1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

GENFIT
15.620 (c) EUR
+3.10% 
indice de référenceSBF 120

FR0004163111 GNFT

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    15.700

  • clôture veille

    15.150

  • + haut

    15.780

  • + bas

    15.340

  • volume

    206 188

  • valorisation

    607 MEUR

  • capital échangé

    0.53%

  • dernier échange

    06.04.20 / 17:35:25

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    14.840

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    16.400

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    08.05.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet GENFIT

GENFIT : Interview sur la NASH et sa prise en charge par un praticien hépatologue

M7503799
27 févr. 202013:27

Bonjour à tous,

une petite interview du Pr Laurent Castera, hépatologue à l'hôpital Beaujon (responsable de l'unité de prise en charge de l'hépatopathie métabolique). Cela donne une vision à jour de la prise en charge de la NASH : diagnostique, parcours, traitement de référence et médicaments à venir. (supprimer espace entre voir et article dans l'URL)
https://francais.medscape.com/voir
article/3605657?nlid=134059_4261&src=WNL_mdplsfeat_200227_MSCPEDIT_FR&ua c=258989HZ&faf=1#vp_1

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

35 réponses

  • Mooogli
    27 février 202019:26

    Merci pour ce post, le témoignage est très intéressant : et on notera que le Professeur utilise constamment l'expression "Stéatose métabolique", et mentionne l'ensemble des problèmes hépatiques à traiter incluant la NASH ....

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:10

    effectivement trés interressant  , pour les chiffres , les marqueurs déja employé , et comme le disent tous les analystes us depuis des années
    il semblerait qu il FAILLE  encore faire des soustraction dans la population a risque et donc les chiffres avancés par certtains follos ;-) ......
    Faut-il systématiquement dépister la NASH chez les sujets obèses ?
    Quelle est la démarche diagnostique ?
     Quelles sont les mesures thérapeutiques à privilégier ?
    Quid des médicaments à venir ?


    Boris Hansel -- Bonjour et bienvenue sur Medscape. On se retrouve pour une émission consacrée à l'hépatopathie métabolique, une maladie du foie qui survient pour des raisons métaboliques, en compagnie du Pr Laurent Castera, hépatologue à l'hôpital Beaujon -- vous êtes responsable de l'unité de prise en charge de l'hépatopathie métabolique.

    Dans une première émission on a expliqué ce qu'était que cette hépatopathie métabolique, qui va depuis la stéatose, le simple foie gras, jusqu'à la cirrhose, en passant par la NASH. Et on a parlé de ce terme de « maladie du soda », qui est utilisé par les médias et qui veut simplement dire que cette maladie est en grande partie liée à l'hygiène de vie. On a vu que c'est extrêmement fréquent, notamment chez les personnes en excès de poids.

    Démarche diagnostique

    Boris Hansel -- Faut-il faire un dépistage systématique de la NASH chez les personnes obèses ?


    Laurent Castera -- Chez les obèses, sûrement, chez les diabétiques, sûrement. En fait, les facteurs de risque sont bien connus : c'est l'âge, à partir de 40 ans, le surpoids, le diabète, l'hypertension et la dyslipidémie, donc plus généralement ce qu'on appelle le syndrome métabolique. Juste pour vous mettre les choses en chiffres : si vous n'avez aucun de ces marqueurs de syndrome métabolique et un poids normal, votre risque d'avoir une NAFLD est de moins de 5 %.
    A contrario, si vous avez les cinq facteurs et que vous avez plus de 40 ans, le risque est de l'ordre de 80 % à 90 %. Donc on peut stratifier les patients extrêmement simplement sur ces simples facteurs.


    Boris Hansel -- Parlons maintenant de la démarche diagnostique. On a vu un patient qui a certains de ces facteurs de risque -- est-ce qu'il faut envoyer tout le monde à l'hépatologue ?
     Est-ce qu'il faut demander une biopsie hépatique ou, simplement -- on l'a vu dans la première émission, l'examen-minute, le fibroscan -- qu'est-ce qu'on fait en premier ? 

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:12

    Laurent Castera -- On ne peut pas envoyer tous les patients à l'hépatologue...



    Boris Hansel -- Même à vous ?

    Laurent Castera -- Y compris à moi. Pour la bonne et simple raison qu'il n'y a pas assez d'hépatologues, encore moins d'anatomopathologistes pour lire les biopsies et qu'il y a un nombre très important de malades. Donc il faut sélectionner les malades.
    Et rappelez-vous que la plupart de ces patients sont vus par les médecins généralistes, donc la seule façon de les sélectionner, c'est d'utiliser des marqueurs assez simples.
     Les marques simples, ce sont des marqueurs sanguins -- on ne va pas faire un fibroscan chez tous les médecins généralistes. Il y a un marqueur qui est le FIB-4. Il y a en fait quatre marqueurs : l'âge, les transaminases ASAT et ALAT, et les plaquettes.
     On obtient un score qui est disponible en ligne, qui est complètement gratuit. Il faut 15 secondes pour le calculer, moi je le fais systématiquement lors de ma consultation.
    J'aimerais même que les biologistes me le rendent. On pourrait imaginer, comme le MDRD, qu'ils rendent ce test... pour la fonction rénale -- ou CKD-EPI.

    Lorsque le test FIB-4 est supérieur à 1,3, il faut adresser ce patient à un spécialiste. Pourquoi ? Parce qu'il est à risque d'avoir déjà une maladie significative. Et dans ces cas-là, il doit voir un spécialiste, faire un fibroscan et, en fonction du fibroscan, on va décider ou non s'il faut faire des biopsies

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:14

    Boris Hansel -- Donc très pragmatique : patients en excès de poids -- en particulier avec syndrome métabolique, mais on peut dire tout excès de poids, puisque les transaminases font partie du bilan d'un patient en excès de poids.

    Laurent Castera -- Bien sûr.


    Boris Hansel -- Les plaquettes, on va les ajouter. Si plus de 1,3, on adresse... en tout cas, on fait un fibroscan.


    Laurent Castera -- Non. On fait le FIB-4, on l'adresse à un spécialiste et, en général, le spécialiste va faire un fibroscan en première intention et, peut-être, une biopsie en deuxième intention -- pas chez tous les malades.


    Boris Hansel -- Prenons un cas où il y a une échographie abdominale et un FIB-4 en dessous de cette valeur et il y a une stéatose.


    Laurent Castera -- Oui. C'est un cas de figure assez fréquent. La stéatose en soi n'est pas très grave. Il faut surveiller ce patient. On peut, bien sûr, répéter le FIB-4 une fois par an -- si le FIB-4 change, on l'adresse au spécialiste. Sinon, on prend les mesures hygiénodiététiques habituelles.

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:18

    Boris Hansel -- Les médicaments : on a vu pas mal d'hépatologues prescrire des acides biliaires naturels, l'acide ursodésoxycholique par exemple, qu'on utilisait classiquement dans les cholestases.



    Laurent Castera -- Absolument.


    Boris Hansel -- Est-ce que ça marche ?
    Laurent Castera -- Non, ça ne marche pas.


    Boris Hansel -- Très clair

    Est-ce qu'il y a des médicaments qui agissent sur l'insulinorésistance, puisqu'on sait qu'il y a une relation entre la NASH et le diabète...


    Laurent Castera -- Absolument.


    Boris Hansel -- Est-ce que les médicaments comme la metformine, comme les agonistes du GLP-1 sont efficaces pour lutter contre la NASH ?


    Laurent Castera -- La metformine très probablement, parce qu'on a plus de recul qu'avec les agonistes de GLP-1. Clairement, si on contrôle le diabète avec une hémoglobine glyquée normale, on améliore souvent la stéatose.


    Boris Hansel -- Mais ce sont les mesures hygiénodiététiques ou c'est le contrôle du diabète ?


    Laurent Castera -- Ce sont les deux.


    Boris Hansel -- En revanche la metformine n'a pas d'AMM dans l'indication NASH.


    Laurent Castera -- Absolument, non.

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:20

    Boris Hansel -- Donc chez un patient diabétique, on pense que cela peut avoir une efficacité. Il y a des médicaments en développement -- on en entend pas parler. C'est quoi et c'est pour quand ?



