Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Perspectives boursières 2021

  • Reuters21.01.202116:30

    PARIS, 21 janvier (Reuters) - Les obligations convertibles, qui offrent tout à la fois un profil défensif et un potentiel d'exposition au risque, sont parfaitement adaptées à un environnement de marché appelé à demeurer incertain, dit-on chez Allianz Global Investors. Ces titres hybrides dont le fonctionnement est similaire à celui des obligations d'entreprises classiques, avec une différence notable qui est qu'ils peuvent être échangés contre des actions de la société émettrice, ont rebondi rapidement après la chute des marchés en mars dernier et conservent toute leur pertinence, selon Tristan Gruet, gérant spécialisé dans cette classe d'actifs pour la branche de gestion de l'assureur allemand

  • Reuters20.01.202119:05

    PARIS, 20 janvier (Reuters) - Plusieurs éléments suggèrent que le rebond observé depuis quelques mois sur les titres de qualité décotés ("value") pourrait se poursuivre, même s'il ne sera sans doute pas linéaire, dit-on chez Mandarine Gestion. Ce segment de la cote, qui a sous-performé les valeurs de croissance de manière spectaculaire depuis une dizaine d'années, n'effacera pas par magie un retard considérable mais la surperformance amorcée en novembre dernier pourrait se prolonger, selon Marc Renaud, gérant "value" et président directeur général de la société de gestion

  • SCHRODERS19.01.202108:40
    1

    Par Alex Tedder, Responsable des gestions actions US et Monde. L'économie chinoise devrait continuer à se redresser en 2021

  • Reuters13.01.202111:34

    PARIS, 13 janvier (Reuters) - Le rebond des dépenses de consommation, la relance budgétaire, notamment aux Etats-Unis, et l'essor de la classe moyenne en Chine devraient permettre au secteur du luxe de prospérer en 2021, dit-on chez GAM Investments. Touchées en premier par la pandémie de coronavirus en raison de leur forte exposition au marché chinois, les entreprises du luxe ont profité du rebond qui a suivi, rappelle Swetha Ramachandran, responsable des investissements en actions dans les marques de luxe pour la société de gestion, dans une note publiée mercredi

  • Reuters12.01.202110:17

    PARIS, 12 janvier (Reuters) - L'inflation fera son grand retour cette année et viendra perturber les intervenants de marché et compliquer la tâche des banques centrales, dit-on chez Mirabaud. Si le COVID-19 reste au coeur de l'équation, avec d'éventuels problèmes, comme des retards dans les campagnes de vaccination, qui pourraient remettre en cause les anticipations des marchés, les prix seront également à surveiller de près avec un rebond mécanique à attendre, a déclaré mardi John Plassard, spécialiste en investissement pour le groupe bancaire et financier, lors d'une conférence en ligne

  • Reuters11.01.202109:51

    PARIS, 11 janvier (Reuters) - Malgré les doutes qui planent en ce début d'année, 2021 devrait voir les vaccins contre le coronavirus fonctionner, l'économie repartir et les actions continuer à performer, dit-on chez Natixis Investment Managers. "Bien qu'il faille s'attendre à des contretemps, nous pensons que le déploiement des vaccins se fera généralement sans gros heurts et nous espérons qu'une partie suffisante de la population à risque pourra être inoculée d'ici l'été afin que nous puissions commencer à revenir à la normale", écrit Esty Dwek, responsable des stratégies de marché de Natixis IM Solutions, dans une note publiée lundi

  • Reuters06.01.202111:44

    PARIS, 6 janvier (Reuters) - Les marchés financiers entrent dans une période charnière avec des espoirs légitimes de rebond économique déjà intégrés dans les cours et des valorisations élevées que devront justifier les résultats des entreprises, dit-on chez IG. Le début de l'année a été marqué par un rebond de la volatilité sur les marchés actions avec la persistance des inquiétudes sanitaires liées à l'épidémie de COVID-19 mais aussi la crainte d'une remontée de l'inflation, a déclaré mercredi Alexandre Baradez, responsable de l'analyse marchés chez IG France, lors d'une conférence en ligne

  • Le Cercle des économistes04.01.202118:50
    4

    Après une année 2020 compliquée, à quoi va ressembler 2021 ? Entre conjoncture, marchés financiers et monétaires, Christian de Boissieu rappelle le contexte et explique les échéances importantes à suivre, celles qui donneront réellement le tempo au cours des prochains mois. Qu'attendre mais aussi qu'espérer pour 2021 ? Car ce qui va nous arriver dépend aussi de notre capacité, individuelle et collective, à réagir face à des chocs en grande partie exogènes

  • Boursorama21.12.202014:30
    4

    Après une année 2020 hors norme, comment va évoluer l'économie mondiale en 2021 ? A quel rythme peut se faire la reprise avec l'arrivée des vaccins ? Quid de l'action des banques centrales, de la progression de l'endettement des Etats ou encore de l'évolution des marchés boursiers. Irina Topa-Serry, Senior Emerging Markets Economist chez AXA IM répond avec précision à toutes ces questions qui seront autant d'enjeux importants pour l'investisseur l'année prochaine

  • Reuters21.12.202011:39

    PARIS, 21 décembre (Reuters) - Le marché mondial des obligations vertes devrait croître de 300 milliards d'euros en 2021, porté notamment par les nouvelles réglementations européennes et les politiques de transition climatique, dit-on chez NN Investment Partners. "En 2019, les émissions totales d'obligations vertes s'étaient élevées à 200 milliards d'euros et un montant similaire devrait être atteint en 2020", lit-on dans une note publiée lundi par la société de gestion d'actifs

  • Reuters18.12.202013:04

    PARIS, 18 décembre (Reuters) - Les actions asiatiques devraient se montrer performantes en 2021 grâce à une croissance économique portée par la consommation des ménages, dit-on chez Invesco. Cette classe d'actifs a connu une année contrastée avec un premier trimestre marqué par le choc de la pandémie ainsi que la persistance des tensions géopolitiques, écrit Mike Shiao, directeur des investissements de l'équipe actions asiatiques de la société de gestion, dans une note publiée vendredi

  • Reuters17.12.202016:40

    PARIS, 17 décembre (Reuters) - Une vision plutôt constructive sur les marchés actions se justifie mais des risques de déceptions ne sont pas à écarter, les bonnes nouvelles étant déjà largement intégrées dans les cours, dit-on chez Carmignac. Le rebond spectaculaire des marchés depuis le mois de mars, l'accélération de la rotation cyclique en novembre et l'augmentation des estimations de résultats d'entreprises par les analystes ces derniers mois montrent que le marché joue clairement le retournement du cycle, écrit Didier Saint-Georges, membre du comité d'investissement stratégique de la société de gestion, dans un note publiée jeudi

  • Reuters10.12.202011:15

    PARIS, 10 décembre (Reuters) - Durement frappées par la crise sanitaire, les valeurs décotées de qualité ("value") ont commencé à se réveiller et leur rebond pourrait se prolonger l'année prochaine, dit-on chez Robeco. La commercialisation d'un vaccin contre le coronavirus devrait permettre au monde de revenir à la normale, ce qui favoriserait les valeurs cycliques et celles qui ont pâti des confinements liés à la pandémie, prévoit Peter van der Welle, stratégiste de la société de gestion

  • Reuters09.12.202015:27
    1

    PARIS, 8 décembre (Reuters) - Un redémarrage économique est en vue en 2021 avec la perspective d'une sortie de la crise sanitaire grâce à l'introduction de vaccins conte le COVID-19 mais il faudra sans doute attendre le second semestre pour qu'il se manifeste pleinement, dit-on chez AXA Investment Managers. La "deuxième vague" de coronavirus qui déferle sur les pays developpés devrait entraîner une contraction du produit intérieur brut (PIB) cet hiver, en Europe comme aux Etats-Unis, a déclaré mardi Gilles Moëc, chef économiste de la branche de gestion d'actifs de l'assureur français, lors d'une conférence en ligne

  • Reuters09.12.202013:57

    PARIS, 9 décembre (Reuters) - La crise provoquée par la pandémie de coronavirus a donné un coup d'accélérateur au développement de la finance durable en soulignant à la fois sa nécessité et sa rentabilité, dit-on chez Mirova. "La crise sanitaire a joué un rôle de catalyseur et on a aujourd'hui un environnement qui est globalement favorable à la finance verte, partout dans le monde et plus particulièrement en Europe", a déclaré mercredi Philippe Zaouati, directeur général de Mirova, société de gestion spécialisée dans l'investissement durable, filiale du groupe BPCE

  • Reuters09.12.202013:15
    3

    PARIS, 9 décembre (Reuters) - L'année 2021 devrait être globalement favorable aux actifs risqués avec la sortie de la crise sanitaire mais les investisseurs ne s'en dirigent pas moins vers un univers dans lequel les rendements seront structurellement plus faibles, dit-on chez Lyxor Asset Management. "Il y aura un retour cyclique à la normalité l'an prochain mais ensuite, on converge vers un environnement de croissance très modeste avec des taux qui vont demeurer très bas pendant très longtemps", a déclaré mercredi Florence Barjou, directrice des investissements pour la filiale de gestion d'actifs de Société Générale SOGN

  • TRIBUNE LIBRE07.12.202015:29
    9

    Tribune libre. Par Stéphane Monier, directeur des investissements, Lombard Odier Dates clés 2021 1er janvier : les nouvelles relations entre l'UE et le Royaume-Uni prennent effet5 janvier : double-élection partielle dans l'État de Géorgie6 janvier : Le Congrès américain approuve la désignation de Joe Biden en tant que 46ème président20 janvier : l'administration Biden entre en fonction17-30 mai : la Chine accueille la conférence des Nations unies sur la biodiversité (COP 15) 23 juillet - 8 août : Jeux olympiques, Tokyo 22 octobre : date limite pour les élections à la Chambre des représentants au Japon24 octobre : dernier délai pour les élections fédérales en Allemagne ; la chancelière Angela Merkel se retire1er - 12 novembre : le Royaume-Uni accueille la conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP 26)

  • Reuters03.12.202016:52
    3

    par Patrick Vignal PARIS, 3 décembre (Reuters) - Délaissées par les investisseurs avant la crise sanitaire, les petites et moyennes valeurs lui ont résisté aussi bien que les grandes et disposent de nombreux atouts pour renouer l'an prochain avec leur surperformance historique de long terme dit-on chez Portzamparc. Les "small & mid caps" ont été extrêmement attaquées depuis le dernier trimestre 2018 avec des retraits importants de la cote et une sous-performance continue en 2019, rappelle Bertrand Lamielle, directeur général de Portzamparc Gestion

  • Reuters03.12.202016:32

    PARIS, 3 décembre (Reuters) - L'année 2021 devrait confirmer la fin du "trou" conjoncturel créé par la pandémie de coronavirus, grâce à l'efficacité des politiques monétaires et budgétaires, mais les perspectives d'évolution de la croissance et des taux accentuent la nécessité de rechercher des investissements alternatifs, estime J.P

  • Le Cercle des analystes indépendants03.12.202013:45
    2

    Nous évoquions lors de notre précédente chronique le renouveau des actions européennes en 2021, grâce à une forte réduction des risques TRUMP, COVID et BREXIT. L'annonce d'un vaccin efficace, et la victoire de Joe Biden, a catalysé une hausse de 20% en novembre

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer