Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer
Forum OSE IMMUNO
6,650 EUR
-2,64% 
indice de référenceCAC Mid & Small

FR0012127173 OSE

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    6,790

  • clôture veille

    6,830

  • + haut

    6,790

  • + bas

    6,600

  • volume

    26 390

  • capital échangé

    0,12%

  • valorisation

    145 MEUR

  • dernier échange

    19.07.24 / 14:49:59

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    6,320

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    6,980

  • rendement estimé 2024

    -

  • PER estimé 2024

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    1,92

  • dernier dividende

    A quoi correspond le montant du dernier dividende versé ?

    Fermer

    -

  • date dernier dividende

    22.06.23

  • Éligibilité

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • Risque ESG

    Qu'est-ce que le risque ESG ?

    Fermer

    29,8 /100 (moyen)

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet OSE Immuotherapeutics

OSE IMMUNO : Témoignage d'une patiente sur le site Gustave Roussy

19 juin 2024 15:03

J’ai 61 ans et en on m’a diagnostiqué d’un cancer de l’ovaire en 2016. A l’époque j’étais suivie à Chartres car je vis en province.

J’ai été diagnostiquée d’un cancer de l’ovaire par hasard car un ganglion inguinal est sorti d’un coup. Le cancer de l’ovaire est un cancer silencieux. Je n’ai aucun facteur génétique prédisposant. Lors de mon diagnostic, j’étais déjà en stade 4 avec une atteinte au péritoine.
J’ai commencé alors la chimiothérapie et très vite, je suis prise en charge par Gustave Roussy dès 2017 par l’équipe du Dr Leary. Je suis opérée une première fois et l’on m’enlève les ovaires, l’utérus, la rate et le péritoine. Je rentre alors dans un protocole d’essai, l’essai Paolo, où je reçois un traitement de maintenance, post cancer, de 2017 à 2019. Il consiste en un anticorps monoclonal couplé à une thérapie ciblée, l’olaparib.

En 2022, je récidive. Je suis opérée en 2022 à Villejuif et l’on m’enlève des ganglions sous la clavicule.

Et depuis avril 2023, je suis rentrée dans un essai, l’essai TEDOVA, qui consiste en l’administration d’un vaccin TEDOPI, couplé à une immunothérapie. Je reçois également une chimiothérapie de stérilisation tumorale.

Je recevais au début ce vaccin toutes les trois semaines, maintenant toutes les six semaines et je suis désormais en rémission mais sous traitement jusqu’en avril 2025. J’ai quelques effets secondaires, des douleurs au point d’injection, des douleurs musculaires.

Je fais confiance en la science et j’ai une entière confiance dans le Dr Leary. Rentrer dans un protocole d’essai, cela fait forcément peur mais les gens à Gustave Roussy sont formidables.

En 2021, je n’avais plus d’option thérapeutique, il s’agissait de thérapies d’entretien mais j’ai eu la chance de rentrer dans cet essai clinique, pour moi mais aussi pour les autres et faire avancer la recherche.

Ce vaccin a marché sur le poumon, je le teste sur l’ovaire et grâce à lui, je suis en rémission. L’effet a été immédiat !

Aujourd’hui, j’ai toujours peur, l’attente des résultats de mes examens est toujours difficile. Mais j’ai conscience que les médecins, eux aussi, se battent pour trouver des solutions pour leurs patients. Il est primordial d’accélérer la recherche, de donner, il n’y a que comme cela qu’on avance plus vite.

9 réponses

  • 19 juin 2024 16:05

    super témoignage. Super encourageant. Merci.


  • 19 juin 2024 16:37

    veriment très positif! et pas seulement pour le cours d'ose mais pour l'immunothérapie en général, pour nous autres futurs malades!.. merci pour le relais (et la source, stp?)


  • 19 juin 2024 16:54

    facile

    Pour la source, vous allez sur le site de Gustave Roussy et ensuite dans la rubrique " nos patients témoignent "


  • 19 juin 2024 17:16

    Très beau témoignage de Brigitte et bon espoir pour les patients.

    Dommage qu'elle soit aujourd'hui capitaliser en dessous de sa trésorerie théorique.

    Si OSE s'était adossé à un gros labo cela aurait plus allé plus vite et plus de patients traités, en plus comme Brigitte le dit "En 2021, je n’avais plus d’option thérapeutique". et les effets secondaires sont assez mineurs.

    On fait le dos rond mais compliqué dernièrement avec les petites ventes qui font tomber le cours, jusqu'où mais dans 6 mois certains auront des regrets.


  • 19 juin 2024 18:44

    les machines sont là pour casser le moral des plus fébriles ..
    faut rien lacher à ces vautours ...

    un jour viendra ou les cordes seront tendues


  • 19 juin 2024 18:48

    merci de ce témoignage ...vous joignez l 'efficacité à l investissement sur cette BIO


  • 20 juin 2024 10:02

    Merci pour l'info c'est super pour tous et surtout les malades


  • 20 juin 2024 10:28

    On dirait un copié/collé de ma belle soeur, Infirmière, même pathologie en 2015, près de Perpignan, elle n´a pas eu la chance d être suivie à Gustave Roussy et nous as quittée début 2020, raison de plus pour moi, qui ait aussi perdu mon meilleur ami d un cancer du poumon a 61 ans, d investir ici massivement


  • 20 juin 2024 11:55

    Soyez rassuré

    Y a pas plus créatif qu'un français


Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer
Retour au sujet OSE Immuotherapeutics

9 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.