    Laurent Castera -- Pour vous donner une idée du paysage, il y a six essais de phase 3 actuellement en cours, donc cela veut dire que le domaine est très actif. Et il y a déjà une molécule qui va arriver en 2020, qui est le premier essai de phase 3 qui a montré un résultat positif [essai REGENATE].



    Boris Hansel -- Positif, c'est-à-dire à quel stade, et qu'est-ce qu'on peut en attendre ? Une guérison ?


    Laurent Castera -- Non. On ne parle pas de guérison. On parle d'amélioration de la NASH ou de la fibrose d'un stade chez des patients qui ont des maladies pas trop sévères, c'est-à-dire -- pas de cirrhose.


    Boris Hansel -- Donc ce sont des médicaments à arriver courant 2020 ?


    Laurent Castera -- Courant 2020.

    Boris Hansel -- Donc si vous écoutez cette émission plus tard en 2020, peut-être que ces médicaments seront arrivés. Renseignez-vous sur Medscape -- vous en entendrez certainement parler. Et ce sont des médicaments qui seront prescrits par l'hépatologue, j'imagine, probablement.


    Laurent Castera -- Jusqu'à présent probablement, oui.


    Boris Hansel -- Merci beaucoup, et à très bientôt sur Medscape.

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:23

    heureusement qu il est francais et hepatologue sinon il se serait fait massacrer ici a ne pas avoir parler des biomarqueur et de genfit ;-) 
    hé bé avec ca j ai toujiurs pas l impression que les payeurs vont rembourser demain ni aprés demain la moindre pilule magique ;-)

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:42

    le discours de cet hépatologue francais me fait penser a quelques hépatologues américains ( complot contre genfit ;-)

    "Les seules personnes qui sauront connaître LA NASH sont probablement les gens de Wall Street qui y investissent."



    Intercept Pharmaceuticals , Genfit et plus d'une douzaine d'entreprises dans une course pour développer des traitements contre la maladie du foie appelée NASH, ou stéatohépatite non alcoolique.



    La seule chose qui manque ? Les patients.

    Les pharmaciens ont du mal à trouver suffisamment de personnes pour remplir les essais cliniques nécessaires à l'approbation des nouveaux médicaments, selon les dirigeants et les médecins qui supervisent les études.
     Intercept a réussi à inscrire entièrement un essai clé cette année seulement après avoir apporté des modifications lui permettant de réduire de moitié le nombre de participants requis à 750.


    Chez Genfit, une étude en retard a été retardée de plusieurs mois et la société française travaille avec des centres médicaux et les médecins qui peuvent persuader les patients de se joindre à eux.



    "Il est toujours difficile de trouver des patients pour des essais NASH", a déclaré Robert Brown ,
     hépatologue chez Weill Cornell Medicine et New York-Prebyterian, chercheur dans des études pour Intercept et Gilead Sciences Inc. Les fabricants de médicaments testent plus de 40 traitements. pour un groupe relativement petit d'environ 12 000 personnes,



    la maladie progressive est peu connue car elle est pratiquement asymptomatique depuis des années. Les patients potentiels - le plus souvent les personnes en surpoids ou diabétiques - vivent souvent dans des zones rurales avec un accès limité aux essais médicaux. Et l'inscription à des études de la NASH à un stade avancé nécessite des biopsies hépatiques douloureuses et invasives.


    "Les essais de biopsie du foie ne sont pas faciles à recruter", a déclaré Dean Hum, directeur scientifique de Genfit. "

    Il y a de plus en plus d'essais de la NASH , nous devons être plus vigilants. Il y a de la concurrence en cours. "

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:44

    Les retards pourraient faire reculer les projets visant à obtenir les approbations réglementaires, et à se débarrasser des lancements de médicaments et à générer des coûts futurs.


    Premier sur le marché
    Les entreprises qui sont en mesure d'inscrire pleinement leurs études ont d'abord un avantage concurrentiel et Intercept devrait être le premier .
    .

    "Nous sommes en tête et nous sommes convaincus que nous maintiendrons ce cap", a déclaré le directeur général d'Intercept, Mark Pruzanski, lors d'une conférence le 14 décembre 2017

    La NASH se produit après l'accumulation de graisse dans le foie. Elle peut entraîner une cirrhose o, mais les patients ne présentent souvent aucun symptôme tant que leur foie n'est pas gravement endommagé. Les médecins disent que les patients ne sont pas disposés à subir les épreuves d'une maladie qu'ils pourraient ne pas avoir ou qu'ils risquent de ne pas franchir des étapes sérieuses.



    Selon Hillel Tobias , hépatologue à NYU Langone , la biopsie du foie, une exigence de la FDA dans les études de dernière minute, freine le développement des médicaments de trois à cinq ans .

     En fait, la moitié des patients qui s'inscrivent aux biopsies du foie aux États-Unis finissent par ne plus avoir de NASH, a déclaré Nezam Afdhal, médecin du centre médical Beth Israel Deaconess à Bosto

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:47

    Les experts ne s'attendent pas à ce que les mandats de biopsie changent avant plusieurs années,
     bien que des alternatives non invasives comme les tests sanguins et l'imagerie soient déjà utilisées dans certains essais.


    Les patients les plus malades
    Les entreprises qui testent des médicaments chez des patients présentant des formes plus avancées de la maladie, parmi lesquelles Gilead et Galectin Therapeutics Inc. , ont déclaré ne pas avoir rencontré de problèmes.
     Les patients plus malades sont plus disposés à participer aux essais car ils ont moins d'options et peu de choix .

     

    Morrie Birnbaum , responsable scientifique de l'unité de recherche sur les maladies cardiovasculaires et métaboliques de l'entreprise new-yorkaise Pfizer Inc., a déclaré

    "L'inscription des patients aux essais est un problème car de nombreux médecins hésitent à faire une biopsie des patients sans thérapie éprouvée", a-t-il déclaré.
     "Trouver des patients est un problème majeur."

    La notoriété de la NASH reste particulièrement faible chez les médecins primaires qui ne savent pas rechercher des signes.

    Le Center for Disease Control ( inserm us ) n'a même pas mentionné la maladie dans un récent rapport majeur sur le diabète aux États-Unis.



    Stephen Harrison, un hépatologue et consultant basé à San Antonio, au Texas, qui supervise les essais pour de nombreuses entreprises, dont Gilead, Intercept et Genfit.
    a déclaré
    "Sortez sur Fifth Avenue et demandez à quelqu'un ce qu'est la NASH",   

    "Les seules personnes qui sauront connaître LA NASH sont probablement les gens de Wall Street qui y investissent."

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:48

    merci m750 

    Signaler un abus

  • M8831965
    27 février 202020:54

    rien qu avec ca il a la bande de nash biotech sur le dos , ya quelqu un pour prévenir l hépatologue qu il fasse attention a sa boite mail ?

    Laurent Castera -- Pour vous donner une idée du paysage, il y a six essais de phase 3 actuellement en cours, donc cela veut dire que le domaine est très actif. Et il y a déjà une molécule qui va arriver en 2020, qui est le premier essai de phase 3 qui a montré un résultat positif [essai REGENATE].

    Signaler un abus

  • hayabuse
    28 février 202008:14

    Je m'interroge.
    Quel est le demeuré qui, sans même l'avoir lu, donc à fortiori compris, a remonté cette file au demeurant passionnante.?? M883, UPPME, EMPURIA, U-BOAT,... etc la liste est longue sans ma trappe

    Signaler un abus

  • hayabuse
    28 février 202008:20

    Le filtre bourso bug

    Signaler un abus

  • hayabuse
    28 février 202008:21

    1 seul commentaire sur 14.

    Signaler un abus

  • hayabuse
    28 février 202008:22

    Tous les autres sont d'auteurs trappés. Lol. 😂

    Signaler un abus

  • M8831965
    28 février 202009:23

    sacré triplbuse ;-)

    Signaler un abus

  • gdivry
    28 février 202009:43

    évidemment on peut faire confiance à M88 pour ressortir sa collection de copié collés .. dont certains datent de 3 ans  c'est dire si ca reste figé dans sa tête.. par contre pour ce qui est des analyses qu'il tente de faire lui même c'est pas glorieux .. vous avez notez que l'hépatologue préconise que tous les obeses et les diabetiques soient testés .  c'est énorme  rien que le diabete ca fait 32 millions d'américains  et 60 millions d'européens ( selon l'OMS). alors les affirmations de M88 sous entendant que les déclarations de cet hépatologue montreraient un marché plus petit que prévu, c'est n'importe quoi, encore une fois il n'a pas compris ce qu'il lisait sans doute .

    Signaler un abus

  • Xingu121
    28 février 202009:43

    Gege vise le milliard rien que pour la France ...

    Signaler un abus

  • gdivry
    28 février 202009:49

    rien qu'en France si le NIS 4 etait facturé 100 € et que 50% des diabetiques etaient testés cela ferait deja 170 millions d'euros de CA

    Signaler un abus

  • remrub
    28 février 202009:54

    GéryFranchement, je pense que c'est inutile d'essayer de discuter avec ces spécimens, D'ailleurs je suis convaincu que cela ne les intéressent pas. Ils n'ont qu'une idée en tête, c'est d'essayer de dénigrer Genfit, mais leur manège touchera bientôt à sa fin

    Signaler un abus

  • Xingu121
    28 février 202009:55

    Rdv 2025 gege . J'ai déjà hâte ... 2020 je suppose que les 15$ de dividendes on fait une croix dessus ? 

    Signaler un abus

  • M8831965
    28 février 202010:33

    le spécialiste en béton de Lyon pour une fois que nous sommes d'accord ...

    Tes copiés collés a toi de nashbiotech savamment relié par tes propres pseudos ou ceux de ta petite bande
    j'ai beau les regarder depuis 5 ans, ils ne comportent aucune modération aucune alerte et encore moins un aveu que tu t'ai peut être un peu lancé trop vite dans des prévisions de cours de bourse démentiel, pas la moindre alerte que les analystes les experts les scientifiques avouaient que ce marché n'était certainement pas aussi vaste que prévu , puisqu ils que cela allait être beaucoup plus compliqué qu'annoncé  beaucoup plus complexe et beaucoup plus long ...

    C'est la grande différence entre toi et moi, moi je ne me suis jamais promu scientifique et prévisionniste .

    non moi j'ai scruté depuis 5 années les vrais analystes, les vrais experts les vrais scientifiques les vrais faiseurs de marché, de tous horizons, en ayant méme rencontré de visu medecin analyste trader
     tu sais les mémes que tu traites d'incompétent et d'ignare ...
    depuis les résus de phase 2b
    et tu vas rire à suivre tout ce petit monde depuis 5 ans et à suivre tes tartines de spécialiste de béton .
    il y a une chose qui saute aux yeux du moins pour ceux qui veulent bien les ouvrirs,
    plus ces spécialistes ouvraient la bouche plus les cours de bourse de tout le secteur de la Nash se sont ratatiné
    plus tu ouvrais la bouche pour convaincre des pp sur un forum public sur le miracle de la future pilule de genfit
    plus son cours de bourse se ratatiner ...


    incroyable non la différence de résultat entre des professionels de tout horizon et les résultats des prévisions d un amateur blogueur !

    Signaler un abus

  • M8831965
    28 février 202010:48

    depuis 5 ans que tu sois fier d avoir convaincu des milliers de personnes a investir sur le titre genfit , cela te regarde et ceux qui t ont suivi 
    moi une seule personne personne qui a pris du recul en regardant de prés mes copié collé , j en suis 100 fois plus fier que toi 
    ;-)

    Signaler un abus

  • M9034755
    28 février 202010:51

    Pas un seul mot a propos d'elafibranor, il ne parle que de l'OCA a la fin ! 

    Signaler un abus

  • bernss
    28 février 202011:37

    C'est impressionnant .................

    Signaler un abus

  • Mooogli
    28 février 202011:42

    Oui, j'ai bien eu le sentiment qu'il se gardait bien de mentionner Genfit ...
    Il devrait savoir que OCA ne traite pas la Nash mais la fibrose : or il entretient le doute.

    Signaler un abus

  • M8831965
    28 février 202011:57

    ah jen vois 3 qui ont fait attention au texte et non a mon pseudo , et qui ont une trés bonne réflexion 

    Signaler un abus

  • M8831965
    28 février 202013:02

    Quant au Pr Laurent Castera, hépatologue à l'hôpital Beaujon (responsable de l'unité de prise en charge de l'hépatopathie métabolique)

    si je souligne qu il ne souligne pas une fois genfit pour les biomarqueurs et son médicament pour la nash mais celui d intercept 
    je n y suis pour rien  mais je savais que tu allais t en prendre a mon pseudo et non a lui ;-) 
    et ca ca m amuse terriblement 

    Signaler un abus

  • M8831965
    28 février 202013:25

    mes copiés collés ;-) qu il soit d hier ou de 5 ans qui te dérangent  tant
    sont juste des témoignages rien de plus sur la réelle position et vision de professionnel sur ce soi disant phénoméne nash

    qui serais je pour les jugés et déceler la vérité ou la meprise de ces professionels ?
    ils m ont juste permis d y voir autre chose que la version édulcoré d un blogueur amateur lourdement investi financiérement

     je ne les trafiques pas je n ajoute pas des zéros partout en les traitants d incompétent et d ignare et en les insultant dés que leurs visions arrivent sur ce forum pour la simple raison que je suis investi lourdement dans l une de ces entreprises......



    depuis 5 années puisque je fais parti du complot contre une société francaise .......je veux bien que tous mes copiés collés d analystes , d experts , d hepatologue ,traders américains
    qui ont alertés et freinés leurs entousisames sur le futur marché de la nash en ayant mis aussi des doutes sur les résus de phase 2b de genfit

    fassent eux aussi tous sans exception du complot mondial contre genfit




    eux sont francais et professionnels de tout horizons

    ils font aussi parti du complot contre genfit ?
    ce sont eux aussi des ignares et des incompétents ,?

    pour que tu évites de les mentionner dans ton blog méme lorsque tu as discuté avec eux ?

     

    Signaler un abus

  • M8831965
    28 février 202013:28

    2017  l hépatologue Docteur lane réputation mondial francais : les chiffres avancés dans la nash ont eté exagérés

    Signaler un abus

  • hayabuse
    28 février 202013:31

    Quel bonheur de ne pas lire ce type M  
    Il m'a sûrement trappé aussi. 

    Signaler un abus

  • 28351485
    28 février 202013:34

    Encore un de ceux qui demandent le parcours d' homologation de la nivaquine DANS LE CORONOVIRUS après 40 ANS D'USAGE et que TOUT EST CONNU, ( effets secondaires, dosages...etc )

    Signaler un abus

  • 28351485
    28 février 202013:39

    L'efficacité de la NIVAQUINE sur le coronovirus est démontré par les chinois et présupposé par une sommité Française ...mais les experts en quête de prix NOBEL et surtout de fric s'interrogent sur le SEXE DES ANGES !!! PITOYABLE CETTE MAF. FIAT

    Signaler un abus

  • M8831965
    28 février 202014:13

    Nicolas Cheron
    Responsable de la recherche Marchés analyste graphiste :


    intéressez vous aux biotechs/medtechs aux sciences par la même occasion c'est un domaine enrichissant et passionnant

     mais en bourse par définition tout ceci peut devenir trés cruel pour les moins avertis

    c'est le secteur le plus risqué qui soit
    ne me demandez pas ou un titre de biotech sera dans 6 mois où 5 ans,
    je ne suis pas devin et vous risqueriez d'être très décu
    puisque pour moi un titre de biotech se suit au jour le jour et que la vérité d'un jour ne fait jamais la vérité du lendemain

    ce secteur c'est l'unique compartiment boursier ou le trading intraday et le ct strict et discipliné à une chance de ne pas se retrouver pendant des années avec un portefeuille qui ne serait constitué que de trad court qui a très mal tourné devenu par nécessité en long investissement bloqué

    contrairement à l'investissement long terme .malmené en permanence par les fonds spéculatifs et les aléas des marchés mondiaux


    Bien entendu Mes propos n'engagent que moi N C

    Signaler un abus

Retour au sujet GENFIT

35 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4346.14 +4.61%
33.3 -3.90%
33.815 +0.85%
53.53 +8.13%
2.093 +13.44%

Les Risques en Bourse

Fermer