1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

AB SCIENCE
8.560 (c) EUR
-2.73% 

FR0010557264 AB

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    8.720

  • clôture veille

    8.800

  • + haut

    8.750

  • + bas

    8.480

  • volume

    118 456

  • valorisation

    382 MEUR

  • capital échangé

    0.27%

  • dernier échange

    10.07.20 / 17:35:28

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    8.140

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    8.980

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    22.05.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet

AB SCIENCE : une actualité medscape en date du May 28, 2020

argalb
29 mai 202000:53

Voilà un article de 2 pages:
.....https://www.medscape.com/viewarticle/931263#vp_1.....

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

17 réponses

  • Bilko
    29 mai 202001:44

    Dommage que cela soit réservé aux abonnés ... On peut savoir en quelques lignes ce qu'ils en disent.
    Cela semble tout bon en tout cas qu'une publication soit fait sur le masitinib et l'asthme dans cette revue spécialisée.
    Merci

    Signaler un abus

  • Heliansi
    29 mai 202003:04

    merci argalb , très positif une fois de plus.

    Signaler un abus

  • M5918594
    29 mai 202006:30

    Il suffit de créer un profil est l article est disponible. Très élogieux en tous cas. On se demande pourquoi on végète à ce niveau de cours !!!!

    Signaler un abus

  • argalb
    29 mai 202008:13

    Oral Masitinib Improves Severe Asthma

    Ingrid Hein

    May 28, 2020
    ....."google traduction".....De nouvelles recherches montrent que le masitinib oral (AB Science) diminue les exacerbations chez les patients souffrant d'asthme sévère non contrôlé par les corticostéroïdes oraux, indépendamment du nombre d'éosinophiles.

    "Il s'agit d'un des besoins les plus insatisfaits des patients asthmatiques", a déclaré Pascal Chanez, chercheur principal, MD, PhD, de l'Université d'Aix-Marseille, France.

    "Pour les patients sans marqueur éosinophile pour des déclencheurs allergiques cohérents, le fardeau de la maladie est énorme", a-t-il déclaré à Medscape Medical News. "Actuellement, le seul traitement pour eux est les corticostéroïdes systémiques."

    Pour l'asthme sévère, "nous pensons que ce médicament offre une pièce du puzzle du traitement", a déclaré Chanez, expliquant que l'asthme sévère est une maladie chronique coûteuse qui entraîne une invalidité et une hospitalisation. De plus, il a dit qu'il croyait que le masitinib aurait une bonne adhérence des patients car il s'agit d'un médicament oral, "pas d'une injection".

    Chanez devait présenter les résultats de l'étude sur ce produit biologique à petites molécules lors de la conférence internationale 2020 de l'American Thoracic Society (ATS); à la place, une réunion ATS virtuelle aura lieu en août.

    Le masitinib, un inhibiteur oral de la tyrosine kinase du récepteur du facteur des cellules souches, cible les mastocytes et les macrophages qui sont affectés dans l'asthme en inhibant trois protéines kinases: c-Kit, Lyn et Fyn.
    Ce n'est pas parfait, mais nous constatons beaucoup moins d'exacerbations.

    Chanez et ses collègues ont évalué 355 patients souffrant d'asthme persistant sévère non contrôlé par une dose orale de corticostéroïdes d'au moins 5 mg / jour et des corticostéroïdes inhalés à haute dose ou des agonistes bêta à action prolongée.

    Dans l'essai randomisé en double aveugle, 240 participants ont reçu du masitinib et 115 ont reçu un placebo pendant 36 semaines.

    Le nombre d'exacerbations sévères - définies comme une aggravation de l'asthme nécessitant plus qu'une dose d'entretien régulière de corticostéroïdes pendant au moins 3 jours ou une hospitalisation - était 35% plus faible dans le groupe masitinib que dans le groupe placebo (rapport de taux, 0,64; confiance à 95% intervalle [IC], 0,48 - 0,84; P = .0014).

    Les taux d'événements indésirables étaient similaires dans les groupes masitinib et placebo (83,4% vs 82,0%), tout comme les taux d'événements indésirables graves (17,7% vs 16,5%) et d'événements indésirables graves (48,0% vs 45,9%).

    Une analyse en sous-groupe de patients avec un nombre initial d'éosinophiles d'au moins 150 cellules / µL a montré une réduction de 38% des exacerbations sévères dans le groupe masitinib (rapport de taux, 0,69; IC 95%, 0,49 - 0,95; P = 0,0249).

    "Ce n'est pas parfait, mais nous constatons beaucoup moins d'exacerbations", a déclaré Chanez. "La prochaine étape consiste à voir ce qui se passe dans la vie réelle avec des patients qui peuvent avoir des conditions comorbides."
    Un traitement indispensable

    Le masitinib est actuellement approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) en tant que traitement complémentaire pour les personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique (SLA), et a été précédemment approuvé pour une utilisation chez les chiens comme traitement des tumeurs des mastocytes (sous le nom commercial) Masivet)."Un médicament qui fonctionne en T2-faible - nonosinophile - l'asthme est d'un grand intérêt. Il s'agit d'un espace critique sans aucun médicament approuvé par la FDA", a déclaré Wendy Moore, MD, de la Wake Forest School of Medicine à Winston-Salem, en Caroline du Nord. ,

    "Je suis heureuse de voir des immunomodulateurs qui affectent les cellules effectrices autres que les éosinophiles en phase de développement", a-t-elle déclaré à Medscape Medical News.

