Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Actualités

Pétrole Brent

118.15 USD
+2.25% 
valeur indicative 112.24 EUR

XC0009677409 BRN

Ice Europ données temps différé
Politique d'exécution
Chargement...
  • ouverture

    115.74

  • clôture veille

    115.55

  • + haut

    118.27

  • + bas

    115.72

  • volume

    62 841

  • dernier échange

    28.06.22 / 22:59:40

  • + haut 12 derniers mois

    139.13

  • + bas 12 derniers mois

    64.60

  • + Liste

  • information fournie par Reuters28.06.202218:35

    * Le CAC 40 a gagné 0,64% et le Stoxx 600 0,27% * La Bourse de New York dans le rouge à mi-séance * L'indice de confiance du Conference Board au plus bas depuis février 2021 par Juliette Portala 28 juin (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé dans le vert mardi grâce à l'assouplissement des restrictions sanitaires en Chine mais leur progression a été entamée dans la deuxième partie de la séance par la baisse de Wall Street et un indicateur américain décevant. À Paris, le CAC 40

  • information fournie par Reuters28.06.202214:11

    * Hausse d'au moins 0,5% en vue à Wall Street * L'indice Stoxx 600 gagne 0,66%, le CAC 40 à Paris 1,34% * L'assouplissement des restrictions sanitaires en Chine salué * Les matières premières en hausse par Laetitia Volga PARIS, 28 juin (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse et les Bourses européennes progressent à mi-séance mardi grâce à un regain d'optimisme sur la croissance mondiale alimenté par l'assouplissement des restrictions sanitaires en Chine. Les contrats à terme signalent une progression de 0,65% pour le Dow Jones

  • information fournie par Reuters28.06.202208:28

    (Actualisé avec passage dans le vert des contrats à terme sur indices, clôture à Tokyo, ouverture du marché obligataire en Europe) * Les indices européens attendus dans le rouge * Wall Street a fini en baisse * Christine Lagarde doit s'exprimer à 08h00 au Forum de la BCE PARIS, 28 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse mardi dans l'espoir d'un rebond de Wall Street après le repli qui a conclu lundi une séance volatile, les investisseurs restant indécis dans l'attente de nouvelles susceptibles d'orienter durablement la tendance. Les contrats à terme sur indices suggèrent une progression de 0,22% pour le CAC 40

  • information fournie par Reuters27.06.202218:05

    * L'indice Stoxx 600 a gagné 0,52% mais le CAC 40 à Paris a perdu 0,43% * Wall Street en ordre dispersé à mi-séance * Prises de bénéfice et interrogations sur l'inflation * Les rendements remontent, le dollar baisse 27 juin (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé lundi, les investisseurs semblant tiraillés entre la tentation de poursuivre le rebond entamé la semaine dernière et la prudence de mise avant les prochaines interventions publiques des grands banquiers centraux. À Paris, le CAC 40

  • information fournie par Reuters27.06.202213:12

    * Les indices américains attendus dans le vert * En Europe, le Stoxx 600 gagne 0,67%, le CAC 40 à Paris 0,22% * La situation sanitaire en Chine s'améliore * Espoirs sur l'inflation et les politiques monétaires PARIS, 27 juin (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse et les Bourses européennes progressent à mi-séance lundi, l'annonce d'un nouvel allègement des restrictions sanitaires en Chine et la baisse des cours du pétrole favorisant la poursuite du rebond entamé en fin de semaine dernière, entre achats à bon compte et regain d'optimisme sur l'économie mondiale et l'inflation. Les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais suggèrent une progression de 0,18% pour le Dow Jones

  • information fournie par Boursorama avec Media Services08.04.202214:19

    Les pays membres de l'Agence internationale de l'énergie ont promis de puiser 60 millions de barils dans leurs réserves d'urgence pour freiner la hausse des cours. Le prix du baril de Brent est passé, jeudi 8 avril, sous la barre des 100 dollars, rejoignant le WTI américain, lesté par les promesses de libération de réserves stratégiques de pétrole , tandis que la Chine, premier importateur de brut, fait face à un regain d'épidémie de Covid-19

  • information fournie par AOF31.03.202210:10
    8

    (AOF) - Le cours du baril de WTI américain cède 4,9% à 102,5 dollars tandis que son homologue européen, le Brent de la mer du Nord, perd 3,7% à 109,2 dollars. Le marché est pénalisé par l'information Reuters selon laquelle l'administration Biden envisage de prélever jusqu'à un million de barils par jour de sa réserve stratégique de pétrole (SPR) et 180 millions de barils sur plusieurs mois

  • information fournie par AOF15.03.202217:42
    4

    (AOF) - Les cours du WTI ont de nouveau reculé, perdant plus de 8% à 94,33 dollars en fin d'après-midi et se rapprochent de leur niveau d'avant la guerre en Ukraine. Ils avaient atteint un plus haut de l'année à plus de 130 dollars le 7 mars en raison des craintes d'approvisionnement du fait du conflit

  • information fournie par Le Cercle des économistes14.03.202208:51
    16

    La dépendance de l'Europe au gaz russe a conduit à concentrer l'attention sur ce front, par crainte d'une interruption hivernale des livraisons. Mais l'envolée du prix du baril – frôlant son record de 150 $ atteint en 2008 – impose de se préoccuper du front pétrolier, insiste Patrice Geoffron

  • information fournie par Ecorama07.03.202214:05
    12

    Après avoir dépassé les 140 dollars cette nuit, le cours du pétrole navigue aujourd'hui autour des 125 dollars le baril. Un possible embargo sur le pétrole russe pourrait-il envoyer le pétrole à 200 dollars ? L'analyse de Benjamin Louvet, Gérant matières premières chez OFI AM