Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vinci prévient d'une baisse "significative" de ses résultats en 2020
Reuters31/07/2020 à 10:17

VINCI PRÉVIENT D'UNE BAISSE "SIGNIFICATIVE" DE SES RÉSULTATS EN 2020

PARIS (Reuters) - Vinci a prévenu vendredi que ses résultats seraient en baisse "significative" en 2020, le groupe de BTP et de concessions aéroportuaires et autoroutières ayant été frappé de plein fouet par la crise du coronavirus et les mesures de confinement prises pour endiguer l'épidémie.

Le groupe accuse ainsi une perte nette de 294 millions d'euros au premier semestre, contre un bénéfice de 1,36 milliard dégagé un an plus tôt, et son chiffre d'affaires a chuté de 15%, à 18,49 milliards d'euros.

Au global, Vinci estime à 4,2 milliards d'euros l'impact négatif de la crise sanitaire sur le chiffre d'affaires du premier semestre. Cet effet négatif est évalué à 2,2 milliards d'euros sur le résultat opérationnel et à 1,5 milliard d'euros sur le résultat net consolidé.

Lors des six premiers mois de l'année, le trafic de Vinci Autoroutes a chuté de 32,8% et le trafic passagers de Vinci Airports a plongé de 61,4%.

Vinci dit voir à fin juillet une amélioration de la tendance du trafic autoroutier, avec une courbe "désormais en passe de retrouver son niveau de 2019", a indiqué le PDG Xavier Huillard.

Du 1er au 26 juillet, la baisse du trafic s'est établie à 2% par rapport à la période comparable de l'exercice précédent.

"En revanche, chez Vinci Airports, la reprise de l'activité est limitée en raison du maintien d'importantes restrictions voire d'interdictions pour les vols internationaux", observe Xavier Huillard.

Entre le 1er et le 26 juillet, le trafic a ainsi plongé de 84% comparé à la même période un an plus tôt.

BAISSE MOINS PRONONCÉE ATTENDUE AU S2

Dans la division "contracting", qui regroupe les activités de construction, l'activité est revenue à un niveau proche de la normale, avec toutefois des situations ponctuellement encore difficiles dans certains pays.

A fin juin, le carnet de commandes de la branche contracting atteignait 42,9 milliards d'euros, un plus haut historique, grâce à l'obtention de plusieurs grands projets en Europe, comme la tour The Link dans le quartier d'affaires de la Défense près de Paris.

Pour l'ensemble de 2020, Vinci prévoit une baisse de 15% à 20% du trafic de Vinci Autoroutes et un recul autour de 65% du trafic de Vinci Airports.

Dans le contracting, la baisse de chiffre d'affaires est attendue entre 5% à 10% et la marge opérationnelle devrait reculer de l'ordre de 150 à 200 points de base par rapport à 2019.

"Sur ces bases, l'évolution du chiffre d'affaires impactera les résultats du groupe de manière significative", prévient Vinci, ajoutant que cet impact ne peut pas être actuellement quantifié de manière fiable en raison des incertitudes élevées.

Le groupe s'attend à ce que ses résultats du second semestre soient en repli par rapport à la même période de 2019, mais la baisse devrait être, hors éléments exceptionnels, "nettement moins" prononcée que celle constatée au premier semestre.

Vinci dit tabler sur une amélioration de ses résultats en 2021 par rapport à 2020, "sans toutefois qu'ils puissent, au global, déjà retrouver leur niveau de 2019".

A la Bourse de Paris, l'action Vinci progresse de 0,8758% à 78,32 euros dans les premiers échanges.

(Blandine Hénault, édité par Nicolas Delame)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.94%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ortilla
    31 juillet12:19

    OK les autoroutes sont cher mais il faut rembourser les emprunts. Et on voit bien avec les aéroports que tout peu aller très vite dans un sens comme dans l'autre. Les tarifs sont justifié par le risque qui a été pris. C'est seulement à la fin de la concession qu'on saura si le prix d'achat était le bon. C'est facile de tirer des bilans quand tout va bien Pour les aéroports par exemple, il va y avoir 3 années difficiles.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer