Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer
Forum VALNEVA
3,1040 (c) EUR
-3,96% 
Ouverture théorique 3,1040
indice de référenceSBF 120

FR0004056851 VLA

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    3,2560

  • clôture veille

    3,2320

  • + haut

    3,2600

  • + bas

    3,1040

  • volume

    352 767

  • capital échangé

    0,25%

  • valorisation

    432 MEUR

  • dernier échange

    21.06.24 / 17:35:26

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2,9379

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    3,5552

  • rendement estimé 2024

    -

  • PER estimé 2024

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    58,76

  • dernier dividende

    A quoi correspond le montant du dernier dividende versé ?

    Fermer

    -

  • date dernier dividende

    21.06.23

  • Éligibilité

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le service Horaires étendus ?

    Fermer
  • Risque ESG

    Qu'est-ce que le risque ESG ?

    Fermer

    27,1 /100 (moyen)

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VALNEVA

VALNEVA : IXCHIQ - Webcast T1-2024

11 mai 2024 08:21

IXCHIQ – Webcast T1-2024
Voici ma synthèse des informations partagées durant ce webcast concernant les activités de déploiement commercial de IXCHIQ.
Je reprends aussi quelques informations financières directement liés IXCHIQ. Je n’ai pas repris les discussions sur les tests cliniques en cours et à venir (pas de nouvelles informations selon moi).

Présentation des activités de déploiement (Thomas Lingelbach/TL – CEO)
Nous avons 3 piliers qui sous-tendent notre stratégie pour devenir une entreprise de vaccins mondialement reconnue. Premier pilier : stimuler la croissance commerciale. Ici, nous allons capitaliser sur l’activité commerciale existante et l’apport de notre nouveau vaccin, IXCHIQ. Nous prévoyons de libérer la valeur de ce premier et unique vaccin contre le chikungunya en sensibilisant les différents acteurs à ce produit, en développant les marchés, et en rendant sa portée mondiale. Avec l’objectif annoncé de générer un flux positif de trésorerie de l’ensemble de notre activité commerciale dès 2025.
Nous avons commencé par sensibiliser les professionnels de la santé (HCP) et les canaux de distribution des stocks. C'est quelque chose sur lequel nous travaillons depuis un certain temps. Nous avons ensuite obtenu l'approbation de l'ACIP et l'acceptation du CDC. Nous nous assurons maintenant que nos clients constituent chacun un stock du produit et nous avons mis en place la couverture par les organismes payeurs (NDLR : je reviendrai sur ce point prochainement, important pour comprendre comment les voyageurs US obtiennent une couverture partielle ou totale du coût de cette vaccination).
Ensuite, bientôt, nous prévoyons d' « activer les consommateurs » (c’est-à-dire de convaincre les voyageurs à procéder à la vaccination), en les incitant notamment à consulter les organismes/sites fournissant les informations de santé relatives aux différents vaccins du voyageur. Nous allons également nous engager avec l'armée. Nous veillons à ce que les responsables militaires comprennent les risques, les répercussions et les niveaux de menace associés au chikungunya. Bien entendu, nous surveillerons en permanence les niveaux et les lieux d'épidémie et de menace, afin d’ajuster si nécessaire nos plans de déploiement de notre vaccin.

Présentation des résultats financiers (Peter Buhler - CFO)
Les ventes d'IXCHIQ aux États-Unis ont atteint 200 000 euros au T1-2024.
Les coûts de R&D liés à IXCHIQ ont diminué suite à l’obtention du BLA au T4-2023.
Les dépenses de marketing et de distribution au T1-2024 ont atteint 11,3 M€, contre 9 M€ au T1-2023. Cette augmentation est attribuable à l'augmentation des dépenses de notre organisation commerciale aux États-Unis et en particulier au lancement de notre vaccin contre le chikungunya, IXCHIQ.
Il résulte de la vente du bon d'examen prioritaire obtenu lors de l'approbation d’IXCHIQ aux États-Unis un chiffre d'affaires net de 90,8 millions d'euros (après déduction de tous les coûts de transaction et des montants dus à des tiers).

Question 1 (Max Herrmann, analyste de Stifel)
Concernant vos mesures de succès du lancement du vaccin IXCHIQ. Évidemment, au T1-2024, on ne s'attendait pas vraiment à ce que les ventes soient importantes. Mais je me demande simplement, ce que vous voyez en termes de réactivité de la part des cliniciens et aussi de ce que les grossistes pourraient prendre en stock et comment cela pourrait fonctionner ?
Réponse 1 (TL)
Oui, nous avons eu l'adoption par le CDC il y a un peu plus de 6 semaines. Alors bien sûr, le T1-2024 n'est pas un trimestre représentatif de ce qui va se passer. Mais ce que nous suivons en termes de performances de lancement, c'est une combinaison de mesures qui nous aident à comprendre le succès du lancement.
Nous incluons, bien sûr, le niveau de stockage auprès de nos grossistes et distributeurs, avec lesquels nous travaillons sur IXIARO depuis longtemps. Et à l'heure actuelle, nous savons que 100 % de nos grossistes et distributeurs sont approvisionnés. Bien sûr, nous cherchons également à créer des stocks auprès de nos propres comptes clients les plus importants. Et – comme chaque société d’une certaine taille - nous avons des comptes de niveau 1, de niveau 2 et ainsi de suite. Et ici aussi, nous sommes proches d’un taux d’approvisionnement de 100%.
Ensuite, la prochaine mesure que nous surveillons actuellement est le taux réapprovisionnement. Le produit est utilisé puis réapprovisionné. Et, pour nous, la partie médicale est tout aussi importante. Tout est une question de sensibilisation. C'est un tout nouveau produit. Nous devons donc nous assurer qu'il y a une couverture suffisante pour IXCHIQ. Et nous avons vu que cela augmente considérablement en ce moment. Et nous sommes très satisfaits de notre équipe commerciale et de nos équipes médicales américaines qui s'appuient vraiment sur tout cela. Et donc ce sont les paramètres clés que nous surveillons. Et oui, nous espérons qu'avec les prochains résultats, nous serons déjà en mesure de rendre compte un peu de la consommation réelle sur le marché et de ce qui va se passer en termes de personnes qui recevront réellement IXCHIQ dans leurs bras.

Question 2 (Rajan Sharma, analyste de Goldman Sachs)
Pourriez-vous nous aider à comprendre les étapes du processus menant aux engagements militaires ? Et pensez-vous qu'il est possible que vous puissiez conclure un accord ou au moins vous engager avec des clients militaires avant que votre concurrent (NDLR : Bavarian Nordic) ne soit potentiellement approuvé au cours du premier semestre de l'année prochaine ?
Réponse 2 (TL)
Oui, nous gérons l'engagement militaire pour IXCHIQ. Et nous sommes en discussions très actives avec les militaires. Et nous espérons que nous serons en mesure d'amener IXCHIQ d'une manière ou d'une autre sur « l'écran radar ». Et pour le ministère de la Défense (DoD), il y a un besoin important pour cela. Nous avons également vu quelques petites épidémies qui pourraient être pertinentes pour le DoD. Et en tant que tel, nous sommes positifs quant à l'engagement du DoD à cet égard.

Question 3 (Rajan Sharma)
Si vous pouviez discuter de la stratégie d'activation des consommateurs d’IXCHIQ dont vous avez parlé. S'agit-il d'un domaine où il pourrait y avoir une campagne de DTC (campagne directe vers le consommateur final) ou l'opportunité commerciale ne le justifie-t-elle pas ?
Réponse 3 (TL)
DTC, ce pourrait être le cas, mais seulement avec des médias bien définis. Et nous y travaillons actuellement.

Question 4 (Evan Wang, analyste de Guggenheim Securities)
Pouvez-vous fournir des détails sur la dynamique de stockage d’IXCHIQ que vous observez ?
Réponse 4 (TL)
Nous ne pouvons actuellement pas rendre compte d'un certain nombre de doses administrées, ou de ce que nous avons réellement injecté dans le canal de distribution. Ce ne serait pas approprié à ce stade. Mais ce que nous pouvons dire, c'est que tous nos principaux grossistes et distributeurs ont IXCHIQ disponible à la vente. Et c'est la chose la plus importante en ce moment.

Question 5 (Maurice Raycroft, analyste de J.efferies)
Pour IXCHIQ, pour vos clients qui protègent déjà activement les voyageurs, pouvez-vous nous parler du nombre de points de contact dont vous disposez aux États-Unis ? Et combien de sites y aura-t-il dans l'UE pour IXCHIQ une fois que vous y serez approuvé ? Et pouvez-vous nous parler des plans de lancement et de déploiement dans l'UE ?
Réponse 5 (TL)
il y a plus de 200 points de contact à ce stade aux États-Unis, dans ce que nous appelons les comptes de niveau 1 et de niveau 2.
Pour l'UE, il est très clair que nous nous attendons à l'homologation du produit, idéalement maintenant, cet été, avec un avis positif du CHMP qui suivra, suivi de l'adoption par la Commission Européenne. Et puis, bien sûr, nous avons toutes les activités de prélancement qui devront avoir lieu, c'est pourquoi nous avons indiqué initialement que notre date de lancement effective serait le 1er janvier 2025. Et vous avez en Europe, le top 5 des marchés du voyage avec pour le chikungunya, avec une situation particulière en ce qui concerne la France : l'historique français avec l’épidémie dans l’ile de la Réunion signifie que la sensibilisation à la maladie autour du chikungunya en Europe est probablement la plus élevée en France.
Nous devons voir si nous serons en mesure d'accélérer le lancement avant le 1er janvier 2025 en Europe. Bien sûr, si les délais de licence le permettent et que les activités réglementaires le permettent, nous le ferons. Nous sommes prêts. Nous avons une équipe très enthousiaste à l'idée de mettre ce vaccin à la disposition des gens dès que possible. Et c'est tout ce que je peux dire à ce stade.

Question 6 (Maurice Raycroft)
Le DoD s'est-il engagé à lancer une demande de propositions officielle là-bas, ou cela fait-il partie de la conversation en cours ? Et quand pourrions-nous en savoir plus sur les conversations avec le DoD des États-Unis pour IXCHIQ ?
Réponse 6 (TL)
Cela suivra certainement un processus différent. Et donc, en gros, nous ne nous attendons pas à ce qu'ils lancent, disons, un appel d'offres formel. Mais les discussions sont toujours en cours.

10 réponses

  • 11 mai 2024 11:28

    UN GRAND MERCI


  • 11 mai 2024 11:31

    Nettement plus intéressant que les nombreux messages d'ESTEBAX très souvent inutiles.


  • 11 mai 2024 11:55

    leonardo20 bravo. Très complet et plutôt bon 


  • 11 mai 2024 11:55

    Merci encore pour le CR

    que pensez vous des reponses positifs pour nous?


  • 11 mai 2024 17:08

    Merci Léonardo. Nous devrions en savoir un peu plus aux prochains trimestres. Il ne reste plus qu'à croiser les doigts !


  • 11 mai 2024 21:45

    Ce qui est bien c'est que valneva prévoit ixchiq Europe seulement en 2025.. sûrement pareil pour Brésil et canada...donc si délais plus rapide on peut avoir de bonnes surprises financièrement parlant 😁


  • 12 mai 2024 01:39

    Merci 👍


  • 12 mai 2024 10:20

    pascalX0 :

    Ces clarifications sur les activités de déploiement d’IXCHIQ rassurent évidemment sur le fait que VLA fait le maximum pour tirer parti de son monopole actuel sur le marché du vaccin CHIQ, et capitalise au mieux sur le réseau de distribution US mis en place pour IXIARO.
    C’est important pour gagner un maximum de parts de marché avant l’arrivée du vaccin de Bavarian Nordics (prévu pour le S1-2025). Et selon moi, surtout pour le marché militaire, où VLA peut en plus capitaliser sur l’expérience des contrats IXIARO. VLA ne pourra, par contre, totalement éviter la concurrence de ce vaccin dans le marché civil.
    Ceci étant, il reste l’inconnue fondamentale du taux d’adoption du vaccin par les voyageurs US. Et sur ce point, les actions de sensibilisation évoquées durant le webcast (via les autorités sanitaires, les sites d’information dédiés, des campagnes DTC) sont également rassurantes.
    Rappelons ce que VLA annonce en termes de marché et de CA :
    1)Pour les voyageurs, un marché CHIQ à terme de l’ordre de 300 à 400M€.
    2)Un CA IXCHIQ pour VLA de 12M€ en 2024 (voyageurs US uniquement).
    3)Un CA IXCHIQ pour VLA d’au moins 100M€ en 2027.

    1) est sans doute basé sur les différentes études du marché CHIQ qui existent, et sur leurs hypothèses en matière de taux d’adoption du vaccin.
    2) intègre AMHA la signature d’un contrat renouvelable avec le DoD US en 2025 (de 30 à 40M€), 60 à 70% du marché civil (le reste revenant à terme à Bavarian Nordic), et un revenu VLA se limitant à 15-20% de redevance pour les LMICs couverts dès 2025 par Butantan.


  • 12 mai 2024 10:32

    2) intègre --> 3) intègre


  • 12 mai 2024 18:58

    leonardo20 Merci beaucoup pour cette transcription nickel.


Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer
Retour au sujet VALNEVA

10 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.