« Nous  récoltons les fruits de nos choix stratégiques axés sur un pilotage des cultures avec une recherche de l'optimisation du ratio rendement / coûts de production.

Nous affichons ainsi un EBITDA de 8 M€ sur le 1er semestre 2015 dans un contexte où les prix mondiaux sont restés à des niveaux bas.

L'amélioration de la situation économique du pays devrait permettre à la monnaie de se stabiliser, ce qui est déjà  le cas depuis le mois de juin.

Notre situation financière s'est considérablement assainie avec la transformation de notre dette obligataire en OSRANE et notre bilan s'est amélioré.

Nos récoltes 2015 sont aujourd'hui quasi achevées et nous sommes déjà en train de préparer l'année 2016 en ayant déjà sécurisé le financement de notre campagne. Tous ces éléments nous rendent particulièrement confiants sur la poursuite de notre croissance et de notre développement dans les années qui viennent. »

Des indicateurs opérationnels en très nette amélioration

Indicateurs financiers au 30 juin 2015

(en k€) S1 2014 S1 2015
Chiffre d'affaires 4 940 3 082
Actifs biologiques - écart de la juste valeur 8 258 10 769
Coût des ventes (5 239) (2 003)
Marge brute 7 959 11 848
Frais commerciaux, généraux et administratifs (6 669) (5 000)
Autres produits et charges 2 079 (700)
Résultat opérationnel 3 369 6 148
Résultat net financier * (16 751) (11 838)
Résultat des activités non poursuivies (Argentine) 1 429 -
Impôt 25 280
Résultat net (11 928) (5 410)

 

(en k€) 30 juin 2014 31 décembre 2014 30 juin 2015
EBITDA** 5 250 20 749 8 364
Capitaux propres 21 601 6 569 59 778
Endettement net*** 85 373 75 390 46 314
Dette structurelle**** 55 754 61 254 22 253

(*) Dont pertes de change sans impact sur la trésorerie de 12 M€ en 2014 et 8,1 M€ en 2015

(**) EBITDA = résultat net augmenté des impôts, du résultat financier net, des dotations aux amortissements et provision et du résultat net des ventes d'immobilisations – voir détail en annexe du communiqué

(***) Endettement brut – trésorerie disponible – dépôt de garantie affectée au remboursement de la dette bancaire – voir détail en annexe du communiqué

(****) Montant en principal du prêt octroyé par le BERD et au 1er semestre 2015 le montant des intérêts futurs capitalisés liés à l'OSRANE (vs. obligations cotées et obligations Konkur sur les périodes précédentes) – voir détail en annexe du communiqué

Sur ce 1er semestre 2015, AgroGeneration publie un chiffre d'affaires de 3,1 M€ contre 4,9 M€ au 30 juin 2014, principalement lié à la baisse des volumes vendus due à un niveau de stocks moindre que l'an dernier. Les ventes étant principalement réalisées sur le 2nd semestre, le chiffre d'affaires est historiquement nettement plus élevé sur la deuxième partie d'année.

Dans un contexte où les niveaux de prix mondiaux restent défavorables, la marge brute ressort à 11,8 M€ contre 7,9 M€ au 1er semestre 2014, en progression de + 49%. Cette croissance résulte d'un pilotage rigoureux et raisonné de nos cultures avec un axe majeur sur la marge brute (optimisation des prix des intrants et de leur utilisation) et non sur une stratégie orientée sur les rendements qui pourrait se faire au détriment de la rentabilité. La variation des actifs biologiques s'élève à 10,8 M€ contre 8,2 M€ au 1er semestre 2014. Elle repose sur les anticipations à la baisse des rendements et des prix et tient compte également de l'impact positif de la réduction des coûts de production.

En parallèle, les frais généraux et commerciaux baissent sur ce semestre de 1,7 M€, et s'élèvent à 5,0 M€ contre 6,7 M€ l'an dernier. Cette variation s'explique par des coûts non récurrents sur le 1er semestre 2014, des impacts positifs du change ainsi que de la capitalisation des coûts liés à l'émission des OSRANE sur les frais généraux au 1er semestre 2015.

L'EBITDA ressort ainsi à 8,4 M€ contre 5,2 M€ au 30 juin 2014.

Le résultat financier ressort à (11,8) M€ et comprend :

  • 4,1 M€ de coût de la dette dont 0,4 M€ liés aux intérêts des OSRANE. Ces charges diminueront au fur et à mesure du remboursement des OSRANE en action (possibilité offerte aux porteurs tous les 6 mois)
  • 8,3 M€ de pertes de change sur les prêts contractés en dollars par le Groupe, dont 8,1 M€ de pertes sans impact sur la trésorerie, liées aux prêts bancaires et intragroupes.

Après prise en compte du résultat financier et de l'impôt, le résultat net s'améliore et ressort à (5,4) M€ contre (11,9) M€ au 1er semestre 2014.

 

Très nette amélioration de la structure financière du groupe

Le succès de la restructuration financière menée par le Groupe a permis d'assainir très significativement la situation bilancielle de la société, tant sur le plan des capitaux propres que de la dette. Pour rappel, les OSRANE ont permis au Groupe de réduire très significativement sa dette long terme grâce à la conversion des obligations en fonds propres.

Avec l'impact positif des OSRANE pour 42 M€ et la réévaluation des actifs pour 25 M€, les capitaux propres du Groupe sont en forte croissance à 59,8 M€ contre 6,6 M€ au 31 décembre 2014 et 21,6 M€ au 30 juin 2014.

La dette du groupe est composée à 30% par les OSRANE, le solde étant constitué des prêts contractés auprès d'Alfa-Bank Ukraine et de la BERD. Depuis juin, 4,7% des OSRANE émises ont déjà été remboursées en actions permettant au groupe de réduire d'autant sa dette long terme et de baisser la part des intérêts sur les
4 ans de l'OSRANE.

En parallèle, la variation du besoin en fonds de roulement est en nette amélioration à (0,9) M€ au 1er semestre 2015 contre (7,6) M€ au 1er semestre 2014, la société ayant fortement optimisé la gestion de son BFR en obtenant notamment des délais de paiement auprès de ses fournisseurs.

Les comptes semestriels 2014 seront déposés le 30 octobre 2015 sur le site AgroGeneration : www.AgroGeneration.com

 

Point sur la campagne agricole 2015

Niveau de tonnages annuel attendu quasi équivalent à l'an dernier

Résultat des récoltes déjà effectuées en volumes nets (données société)

    2014   2015
Récolte Hectares Production
(Tonnes)
Rdt
(T/ha)
Hectares Production
(Tonnes)
Rdt
(T/ha)
Blé 27 144 141 944 5,2 45 621 188 352 4,1
Orge 12 729 60 278 4,7 10 691 45 497 4,2
Pois 9 321 22 882 2,5 8 280 17 247 2,1
Colza 6 485 18 626 2,9 8 999 23 482 2,6
Légumes
(pois chiche)
2 131 2 929 1,4 1 262 1 890 1,5
Tournesol 32 044 80 038 2,5 18 895 47 238 2,6
TOTAL 89 854 326 697   93 748 323 706  

Sur cette campagne AgroGeneration a déjà récolté 91% des 108 188 hectares cultivés cette année. Le Groupe doit encore récolter 4 138 hectares de maïs (sur 5 305 hectares au total) et 4 661 hectares de soja (sur les 7 768 hectares au total). AgroGeneration a poursuivi sur cette campagne sa stratégie pour piloter de façon optimisée le ratio rendement/coûts. Après une récolte axée sur le tournesol l'an dernier, AgroGeneration a privilégié cette année le blé plutôt que le maïs qui aurait donné un rendement plus élevé mais dont la rentabilité aurait été moindre compte tenu des prix mondiaux. Les niveaux de rendement des cultures restent globalement bien au-dessus des moyennes ukrainiennes.

Dans un contexte où les prix restent orientés à la baisse, le groupe a accéléré sa stratégie de ventes forward qui devrait atteindre 40% cette année (contre 20% l'an dernier) lui permettant d'optimiser au mieux la gestion de son BFR et de préserver ses prix.

 

Une campagne agricole 2015/2016 déjà sécurisée

AgroGeneration démarre l'année 2016 avec confiance.

Sur le plan financier, le Groupe a désormais largement assaini sa situation financière et étudie avec prudence des opportunités de croissance en Ukraine.

La situation politique et économique du pays s'améliore lentement. A la suite de son accord avec ses principaux créanciers, l'Ukraine s'est vu accorder cet été un prêt significatif de 17 milliards USD par le FMI, un signal encourageant pour le redressement du pays. L'agence de notation S&P vient également tout récemment de revoir sa notation à la hausse de CCC+ à B-. Des mesures importantes devront être menées toutefois pour consolider ses signaux positifs.

Sur le plan agricole, AgroGeneration a renouvelé avec succès son crédit de campagne pour la campagne 2015-2016 avec Alfa-Bank Ukraine pour un montant maximum de 35 M USD, dont une première tranche de 6,2 M USD a déjà été versée avec une extension de 12,8 M USD jusqu'à fin 2016. En parallèle, des garanties additionnelles pourront été accordées, selon les besoins, pour sécuriser ses ventes forward. La campagne 2015/2016  est donc sécurisée et démarre dans de bonnes conditions.

 

A propos d'AGROGENERATION

Créé en 2007, AgroGeneration est un producteur international de céréales et oléagineux. Suite au rapprochement avec Harmelia, le nouveau Groupe est devenu un des cinq premiers producteurs agricoles en Ukraine avec près de 120 000 hectares contrôlés en Ukraine. Le Groupe a pour objectif, en louant des terres agricoles à fort potentiel, de répondre au défi alimentaire de demain, lié au doublement de la consommation mondiale d'ici à 2050.

 

Recevez gratuitement toute l'information financière d'AgroGeneration par e-mail en vous inscrivant sur: www.actusnews.com

AgroGeneration
01 56 43 68 60
investisseurs@AgroGeneration.com
www.AgroGeneration.com
Actus Finance
Guillaume Le Floch, Relations investisseurs
01 53 67 36 70
Anne-Pauline Petureaux, Relations investisseurs
01 53 67 36 72
Alexandra Prisa, Relations presse
01 53 67 36 90

 

ANNEXE

 

Calcul de l'EBITDA

 

(en k€) S1 2014 2014 S1 2015
Résultat opérationnel 3 369 13 111 6 148
Amortissement des actifs immobilisés 1 736 7 294 1 107
Résultat net des ventes d'immobilisations (yc provisions) 145 344 1 109
EBITDA 5 250 20 749 8 364

 

Calcul de l'endettement net

(en k€) 30 juin 2014 31 décembre 2014 30 juin 2015
Endettement brut 87 992 82 603 51 801
Trésorerie disponible (2 619) (5 415) (1 609)
Dépôts de garantie * - (1 798) (3 878)
Endettement net 85 373 75 390 46 314

* Dépôts de garantie affectée à la dette bancaire

Structure de l'endettement brut

(en k€) 30 juin 2014 31 décembre 2014 30 juin 2015
Dette structurelle 55 754 61 254 22 253
OSRANE* - - 15 526
Obligations cotées 20 120 20 195 -
Obligations Konkur 30 534 35 359 527
BERD  - montant en principal 5 100 5 700 6 200
Autres dettes financières 32 238 21 349 29 548
Total emprunts 87 992 82 603 51 801

* Ce montant représente le montant des intérêts à payer jusqu'à maturité de l'instrument. Il n'y a pas de principal à rembourser.


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-41828-CP-AGG_RS-2015_FR_Version-Definitive.pdf

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.