    Les traitements biologiques de l'asthme ont radicalement changé le paysage, "mais uniquement dans des sous-groupes spécifiques de patients souffrant d'asthme sévère", a-t-elle expliqué. Les patients présentant une élévation persistante des éosinophiles sanguins et d'autres biomarqueurs d'asthme T2 élevé ont le choix entre plusieurs nouveaux immunomodulateurs biologiques approuvés par la FDA, tels que le mépolizumab (Nucala, GSK), le benralizumab (Fasenra, AstraZeneca) et le dupilumab (Dupixent, Sanofi Genzyme). ).

    Mais il existe de nombreux patients qui ne sont pas admissibles aux médicaments actuellement approuvés par la FDA. Et il y a ceux qui sont meilleurs sur un produit biologique T2, mais toujours pas "fixes", ce qui suggère qu'il existe un mélange de mécanismes pathobiologiques T2-haut et T2-bas en jeu chez ces patients complexes, qui sont généralement dans le groupe le plus malade.

    Cependant, il n'y a aucune mention d'épargne ou d'abandon stéroïdien dans cet essai comme il y en avait dans les essais sur le mépolizumab et le benralizumab. Ces essais "ont montré une diminution de 38% des exacerbations dans ce groupe oral-cortico-dépendant qui serait indépendant du nombre d'éosinophiles dans le sang", a déclaré Moore.

    Pourtant, différencier l'efficacité des médicaments biologiques est difficile, et ce n'est pas vraiment le point, a-t-elle ajouté. Ce qui est plus important, c'est "d'identifier clairement quel médicament correspond le mieux au bon patient. Il ne s'agit pas de savoir quel médicament est globalement meilleur".

    La conclusion de l'équipe de Chanez - que le masitinib réduit considérablement le nombre d'exacerbations de l'asthme - "semble être justifiée", a déclaré Andy Nish, MD, du Northeast Georgia Physicians Group à Gainesville, en Géorgie.

    Pour les patients asthmatiques sévères non de type 2 qui ne bénéficient pas des traitements actuels, "le masitinib peut représenter un nouveau produit biologique prometteur", a-t-il ajouté.

    Les chercheurs avaient une population d'étude relativement grande et diversifiée, et ont défini la population d'étude comme étant au moins relativement non stéroïdienne, a-t-il déclaré à Medscape Medical News. "La plupart des études sur l'asthme visent soit à sevrer les stéroïdes systémiques, soit à surveiller le besoin de sursauts de stéroïdes au cours de l'étude.

    Par conception, cette étude n'a pas traité l'asthme allergique ou néosinophile, et même pour le sous-groupe des éosinophiles, un niveau de "150 éosinophiles n'est pas beaucoup", a déclaré Nish.

    Conférence internationale 2020 de l'American Thoracic Society (ATS): Session B93.

    Signaler un abus

  • bigchef
    29 mai 202008:25

    ANSM ;  agence de fonctionnaires in  compétents 

    Signaler un abus

  • RI.BR
    29 mai 202009:06

    Merci pour le partage.

    Signaler un abus

  • manutoit
    29 mai 202010:28

    Super merci du partage

    Signaler un abus

  • Kmo5765
    29 mai 202010:51

    Merci super
    J'attend l'ouverture du Nasdaq

    Signaler un abus

  • Dgxxxx
    29 mai 202011:27

    35%....ça ne parait pas élevé.....

    Pour les experts ....comparé à d'autres développements de molécules...c'est un bon résultat ? Ça mène à des amm?

    Perso jai un doute sur l'explosion exponentielle tant attendue par les rêveurs de cette valeur...a t on des exemple d'autres biotech qui ont explosé avec des résultats similaires?

    Signaler un abus

  • argalb
    29 mai 202012:50

    up

    Signaler un abus

  • manutoit
    29 mai 202013:37

    Le masitinib est actuellement approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) en tant que traitement complémentaire pour les personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique (SLA)

    Signaler un abus

  • biogan
    29 mai 202014:32

    argalb Tu peux poster l'article d'origine en anglais stp ?

    Signaler un abus

  • jp62ch
    29 mai 202015:20

    En fait, il s'agit de compassionnel individuel  et non d'atu de cohorte :La FDA a donné son feu vert pour un usage compassionnel individuel de son médicament expérimental basé sur la molécule masitinib, chez un patient atteint de sclérose latérale amyotrophique (SLA), ...

    Signaler un abus

  • jp62ch
    29 mai 202015:22

    https://a3p.org > ab-science-propuls...
    AB Science propulsé par l'autorisation d'un de ses ... - A3P
    Il s'agit en fait de compassionnel individuel non d'atu de cohorte  ou d'amm

    Signaler un abus

  • DKROKET
    29 mai 202015:29

    Rien sur le site AB

    Signaler un abus

  • M3995638
    29 mai 202015:40

    Merci @jp62. L'article doit dater car il mentionne un cours d'AB à 16,46 euros. Peut-être il y a 3 ans ? Mais ça confirme. 

    Signaler un abus

  • Gaspi63
    09 juin 202014:01

    😇

    Signaler un abus

Retour au sujet

17 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer