Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Perspectives boursières 2022  - page 4

  • information fournie par Reuters09.12.201910:31
    2

    PARIS, 9 décembre (Reuters) - Les investisseurs institutionnels voient venir une crise financière mondiale dans les cinq prochaines années, selon une enquête réalisée par Natixis Investment Managers. Parmi les 500 organismes interrogés par la société de gestion, 83% anticipent une crise financière dans les cinq ans à venir

  • information fournie par Reuters09.12.201910:08

    PARIS (Reuters) - La croissance mondiale devrait s'effriter légèrement sur les 18 prochains mois et la perspective d'une fin de cycle aux Etats-Unis pourrait ensuite se dessiner à partir du second semestre 2021, selon Groupama Asset Management. Dans un premier temps, il n'y aura pas de rupture, parce que la récession de l'industrie mondiale ne se propagera pas aux services et à la consommation, prévoit Christophe Morel, chef économiste de la filiale de gestion d'actifs de l'assureur français

  • information fournie par Reuters04.12.201912:56

    PARIS, 4 décembre (Reuters) - Les pays développés n'ont d'autre choix que de mener des politiques calquées sur celle de la Chine pour contrer le risque de récession créé par la guerre commerciale, ce qui devrait conduire à la reprise de la baisse des taux et limiter la hausse des actions en 2020, estime-t-on chez Pictet Wealth Management. "L'ensemble des économies développées se trouvent aujourd'hui dans la situation que connaît la Chine depuis des années", a dit Christophe Donay, responsable de l'allocation d'actifs et de la recherche macroéconomique de la société de gestion suisse lors d'une présentation mercredi

  • information fournie par Reuters03.12.201916:13

    PARIS, 3 décembre (Reuters) - Neuflize OBC se distingue de nombre de ses concurrents en adoptant un positionnement neutre sur les actions dans ses perspectives d'investissement pour l'an prochain. La plupart des gérants et analystes misent pour 2020 sur un environnement favorable aux actifs risqués, actions en tête, mais la banque française, filiale de la néerlandaise ABN Amro ABNd

  • information fournie par Reuters03.12.201912:07

    PARIS (Reuters) - Le climat est à la stabilisation pour l'économie mondiale, même si la croissance des grands pays développés devrait rester basse ou ralentir encore l'an prochain, dit-on, chez BNP Paribas. Les risques baissiers qui pesaient sur les perspectives il y encore quelques mois sont moins prégnants et certains indicateurs économiques ont tendance à s'améliorer, a souligné mardi William de Vijlder, chef économiste de la banque française, lors d'un point de presse à Paris

  • information fournie par Reuters03.12.201911:17

    PARIS, 3 décembre (Reuters) - Le climat est à la stabilisation pour l'économie mondiale, même si la croissance des grands pays développés devrait rester basse ou ralentir encore l'an prochain, dit-on, chez BNP Paribas. Les risques baissiers qui pesaient sur les perspectives il y encore quelques mois sont moins prégnants et certains indicateurs économiques ont tendance à s'améliorer, a souligné mardi William de Vijlder, chef économiste de la banque française, lors d'un point de presse à Paris

  • information fournie par Reuters03.12.201909:00

    * Saxo Bank publie ses "prévisions chocs" pour 2020 * Des scénarios improbables mais riches d'enseignements * Le thème de la disruption les traverse par Patrick Vignal PARIS, 3 décembre (Reuters) - Le consensus qui se dégage au sein des gérants et analystes sur les perspectives pour 2020 ne doit pas occulter des risques imprévus susceptibles d'enrayer la mécanique des marchés financiers, dit-on chez Saxo Bank. La banque danoise rejoint une bonne partie des prévisionnistes en tablant pour l'an prochain sur un scénario de base guère enthousiasmant mais nullement catastrophique et même favorable aux actifs risqués, qui devraient continuer de bénéficier des injections de liquidité des grandes banques centrales

  • information fournie par Reuters02.12.201915:19

    PARIS, 2 décembre (Reuters) - L'optimisme des marchés financiers a de quoi surprendre alors que les indicateur avancés révèlent une économie qui se détériore, notamment aux Etats-Unis, estime Jean-Jacques Ohana, responsable de la gestion d'actifs pour YCAP Asset Management. L'aversion au risque est pourtant en net recul, grâce notamment à la posture très accommodante des banques centrales, et les marchés d'actions se maintiennent à des niveaux records, alors que les bénéfices estimés sur 12 mois glissants n'affichent plus de croissance, voire chutent dans certaines régions comme l'Asie et l'Europe, fait-il valoir dans une note publiée lundi

  • information fournie par Reuters02.12.201914:51

    PARIS, 2 décembre (Reuters) - Un cessez-le-feu commercial est probable à court terme mais l'affrontement que se livrent les Etats-Unis et la Chine ne disparaîtra pas pour autant en 2020 et continuera de freiner la croissance, dit-on chez Candriam. "Les deux camps ont intérêt à calmer le jeu et nous parions sur une trêve dans les prochaines semaines, ce qui serait plutôt favorable pour la conjoncture et les marchés", a déclaré lundi Anton Brender, chef économiste de la société de gestion, lors d'un point de presse à Paris

  • information fournie par Reuters29.11.201910:45

    PARIS, 29 novembre (Reuters) - L'année 2020 devrait s'ouvrir sur un scénario "Boucles d'or" fragile, avec un environnement favorable aux marchés financiers mais aussi des risques qu'il convient de ne pas négliger, selon BNP Paribas Asset Management. Avec une croissance modeste mais réelle, une inflation contenue et des banques centrales toujours accommodantes, les investisseurs devraient trouver le climat ni trop chaud ni trop froid, à l'image du bol de porridge préféré de la petite fille du conte, a expliqué vendredi Christophe Moulin, responsable de la gestion multi-actifs de la filiale de gestion de la banque française

  • information fournie par Reuters28.11.201917:40

    PARIS, 28 novembre (Reuters) - Les marchés actions européens pourraient profiter l'année prochaine du déplacement du risque politique vers les Etats-Unis après une décennie de sous-performance, estime-t-on chez Lyxor Asset Management. Selon le scénario de base de la société, l'Europe devrait connaître une diminution du risque politique et une légère reprise économique, ce qui lui permettrait de bénéficier de valorisations avantageuses par rapport aux actions américaines

  • information fournie par Reuters28.11.201914:49

    PARIS, 28 novembre (Reuters) - L'économie des Etats-Unis n'est pas en fin de cycle, ce qui rend injustifiée la crainte d'une récession à court terme, selon Invesco. "L'économie américaine est en bonne santé et vous allez encore gagner de l'argent à Wall Street", a déclaré John Greenwood, chef économiste du géant américain de la gestion d'actifs, à des investisseurs lors d'une conférence, jeudi à Paris

  • information fournie par Reuters27.11.201916:06

    PARIS, 27 novembre (Reuters) - Il est peu probable que la politique budgétaire parvienne à prendre le relais de la politique monétaire en 2020 mais les investisseurs peuvent miser sur la solidité de la consommation aux Etats-Unis, estime JPMorgan Asset Management. Pour la filiale de gestion d'actifs du groupe bancaire américain, la perspective d'avancées partielles sur le commerce entre les Etats-Unis et la Chine pourrait soutenir la confiance des entreprises et la croissance au cours des prochains mois

  • information fournie par Reuters27.11.201910:16

    PARIS, 27 novembre (Reuters) - Les actifs risqués devraient faire preuve de résistance en 2020 en dépit de risques bien présents, dit-on chez Credit Suisse. La banque s'attend à des performances plus modestes pour les indices boursiers l'année prochaine, à un chiffre contre des performances de plus de 20% pour l'indice large européen Stoxx 600

  • information fournie par Reuters27.11.201909:20

    * Résultats détaillés de l'enquête: cpurl://apps.cp

  • information fournie par Reuters26.11.201912:18

    PARIS, 26 novembre (Reuters) - Les actions devraient continuer à devancer les obligations en termes de performance l'année prochaine, censée voir la politique budgétaire prendre le relais de la politique monétaire, selon l'Union bancaire privée (UBP). En attendant ce changement qu'elles réclament, les banques centrales devraient se montrer encore accommodantes et subventionner ainsi en quelque sorte les actifs risqués, a déclaré mardi Patrice Gautry, chef économiste de l'UBP, lors d'un point de presse à Paris

  • information fournie par Reuters26.11.201907:00

    (Répétition sans changement d'une dépêche diffusée lundi) PARIS, 26 novembre (Reuters) - Le contexte macroéconomique devrait se dégrader encore l'an prochain mais la persistance des taux bas continuera sans doute de favoriser les actifs risqués, avec un mouvement de va-et-vient réclamant de l'attention et de la sélectivité de la part des investisseurs, dit-on chez Allianz Global Investors. "On s'oriente vers un régime 'risk on/risk off' avec une forte corrélation entre les actifs risqués comme entre les actifs sûrs et une corrélation négative entre ces deux classes d'actifs", a déclaré lundi Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires chez Allianz GI, lors d'un point de presse à Paris

  • information fournie par Reuters25.11.201917:32

    PARIS, 25 novembre (Reuters) - Le contexte macroéconomique devrait se dégrader encore l'an prochain mais la persistance des taux bas continuera sans doute de favoriser les actifs risqués, avec un mouvement de va-et-vient réclamant de l'attention et de la sélectivité de la part des investisseurs, dit-on chez Allianz Global Investors. "On s'oriente vers un régime 'risk on/risk off' avec une forte corrélation entre les actifs risqués comme entre les actifs sûrs et une corrélation négative entre ces deux classes d'actifs", a déclaré lundi Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires chez Allianz GI, lors d'un point de presse à Paris

  • information fournie par Reuters21.11.201915:20

    PARIS, 21 novembre (Reuters) - Le risque commercial devrait demeurer relativement contenu l'an prochain, les marchés financiers s'acclimatant à une thématique appelée à durer, dit-on chez Saxo Bank. "Les marchés s'habituent à cette problématique et ont compris qu'il s'agissait d'une donnée de long terme", a dit jeudi Christopher Dembik, responsable de l'analyse macroéconomique chez Saxo Bank, lors d'un point de presse à Paris

  • information fournie par Reuters20.11.201911:39

    PARIS (Reuters) - L'année 2020 s'annonce fertile en incertitudes et sera déterminée par les choix que feront les décideurs politiques, les électeurs et les investisseurs, dit-on chez UBS. L'année qui s'achève a été marquée par le ralentissement de la croissance aux Etats-Unis, en Europe et en Chine, bien que le marché du travail et la consommation soient demeurés relativement sains, rappelle Mark Haefele, directeur des investissements de gestion de fortune pour la banque suisse

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.