1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

3 choses à savoir sur les monnaies virtuelles
Café de la Bourse14/05/2019 à 10:35

3 choses à savoir sur les monnaies virtuelles - credit flickr

Après les records affichés par le Bitcoin en 2017 (un bitcoin valait alors plus de 18 000 dollars), la plus célèbre des cryptomonnaies a connu en 2018 de très fortes fluctuations et surtout une sévère correction. Si depuis lors, les medias et les marchés semblent accorder moins d'importance à la monnaie virtuelle, il nous apparaît essentiel de prendre un peu de recul et de nous pencher à froid sur ces crypto actifs. Qu'est-ce qu'une monnaie virtuelle ? Comment fonctionne-t-elle ? Avec quelle technologie ? Quelles sont les monnaies virtuelles les plus connues ? À quoi servent-elles ? Ont-elles un avenir et lequel ? Zoom sur ces actifs qui suscitent bien des questions.

Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie ?

Une monnaie avant tout

Les monnaies virtuelles sont caractérisées par leur absence de support physique (pas de billets, ni de pièces), le fait que leur valeur n'est pas indexée sur l'or ou sur aucune autre devise traditionnelle et le fait qu'elles ne sont pas régulées par une banque centrale ou une institution financière quelconque.

Mais on peut réellement considérer qu'il s'agit de monnaie car elles en ont malgré cela toutes les caractéristiques : elles sont non périssables, identifiables (chaque actif possède un code qui lui est propre comme les numéros sur les billets de banque), difficilement contrefaites (c'est même là l'un de leurs atouts majeurs), aisément transportable et stockable (un ordinateur ou un smartphone suffit), fongible (la valeur d'un bitcoin ou d'un Nem par exemple est équivalent à la valeur d'un autre Bitcoin ou d'un autre Nem) et divisible en plusieurs unités (dans le cas du Bitcoin, un Bitcoin est composé de 100 millions de Satoshis).

Une monnaie basée sur la Blockchain

La technologie Blockchain ou technologie de chaîne des blocs est au fondement de la plupart des monnaies cryptées. Concrètement, une cryptomonnaie est une suite de chiffres et de lettres stockés sur un support informatique décentralisé de pair à pair et fonctionnant avec le système de la chaîne de blocs. Prenons l'exemple du Bitcoin : il est composé d'une clé publique contenant 34 caractères alpha-numériques commençant par « 1 » ou « 3 » (du style 15VjRaDX9zpbA8LVnbrCAFzrVzN7ixHNsC) et d'une clé privée faisant office de portefeuille électronique et commençant par 5. Cette clé privée permet de transférer des Bitcoins à un tiers. La technologie Blockchain associe cryptographie et échange décentralisé de pair à pair. Elle rend donc possible les transactions d'un détenteur de crypto actifs à un autre, en leur conférant confidentialité et authenticité. En effet, à chaque transaction, celle-ci, formant un bloc, est enregistrée et ajoutée à la chaîne de blocs déjà existante, et vérifiée par l'ensemble des utilisateurs du système.

Quelles sont les principales cryptomonnaies

Le Bitcoin, l'arbre qui cache la forêt

Le Bitcoin est sans aucun doute la monnaie virtuelle la plus connue. C'est elle aussi qui possède la capitalisation boursière la plus importante (elle avoisine en février 2019 les 6 milliards de dollars pour environ 1,5 millions de Bitcoins en circulation), mais sont nées dans son sillage de très nombreux autres crypto actifs. Et on en répertorie aujourd'hui plus de 1 500 ! Parmi les plus connus, on peut citer le XRP, le Litecoin, le Nem, l'Ethereum, le Stellar mais aussi le Bitcoin Cash et le Bitcoin SV. Ces deux crypto monnaies sont le résultat de forks.

Les cryptomonnaies : un environnement en perpétuel mouvement

En effet, les monnaies virtuelles sont très nombreuses et l'on en compte sans cesse de nouvelles mais plusieurs d'entre elles sont aussi issues de désaccords entre les membres de la communauté qui amènent à créer une nouvelle monnaie à partir de la technologie de l'ancienne mais en y apportant des modifications (les fameux forks). Cette multiplication des monnaies engendre un environnement particulièrement mouvant dans lequel les lignes bougent continuellement. Il n'y a qu'à regarder le top 10 des capitalisations boursières de crypto-monnaies pour s'en rendre compte : on y retrouve toujours 3 à 5 acteurs qui trustent le haut du classement tandis que les autres places varient sans cesse, de nouvelles crypto monnaies faisant souvent leur entrée avant d'en ressortir quelques semaines plus tard.

Les finalités de la cryptomonnaie

Les crypto-monnaies pour acheter des produits et services

Les cryptomonnaies, comme toutes les monnaies, visent à acheter des biens et des services. Cependant, rares sont les enseignes ou marketplaces qui acceptent ce type de paiement. On peut néanmoins citer Overstock ou Shopify qui permettent d'acquérir matériel informatique, produits d'alimentation, objets de déco, bijoux, etc. contre des Bitcoins. Les autres monnaies virtuelles sont-elles très peu usitées et rares sont ceux qui acceptent les transactions en Ripple, Litecoin ou autres.

Les crypto monnaies sont également utilisées dans le financement participatif ou crowdfunding. Ce type d'investissement a même permis l'émergence de nombreux jetons créés à l'occasion d'une ICO (Initial Coin Offering), ces levées de fonds pour lesquelles les investisseurs reçoivent, selon leur apport, une quantité plus ou moins importante de jetons, souvent un crypto-actif créé pour l'occasion et qui permettra à son détenteur de l'échanger contre le produit ou service que la société commercialise.

Les monnaies virtuelles : un investissement spéculatif

Jusqu'à maintenant, les investisseurs qui se sont risqués à acheter des Bitcoins ou d'autres crypto-actifs l'ont surtout fait dans le but de les revendre plus tard en faisant une belle plus-value au passage. Il s'agit donc là de spéculation. C'est d'ailleurs ce qui a conduit à la bulle du Bitcoin de la fin d'année 2017.

Quel sera l'avenir des cryptomonnaies ? Remplaceront-elles nos monnaies traditionnelles ? Peut-être un jour la technologie Blockchain révolutionnera-t-elle totalement notre système monétaire et financier ? Pour l'instant, reste de sérieux problèmes à régler : le caractère énergivore de tels actifs, un développement anarchique, l'absence de régulation qui fait freiner des quatre fers les États comme les régulateurs. Mais après tout, les difficultés technologiques surmontées et un encadrement accru pourraient bien transformer les monnaies virtuelles en monnaie d'avenir. Mais pas dans l'immédiat.

Louis Yang (Café de la Bourse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer