Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer
Forum TOTALENERGIES
62,310 (c) EUR
+0,86% 
Ouverture théorique 62,330
indice de référenceCAC 40

FR0000120271 TTE

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    61,860

  • clôture veille

    61,780

  • + haut

    62,690

  • + bas

    61,540

  • volume

    4 946 318

  • capital échangé

    0,21%

  • valorisation

    149 399 MEUR

  • dernier échange

    20.06.24 / 17:35:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    56,158

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    67,958

  • rendement estimé 2024

    5,24%

  • PER estimé 2024

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    7,21

  • dernier dividende

    A quoi correspond le montant du dernier dividende versé ?

    Fermer

    0,79 EUR

  • date dernier dividende

    19.06.24

  • Éligibilité

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le service Horaires étendus ?

    Fermer
  • Risque ESG

    Qu'est-ce que le risque ESG ?

    Fermer

    25,6 /100 (moyen)

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet TOTALENERGIES

TOTALENERGIES : L'Utopie des 511 milliards de Baril

21 mai 2024 12:40

Produire de façon économique en antarctique est impossible pour des raisons logistiques.
Pas de Base logistique possible? Acheminement du matériel? Releve du personnel? Météo?
Export du brut et du Gaz? Tanker adaptés?
Du blabla pour journalistes.

44 réponses

  • 21 mai 2024 13:03

    et utopie politique surtout...la partie orientale de la Russie est peuplée de 30 millions de Russes environ...à coté d'un milliards de Chinois...


  • 21 mai 2024 13:37

    Juste un ballon d' essai pour tenter de semer la zizanie dans le camp occidental. Souvenons nous des images montrant des russes plantant un drapeau au fond de l' arctique ...


  • 21 mai 2024 13:38

    Ah bah les gars heureusement que vs êtes là 🤣🤣🤣🤣🤣


  • 21 mai 2024 16:53

    Il y a 10 ans, déjà, Rocard en parlait.
    Si c'est rentable, il y aura exploitation, n'en doutez pas.


  • 21 mai 2024 16:56

    Passage de Drake : 809km, même pas la distance Brest-Marseille.


  • 21 mai 2024 17:41

    adnstep.
    Impossible de forer et produire économiquement.. Crois ceux qui ont fait cela toute leur vie professionelle.


  • 21 mai 2024 17:43

    Sans même parler de politique et d'accord internationaux impossibles. Du blabla pour journaliste je te le dis


  • 21 mai 2024 17:48

    En plus il semble que cela n'a été ni foré ni testé ... Qui peut véhiculer une telle rumeur... 


  • 21 mai 2024 18:50

    tout à fait d'accord il faut arrêter de colporter les bêtises russes et ca vaut particulièrement pour les béats poutinophiles sur ce forum qui aiment soutenir un pays hostile à la France


  • 21 mai 2024 19:56

    "Impossible de forer et produire économiquement.."
    J'ai bien dit, si c'est rentable.

    D'autre part, les Russes ne sont pas les premiers à avoir "trouvé " du pétrole en Antarctique. Les Américains en parlaient déjà dans les années 70.


  • 21 mai 2024 19:57

    « It appears that the Antarctic continental shelf could contain potentially recoverable oil on the order of magnitude of tens of millions of barrels, but it is less likely that no potentially recoverable resources occur or that even larger amounts exist. »


  • 21 mai 2024 20:08

    "Sans même parler de politique et d'accord internationaux impossibles."


    La littérature est abondante sur le sujet.
    Si on veut rester en Français : Hervé Couteau-Bégarie. La géostratégie de l'Atlantique Sud. Paris, PUF, 1985,


     En anglais, c'est pléthorique. Par exemple : Barbara Mitchell « Resources in Antarctica. Potential for Conflict ». Marine Policy, 1977


  • 21 mai 2024 20:12

    Sur les forages en ambiance palais des glaces : 

    https://nap.nationalacademies.org/read/621/chapter/23


  • 21 mai 2024 20:16

    Donc, vous voyez, c'est pas d'hier qu'on en parle. Si on ne l'a pas exploité jusqu'ici, c'est que personne n'y voyait un quelconque intérêt. Et que les conditions extrêmes et les techniques du XXe siècle ne le permettaient pas. Mais si Chinois et Russes décident d'en faire un nouveau point de conflit avec l'Occident, ils n'hésiteront pas. La technique a tout de même un peu avancé depuis les années 70, et réchauffement climatique aidant...


  • 21 mai 2024 20:19

    Un petit dernier pour la route :
    "En plus il semble que cela n'a été ni foré ni
    testé"

    https://old.lecerclepolaire.com/fr/documentation/articles/1023-vostok -un-lac-antarctique-sous-4-km-de-glace#:~:text=A%20Vostok%2C%20le%20forage%20fut ,%C3%A9quipes%20russes%2C%20am%C3%A9ricaines%20et%20fran%C3%A7aises.


  • 21 mai 2024 21:06

    En 2048 les accords tombent. C est demain.


  • 22 mai 2024 07:21

    adnstep.
    Vous pourriez être journaliste que du blabla.
    Je vous parle d'un forage pétrolier en antarctique avec une tete de puits, des casings, des tubings, de la boue de forage des packers etc etc
    avec un test de production d'hydrocarbures.
    Pas d'un forage scientifique dans la glace.
    (par contre on produit sans problème dans le cercle polaire arctique terre/mer ou la logistique est possible)


  • 22 mai 2024 17:46

    Et Michel Rocard il avait fait L'IFP?


  • 23 mai 2024 10:46

    jyl62270 
    adnstep 
    Justement avec les technologies actuelles il n’y a rien qui empeche de forer et produire en Antartique, c’est d’ailleurs plus facile qu’en Artique car c’est un continent. 


  • 23 mai 2024 13:39

    Justement, voir le lien plus haut qui pointe vers l'expérience des Canadiens.


  • 23 mai 2024 22:28

    2SIHAZE
    adnstep
    Avez vous déjà participé a des opérations d'exploration pétrolières?
    3 Questions de base :1)  Dans quel port va t on débarquer l'appareil de forage et les centaines de tonnes de consommables (tubes etc... produits à boue etc nécessaires au forage. 2) Quel moyen de manutention va transporter tout cela vers la lieu du forage. 3) quel carburant pour l'appareil et les moyens de transport?


  • 23 mai 2024 22:31

    C'est le début: 
    Comment assurer les releves du personnel, les évacuations sanitaires, la lutte anti pollution ?, Ce n'est pas une dizaine de scientifiques dans un container!
    Je reviens à ma première question, avez vous déjà mis les pieds sur un appareil de forage?


  • 23 mai 2024 22:35

    2SILHAZE
    Peux tu détailler les technologies actuelles qui permettent de de forer sur le ''continent''antarctique?


  • 24 mai 2024 04:52

    jyl62270 
    On fore deja cote artique en conditions bien plus difficiles car les differences ete-hiver sont problematiques. Mais ca tu dois le savoir.
    Je n'ai pas le temps ni l'envie de faire une conference sur les possibilites car tu retorqueras forcement que je ne connais pas assez le domaine (malgre plus de 30 ans a l'E&P TTE....).


  • 24 mai 2024 04:56

    jyl62270 
    Une perche pour toi qui est initié.....fin mai à Chantilly pour en parler de vive voix? 


  • 24 mai 2024 08:44

    2SILHAZE
    42 Ans Elf TTE dont 26 ans sur le terrain Afrique Moyen Orient Norvege Europe de l'est.
    Je l'ai écrit aussi plus haut aucun problème dans le cercle polaire arctique, mais aucune possibilité logistiques en Antarctique.. 


  • 24 mai 2024 09:29

    Allez, vous disputez pas ! Bien sur c'est TECHNIQUEMENT possible,mais ça ne sera jamais RENTABLE; Alors, ça ne se fera JAMAIS . Compris ??


  • 24 mai 2024 09:30

    J'attends des arguments techniques contre mon avis, vu le nombre d'aneries que l'on lit ou entend dans les média de sois-disant experts en savoir livresque.


  • 24 mai 2024 09:33

    Tu as raison duval32 sur la rentabilité mais j'aimerais bien savoir comment on fore dans un bassin sédimentaire recouvert de 2000 a 4000 metres de glace. on peut attendre qu'elle fonde...


  • 24 mai 2024 09:48

    Pour l’instant avec un prix du baril aussi bas, projet non rentable au coûT PHARAONIQUE!


  • 24 mai 2024 09:49

    jyl62270  Je ne doute pas de la solidite de vos arguments techniques car je ne suis pas competent en ce domaine. Mais alors, si les Russes savent pertinament que c' est impossible ou trop couteux pour etre rentable, ne presentent-ils pas intentionnellement un chiffon rouge aux divers taureaux occidentaux pour qu'ils s'epuisent entre eux en luttes d'influence, chamailleries et dissentions ?


  • 24 mai 2024 09:52

    OK jyl62270, 1 à 0 pour le foreur.


  • 24 mai 2024 12:45

    Ca ne doit pas faire bouger les pétroliers occidentaux qui voient bien plus loin que le bout de leur nez. par contre cela excite les journalistes qui ne savent pas de quoi parler, j'ai même vu une chronique sur ce sujet sur une chaine d'info, avec carte de l'antarctique etc etc. Quand je vois ce qu'ils disent dans un domaine que je connais je me demande ce que cela vaut quand il parlent des centrales Nucléaires  de l'electrification des vehicules etc etc.


  • 24 mai 2024 12:48

    C'est cela qui m'agace. Bien plus que la communication des Russes.


  • 24 mai 2024 13:20

    duval32 : comme je le disais plus haut, la rentabilité, c'est une chose, ouvrir un nouveau front de conflit avec l'Occident, c'en est un autre.

    La course à la Lune est-elle rentable ?


  • 24 mai 2024 13:32

    La course à la lune n'est pas rentable en soi. Elle peut être rentable pour le transport aerien, le developpement de nouveau carburant, les armements longue portée et orbitaux, les communications par satellite. En tout cas il me semble qu'on marchera sur mars avant de produire du brut du sous sol de l'antarctique.


  • 24 mai 2024 15:58

    Si vous le dites...


  • 24 mai 2024 16:04

    Le gisement repéré se trouve en mer de Weddell. Cette zone est revendiquée par au moins trois pays : le Chili, l’Argentine et la Grande-Bretagne. D’ailleurs, aussitôt la nouvelle connue, les presses argentine et chilienne ont multiplié les articles expliquant tout le profit que tirerait leur pays d’un tel trésor. En 1982, RU et Argentine ont fait la guerre pour moins que ça.


  • 24 mai 2024 20:55

    On en reparle dans 10 ans.


  • 28 mai 2024 04:32

    jyl62270 
    il est possible voire probable que l’on se connaisse, je connais beaucoup de foreurs en particulier les superintendents. 
    J’interviens apres toi, j’installe....
    Au plaisir, direction seminaire Chantilly ce soir. 


Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer
Retour au sujet TOTALENERGIES

44 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.