Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

RENAULT
34.0750 (c) EUR
-1.33% 
indice de référenceCAC 40

FR0000131906 RNO

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    34.5300

  • clôture veille

    34.5350

  • + haut

    34.9250

  • + bas

    33.6550

  • volume

    1 591 318

  • valorisation

    10 077 MEUR

  • capital échangé

    0.54%

  • dernier échange

    22.04.21 / 17:35:49

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    33.0550

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    35.0950

  • rendement estimé 2021

    -

  • PER estimé 2021

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    13.97

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    25.02.21

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet

RENAULT : La future gamme de moteurs

el.tito
25 janv. 202113:08

Renault. La future gamme de moteurs d'ici à 2025

L'actuelle technologie hybride E-Tech sera associée au nouveau moteur 1.2TCe dès 2022

Rationalisation, tel est le mot d'ordre de Luca de Meo pour réduire les coûts de développement. Le groupe Renault lancera une nouvelle famille de moteurs essence 1.2 et 1.5 TCe qui sera disponible avec 3 types d'hybridation chez Dacia et Renault. L'argus vous décrypte cette feuille de route.

Réduire la diversité technique, développer les nouveaux produits en trois ans (au lieu de quatre) et augmenter les économies d'échelle sont les grands axes du plan Renaulution pour la partie technique. A l'horizon 2025, 80% des modèles seront conçues sur trois plateformes au sein de l'Alliance Renault-Nissan :
oCMF-B (Dacia Sandero, Renault Clio...), qui sera aussi électrifiée en 2023 sur la Renault 5
oCMF-C (Nissan Qashqai, Renault Mégane...)
oCMF-EV électrique inaugurée par le Nissan Ariya et la Renault Mégane Electric

De 8 à 4 familles de moteurs

Sous le capot des modèles, le groupe Renault va faire le ménage en divisant par deux les familles de moteurs. D'une part la diversité coûte cher et d'autre part, il prépare la baisse des ventes du thermique et la hausse de celles des blocs électrifiés. Dans sa présentation, Luca de Meo a glissé quelques indices sur la plage de puissance qui passera de 45 à 400 ch dans le futur au lieu de 60 à 300 ch aujourd'hui.

Les 8 familles en 2020
o1 en électrique
o1 en essence E-Tech : 1.6
o3 en essence (SCe et TCe) : 1.0, 1.3 et 1.8
o3 en diesel (Blue dCi) : 1.5, 1.7 et 2.0
o
oLes 4 familles en 2025
o
o2 moteurs électriques (EV et hydrogène)
o1 essence modulaire (mHEV, HEV et PHEV) : 1.2/1.5
o1 diesel : 2.0 Blue dCi

Moteurs électriques made in France

Lors de la présentation de son plan de relance en mai 2020, le Président Macron était fier d'annoncer que le nouveau moteur électrique de Renault sera fabriqué en France dans l'usine de Cléon. Développé par Nissan, ce moteur modulaire sera décliné en plusieurs puissances de 160 kW (218 ch) sur la Mégane Electric jusqu'à 290 kW (394 ch) sur le Nissan Ariya et probablement sur le crossover Alpine. Il équipera aussi les versions hydrogènes des futurs Trafic et Master (2024). Un second moteur, en entrée de gamme, est aussi au programme. Il servira aux deux nouveaux véhicules citadins dont la R5 (2023) avec une puissance minimale de 45 ch.

Fin du diesel sauf sur les utilitaires

Sur ce sujet, Renault a déjà réduit la voilure depuis l'automne 2020 avec la réduction de l'offre voire l'arrêt du diesel sur certains produits (Captur et Scénic). Temporairement orpheline du 1.5 Blue dCi (85 et 115 ch), la Clio bénéficiera d'une nouvelle, et unique, version de 100 ch en septembre 2021. A l'horizon 2025, seul le 2.0 Blue dCi restera au catalogue des véhicules utilitaires. Et le constructeur précise qu'il pourrait revoir sa position en fonction du contenu de la norme Euro 7 qui entrera en vigueur à cette date. Le patron de la R&D, Gilles Le Borgne, nous a confié lors d'une entrevue que la réduction drastique des émissions en 2030 (-55% de CO2 au minimum) couplée à la sévérisation du RDE (Real Drive Emissions), qui mesure les émissions en conditions réelles, et l'alignement des normes des utilitaires sur celles des voitures condamnera techniquement le diesel. Par conséquent, le groupe Renault a accéléré le programme hydrogène en créant une coentreprise avec l'américain Plug Power, spécialiste des piles à combustible et de l'écosystème de ce carburant.

Un nouveau bloc essence modulaire

Les 3 moteurs actuels laisseront place à une inédite famille modulaire. A ce sujet, Gilles le Borgne nous a indiqué qu'il s'agit d'un nouveau moteur modulaire décliné en plusieurs versions (3 et 4-cylindres) avec des cylindrées (1.2 et 1.5) et des puissances différentes. Ajoutant qu'il se distinguera par un rendement élevé qui se rapproche de celui des diesels.

La première application est un 3-cylindres 1.2 (code HR12VDV) qui sera inauguré par le nouveau Kadjar II en 2022. Il sera associé à trois types d'hybridation : hybridation légère 48V, full hybrid et hybride rechargeable. Par conséquent, l'actuel moteur 1.6 de la technologie E-Tech sera progressivement remplacé par ce 1.2. Le patron de Dacia, Denis Le Vot a aussi indiqué que ce nouveau bloc sera aussi disponible en GPL. La seconde application est un 4-cylindres 1.5 qui prendra la suite du 1.3 TCe, et recevra lui aussi les trois types d'hybridation. D'ailleurs, Gilles Le Borgne a indiqué que le système 12V déployé sur le Captur et l'Arkana (TCe 140 mHEV) sera rapidement remplacé par un de 48V dont le rapport coût/prestations est plus favorable.

Les nouveaux moteurs Renault

o1.2 TCe sans hybridation
o.2 TCe mild-hybrid 48V
o1.2 TCe E-Tech full hybrid
o1.2 TCe E-Tech PHEV
o1.5 TCe mild-hybrid 48V
o1.5 TCe E-Tech full hybrid
o1.5 TCe E-Tech PHEV

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

7 réponses

  • Brad-Pire
    25 janvier 202113:14

    Les moteurs essence sont des gouffres 8L/100km minimum et les VE beaucoup trop cher, gardez vos diesel ils vaudrons de l'or

    Signaler un abus

  • el.tito
    25 janvier 202115:06

    Courage "shouck".!

    Un nouveau bloc essence modulaire qui  se distinguera par un rendement élevé qui se rapproche de celui des diesels.

    Cdlt

    Signaler un abus

  • el.tito
    25 janvier 202119:08

    Renault a accéléré le programme hydrogène en créant une coentreprise avec l'américain Plug Power, spécialiste des piles à combustible et de l'écosystème de ce carburant.


    2 moteurs électriques (EV et hydrogène) pour 2025, c'est déjà dans les tuyaux!!
    Cdlt

    Signaler un abus

  • marc.cou
    25 janvier 202119:17

    Le virage tout électrique ou hybride de Renault, risque de pénaliser à terme la vente de modèles dont les  potentiels acheteurs de véhicules thermiques .

    Signaler un abus

  • el.tito
    26 janvier 202117:33

    Oui "marc.cou", RNO l'a bien compris et c'est pourquoi il a mis en place la marque de nouvelles mobilités "Mobilize"...!!

    Cdlt

    Signaler un abus

  • Ghetta
    27 janvier 202112:15

    Leur moteur 3 cylindres, ils peuvent se le garder.
    Les moulins à café qui tournent comme des patates, non merci. 
    Rien dans le buffet en dessous de 3500 tr/mn. 
    J'ai eu l'occasion de conduite plusieurs fois différents types de véhicules équipés de 3 cylindres, des veaux. 

    Signaler un abus

  • Ghetta
    27 janvier 202112:22

    En location aux Canaries j'ai loué Yaris, Polo et ancienne 208.
    Une catastrophe dans les épingles de montagne. 
    Obligé de mettre pied dedans 1 s avant le milieu de l'épingle en montant sinon impossible de tourner en deuxième. 
    Et en première, c'est du sport avec l'embrayage. 
    Ces moteurs n'ont pas de couple à bas régime. Alors bonjour la consommation... 
    Impossible aussi que ces moulins fassent 200 000 km. 

    Signaler un abus

Retour au sujet

7 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer